caban

 

définitions

caban ​​​ nom masculin

Manteau court en drap de laine (porté à l'origine par les marins). ➙ vareuse.
 

synonymes

caban nom masculin

vareuse, manteau, capote (anciennt)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enveloppé dans mon caban de peau de chèvre, la tête basse et le corps penché pour lutter contre le vent, je suivais avec peine le sentier inégal.Émile Souvestre (1806-1854)
Il releva d'un coup d'épaule son caban qui glissait.Maurice Level (1875-1926)
Il disparut par l'écoutille et remonta, au bout d'une minute, avec un pantalon, des espadrilles, une chemise de laine et un épais caban.Georges Ohnet (1848-1918)
Il n'avait d'autre costume qu'un caleçon, un long gilet d'étoffe brune et un grossier caban jeté sur l'épaule.Théophile Gautier (1811-1872)
Pendant que je faisais ces réflexions, me débarrassant de mon caban qui m'eût gêné, la calèche arrivait au lieu marqué pour le coup de main.George Sand (1804-1876)
Le marin était enveloppé d'un large caban de laine qui cachait sa taille et lui voilait le visage.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En même temps, ils pressèrent leurs chevaux, et sur les deux heures de l'après-midi, ils arrivèrent à la maison de l'homme au caban vert.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il partait dès le matin, vêtu d'un épais caban, et battait la campagne dans tous les sens, un jour sur la grève, le lendemain dans la vallée.Amédée Achard (1814-1875)
Il était encore vêtu de son caban, de son pantalon de laine grossière, et chaussé de ses espadrilles.Georges Ohnet (1848-1918)
Garnier était tout blême derrière les mentonnières de son caban.Paul Féval (1816-1887)
A peine avait-il achevé, qu'un homme, enveloppé dans un caban de matelot en toile cirée, parut sur le seuil.Ernest Capendu (1826-1868)
Elle disparaissait tout entière sous un caban noir en usage chez les femmes du pays, et dont l'ample capeline embobelinait sa tête de centenaire.René Boylesve (1867-1926)
Son valet de chambre vint alors jeter dans la voiture un caban militaire, raidi par les deux épées qu'il enveloppait ; puis fermant la portière, il s'assit près du cocher.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il était vêtu d'un épais caban ; une ceinture de cuir, dans laquelle étaient passés un sabre, un poignard, deux revolvers à six coups et une hache, lui serrait la taille.Gustave Aimard (1818-1883)
J'ai mon caban et aussi mon costume de gymnastique de flanelle noir qui est très chaud.Victor Tissot (1845-1917)
Le pêcheur dépouilla l'enfant de ses habits tout trempés d'eau, et l'enveloppa d'un caban de grosse laine.Amédée Achard (1814-1875)
Heureusement, je trouvai au fond de la poche de mon caban un petit album de promenade et un crayon.George Sand (1804-1876)
Il était enveloppé d'un caban de peau de chèvre et tenait une lanterne à la main.Émile Souvestre (1806-1854)
Parmi eux, l'empereur, en voiture, drapé dans un caban doublé de rouge, passait, saluant çà et là des troupiers qui ne lui rendaient déjà plus le salut.Jules Claretie (1840-1913)
Et il l'embrasse, il frotte contre les draps son caban d'officier, tout humide de pluie.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CABAN » s. m.

Manteau de pluye qu'on porte à cheval.
Vidéos La redingote La redingote

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020