Email catcher

brigue

définitions

brigue ​​​ nom féminin

vieux ou littéraire Manœuvre pour obtenir un avantage, une place.

synonymes

brigue nom féminin

intrigue, tractations, magouilles (familier)

[vieux] complot, cabale, conjuration, conspiration

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour la nomination aux autres places, il y avait eu mille brigues, mille intrigues, mille cabales.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Une telle disposition arrête les brigues, étouffe l'ambition ; on ne captive plus l'esprit d'un prince faible, et l'on ne fait point parler les mourants.Montesquieu (1689-1755)
Des brigues pouvaient avoir lieu, mais les sources ne permettent pas de mesurer leur impact sur le résultat des élections.Revue historique, 2017, Raphaël Barat (Cairn.info)
Elles se prêtent plutôt à une approche qualitative – structure des réseaux mobilisés, profil social et manières de faire des chefs de brigue, etc..Revue historique, 2017, Raphaël Barat (Cairn.info)
Les brigues, les trahisons, les complots, tout ce que doit nécessairement enfanter la contrainte, la servitude et la barbarie ?...Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
On peut aussi se demander si l'introduction du tirage au sort a découragé les brigues, puisque c'est l'objectif proclamé lors de son introduction en 1691.Participations, 2019, Raphaël Barat (Cairn.info)
Enfin les grandes factions toujours en présence, intéressées à faire prévaloir leurs candidats, mêlaient les intrigues de parti aux brigues personnelles.Émile Vincens (1764-1850)
Le sort constitue une réponse aux critiques de plus en plus nombreuses sur le manque d'efficacité des serments comme remède contre les brigues.Participations, 2019, Raphaël Barat (Cairn.info)
Mais les sources ne permettent pas de mesurer l'impact des brigues sur le résultat des élections.Revue historique, 2017, Raphaël Barat (Cairn.info)
Mais est-il certain que les écrivains conserveront plus de dignité quand la brigue et les sollicitations seront le chemin des récompenses ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Une situation si connue appelait les brigues des voisins ambitieux.Émile Vincens (1764-1850)
Aucune magistrature, aucun pouvoir n'a été en aucun temps le sujet de plus de brigues et d'efforts que l'épiscopat.Eugène Sue (1804-1857)
Ne le prenez pas pour un ambitieux qui brigue quelque charge importante : il n'en souhaite aucune et ne demande rien.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Cette excellente princesse, incapable d'aucune intrigue, d'aucune brigue, n'occupait personne ; et personne ne s'occupait d'elle, même à la cour.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le binôme brigue un premier mandat dans le canton, qui rassemble vingt-six communes et près de 24 000 habitants.Ouest-France, 09/06/2021
Quel scandale si ceux qui doivent faire des lois contre la brigue pouvaient en être eux-mêmes accusés !Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Le premier brigue un troisième mandat en avril 2018 et le second finance une campagne de presse et s'allie à l'extrême droite pour le contrer.Ouest-France, 01/12/2017
Il convenait avec moi qu'elle était aussi aimable et gentille en son parler qu'en sa personne ; mais il ne m'encourageait point du tout à faire brigue de mariage autour d'elle.George Sand (1804-1876)
Il tarifa d'abord les évêchés vacants dont il préparait la brigue.Commentaire, 2007, Alfred Fabre-Luce (Cairn.info)
Cette présidence continuée donna l'éveil à la calomnie : le bruit se répandit qu'une telle élection était entachée de brigue.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRIGUE » s. f.

Desir ambitieux qu'on a d'obtenir quelque charge ou dignité, où l'on tasche de parvenir plus par adresse que par merite. Les brigues des Ecclesiastiques sont severement deffenduës par les Canons. Du Cange derive ce mot de briga, qu'on a dit dans la basse Latinité pour signifier, noise, querelle, contestation, qui arrive souvent où il y a de la brigue : d'où on a fait aussi le vieux mot de bricon, qui signifioit querelleur & impudent. Quelques-uns le derivent de precari, parce qu'en effet la brigue se fait par des prieres.
 
BRIGUE, se dit aussi de la cabale qui est interessée à soûtenir plustost un parti que l'autre dans une élection. La brigue d'un tel a prevalu sur l'autre.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022