intrigue

définitions

intrigue ​​​ nom féminin

vieilli Liaison amoureuse généralement clandestine et peu durable. ➙ aventure.
Ensemble de combinaisons secrètes et compliquées. ➙ manœuvre. Des intrigues politiques.
Ensemble des évènements principaux (d'un récit, d'un film, etc.). ➙ action, scénario. Le nœud, le dénouement d'une intrigue.

synonymes

intrigue nom féminin

complot, agissements, cabale, conspiration, imbroglio, machination, manège, manœuvres, menées, combine (familier), cuisine (familier), embrouille (familier), fricotage (familier), grenouillage (familier), magouille (familier), manigance (familier), micmac (familier), trafic (familier), tripotage (familier)

scénario, action, argument, histoire, nœud

[vieilli] affaire (d'amour, de cœur), aventure, flirt, idylle

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De sorte que la découverte de la moindre intrigue les scandalisait, et l'expression qui confessait sans vergogne un tel calcul leur paraissait pire que le calcul.René Boylesve (1867-1926)
Elle s'engageait à ne prendre part à aucune intrigue, à ne conserver aucune correspondance au dehors, à ne recevoir aucune visite.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
On croit le roman et le poëme près de finir, quand un nouvel incident en renoue avec plus de force l'intrigue principale.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Je comptais lui apprendre quelque chose, et c'était lui qui tenait déjà le fil de toute cette intrigue.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Pour ma part, c’est votre réponse qui m’intrigue : vous essayez de nous faire croire que le gouvernement britannique est en faveur de plus de transparence.Europarl
Bien mener une intrigue et une guerre, c'est jeu de princes, où l'on gagne « la gloire ».Ernest Lavisse (1842-1922)
Elle ne pouvait se retenir de sentir tout haut parce qu'elle était trop émue, et lui, il n'étalait leur intrigue que parce qu'il n'était pas ému du tout.Paul Bourget (1852-1935)
Quoi qu'il en soit, il aimait ces bals masqués, où, presque toujours, il s'amusait à former une intrigue.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Voilà l'intrigue de son poème ; un anneau magique en fait le merveilleux ; une fête de village en amène le dénoûment.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Assurément, un homme moins aveuglé eût soupçonné un piége, tant les misérables, harcelés par la nécessité, menèrent vivement leur intrigue...Émile Gaboriau (1832-1873)
Je n'avais point d'enfant de la marquise, je me décidai à n'en jamais avoir de cette femme altière, qui prit, de-là, l'occasion de s'imaginer que j'avais quelque intrigue cachée.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Ce doit être pour une intrigue amoureuse qu'il eut la triste querelle du 5 juin 1455.Marcel Schwob (1867-1905)
Domitien rendait la justice avec assiduité et intelligence ; souvent il cassait les sentences des centumvirs, suspects d'être influencés par l'intrigue.Jules Michelet (1798-1874)
Mais il avait compromis le nom de sa souveraine dans une basse intrigue ; il l'avait outragée elle-même par des espérances insensées.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Aussi c'est la plus jolie intrigue à échelle de soie et à pistolets de poche qu'il fût possible de rencontrer à dix lieues à la ronde.Charles de Bernard (1804-1850)
Qu'y a-t-il de commun entre la guerre ouverte qu'un peuple fait à ses tyrans, et un système d'intrigue conduit par le gouvernement même contre la liberté naissante ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
La liberté d'esprit, chassée du monde réel, sembla vouloir se réfugier dans celui des fictions, dans le drame d'intrigue.Jules Michelet (1798-1874)
Elle l'écoutait, elle l'interrogeait, entraînée par le besoin de connaître tout de cette intrigue inouïe.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il n'y avait pas la moindre nuance de tendresse dans les phrases par lesquelles il m'initiait à cette facile intrigue.Paul Bourget (1852-1935)
Luynes se complut à la former ; il lui donna les premières leçons de la politique du temps qui ne connaissait point les scrupules et se composait surtout d'intrigue et d'audace.Victor Cousin (1792-1867)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTRIGUE » s. f.

Quelques-uns le font encore masculin. Assemblage de plusieurs évenements ou circonstances qui se rencontrent en quelques affaires, & qui embarasse ceux qui y sont interressés. La rencontre d'un portrait, le qui pro quo d'une lettre mal renduë, le mal entendu de quelque rapport, ont causé souvent de grandes intrigues, de grandes brouilleries, des sujets de tragedie & de farces. Tripaut assûre que ce mot se dit proprement des poulets qui ont les pieds empetrez parmy des cheveux, & qu'il vient du Grec en & de trix. comme rapporte Menage.
 
INTRIGUE, Dans ce sens, est le noeud d'une piece dramatique, ou d'une Histoire Romanesque, c'est à dire, le plus haut point d'embarras où se trouvent les principaux personnages, qui leur est causé par l'adresse ou la fourbe de quelques personnes pratiquées, ou par la rencontre de plusieurs évenements fortuits qu'ils ne peuvent desbrouiller. C'est à la fin de la piece que l'intrigue commence à se desnoüer, que les personnages commencent à se reconnoistre, à s'entendre.
 
INTRIGUE, signifie aussi, Ce qui se fait par l'adresse & la pratique de certaines personnes qui embrouillent les choses afin d'en profiter. Il s'est fait de grandes intrigues à la Cour pour destruire ce favori, pour en mettre un autre en sa place. on a si bien desguisé au Prince la verité, qu'il n'a sceu desbrouiller, desvelopper cette intrigue, penetrer le secret de cette intrigue.
 
INTRIGUE, signifie quelquefois une simple negociation qui aboutit à quelque traitté, à quelque ligue. Ce Resident a une intrigue secrette avec un tel Prince d'Allemagne, il le fera entrer dans la ligue, dans le traitté qu'on projette. ce Cardinal mesnage ses intrigues, ses connoissances, pour faire eslever son patron au Pontificat.
 
INTRIGUE, signifie quelquefois simplement, Affaire. Voilà mon procés Jugé & gagné, Dieu mercy, je suis hors d'intrigue, hors d'affaire. j'ay retiré, mes deniers de cette societé qui estoit oberée, me voilà hors d'intrigue, en assûrance.
 
INTRIGUE, se dit aussi de cette cabale de gens qui par leurs advis, leurs connoissances, leurs adresses ; sçavent embrouiller ou debarasser les affaires, & en tirer du profit. Il y a à Paris bien des gens d'intrigue, qui vivent d'intrigue, qui font des mariages, qui donnent des avis, qui font des affaires à la Cour. cette affaire a reüssi par l'intrigue d'une telle personne, c'est une femme de grande intrigue.