Email catcher

caban

Définition

Définition de caban ​​​ nom masculin

Manteau court en drap de laine (porté à l'origine par les marins). ➙ vareuse.

Synonymes

Synonymes de caban nom masculin

vareuse, manteau, capote (anciennt)

Exemples

Phrases avec le mot caban

Nos cabans n'étant pas trop imperméables, on avait rapidement senti nos os se congeler.Ouest-France, 07/11/2016
Avec les cabans ainsi récupérés, l'entreprise, après avoir trié et revalorisé les matières, fera de nouvelles créations.Ouest-France, Charles DROUILLY, 12/04/2021
Il était encore vêtu de son caban, de son pantalon de laine grossière, et chaussé de ses espadrilles.Georges Ohnet (1848-1918)
Pendant que je faisais ces réflexions, me débarrassant de mon caban qui m'eût gêné, la calèche arrivait au lieu marqué pour le coup de main.George Sand (1804-1876)
Mais le patron paimpolais mise surtout sur les ventes de cabans dans un avenir proche.Ouest-France, Charles DROUILLY, 09/11/2020
Un long caban de laine marron dissimule le corps maigre, qui grelotte un peu.Ballast, 2021, Z. S. (Cairn.info)
C'est d'ailleurs pour cela que l'on en fait des chapeaux et des cabans bretons.Ouest-France, 17/05/2017
Il releva d'un coup d'épaule son caban qui glissait.Maurice Level (1875-1926)
L'entreprise fabrique alors des kabics, des cabans et des vareuses.Ouest-France, 13/04/2017
Pour un caban ou un kabig, il faut compter entre 300 € et 400 € en moyenne.Ouest-France, Charles DROUILLY, 27/12/2019
Clérambault serra son caban autour de son corps et frissonna.Paul Féval (1816-1887)
Elle disparaissait tout entière sous un caban noir en usage chez les femmes du pays, et dont l'ample capeline embobelinait sa tête de centenaire.René Boylesve (1867-1926)
Je m'enveloppai de mon caban, je sortis facilement de l'enclos.George Sand (1804-1876)
Il prit une courte hache d'abordage, et une forte pioche qu'il roula dans son caban.Ernest Capendu (1826-1868)
Et il l'embrasse, il frotte contre les draps son caban d'officier, tout humide de pluie.Daniel Lesueur (1854-1921)
L'entreprise s'est spécialisée dans la confection de pièces structurées et pièces à manches, comme les manteaux, doudounes, et autres cabans pour des marques de luxe.Ouest-France, Léa SOULA, 21/11/2018
Enveloppé d'un de ces cabans fauves en usage parmi les marins de la côte, il marchait courbé en avant, les mains sous les aisselles.Émile Souvestre (1806-1854)
Courbet s'y représente revêtu d'un caban vert dont le col est fait d'une étoffe rayée.La Cause du désir, 2008, Claude This (Cairn.info)
Il était enveloppé d'un caban de peau de chèvre et tenait une lanterne à la main.Émile Souvestre (1806-1854)
Garnier était tout blême derrière les mentonnières de son caban.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CABAN s. m.

Manteau de pluye qu'on porte à cheval.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine