Email catcher

manteau

Définition

Définition de manteau ​​​ nom masculin

Vêtement à manches qui se porte par-dessus les autres vêtements pour protéger du froid. ➙ capote, pardessus, parka. Un manteau de fourrure. Manteau de pluie. ➙ ciré, gabardine, imperméable.
au figuré Couverture. Un manteau neigeux.
locution, au figuré Sous le manteau : clandestinement. Livre vendu sous le manteau.
Manteau de cheminée : partie de la cheminée en saillie au-dessus du foyer.
Zoologie Dos d'un animal, quand il est d'une autre couleur que le reste du corps.
Géologie Enveloppe de la Terre, située au-dessous de la croûte continentale ou océanique.

Synonymes

Synonymes de manteau nom masculin

pardessus, cape, gabardine, imperméable, loden, poncho, pelure (familier), paletot (vieilli), pèlerine (vieilli), pelisse (vieilli), mante (vieux)

[Militaire] capote

Exemples

Phrases avec le mot manteau

Un agréable petit manteau sous-cutané avec lequel nous devrions faire la paix !Ça m'intéresse, 13/08/2018, « Faut-il vraiment détester sa graisse ? »
Ce manteau philippin, composé d'une cape et d'une partie habillant le corps, séduit par ses lignes que d'aucuns auraient pu attribuer à un grand couturier.Ouest-France, 04/02/2018
Pour le lac de montagne, la couche de glace est peu épaisse, et d'ailleurs le manteau neigeux contribue à isoler l'eau en dessous de l'air froid qui se trouve au-dessus.Ça m'intéresse, 20/05/2021, « Pourquoi l’eau gèle-t-elle par le dessus ? »
Bien que fugace, le fin manteau blanc est resté suffisamment longtemps pour immortaliser cette première chute de flocons de l'année.Ouest-France, 24/01/2021
Une quadragénaire à manteau beige grille la file en vitesse.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 21/09/2020
Ceux qui ne parlent pas et ceux qui parlent, qu'ont ils à mettre en commun, peut-on prêter sa parole comme on prête un manteau ?Vie sociale, 2013, Anne Jaeger Zepeda (Cairn.info)
D'ailleurs, à la différence du végétal, le règne humain se révèle dans la discrétion : le manteau de verdure recouvre plus de 99 % de cette aire.Cahiers philosophiques, 2018, Florence Brunois-Pasina (Cairn.info)
Elle fouille et pose sur le seuil des bijoux, une couronne et un manteau, acte prémonitoire dont elle n'a pas conscience.Cahiers de psychologie jungienne, 2017, Véronique Beldent (Cairn.info)
Malgré lui, la réalité disparaissait sous un brillant manteau de poésie.Paul Féval (1816-1887)
Elle est souvent légèrement vêtue et les pieds nus en contraste avec sa maman qui porte souvent un manteau qu'elle ne quitte jamais.Contraste, 2018, Catherine Grange, Dominique Roux, Alberto Konicheckis (Cairn.info)
Si, malgré tout, vous vous exécutez, limitez le montant transmis sous le manteau à 15 % du prix.Capital, 05/06/2012, « Offre d'achat : décrocher une remise devient la norme, surtout… »
Chez l'homme, robes et manteaux reculent au profit du port de la cape, simplement posée sur les épaules.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Isabelle Paresys (Cairn.info)
Il est vrai que ces ­sésames sont faciles à copier et qu'ils se ­négocient sous le manteau pour une trentaine d'euros l'unité.Capital, 14/01/2014, « Dépannage à domicile : les dessous d’une gigantesque arnaque »
Puis, direction les salles, en respectant bien le sens de circulation pour s'asseoir à sa table, seul, le manteau sur le dossier de sa chaise.Ouest-France, Antoine VICTOT, 13/05/2020
En déplacement, gardez-le dans un sac ou une poche de manteau plutôt que de pantalon.Capital, 29/09/2011, « Mobiles : les vrais dangers et les fausses peurs »
Pas trop longtemps, mais juste assez pour refaire prendre l'air (froid) aux manteaux, gants, bonnets et écharpes.Ouest-France, 28/11/2019
On élève sous le manteau un nouvel éléphant blanc en apportant son aide.Europarl
Enveloppée dans un long manteau jaune moutarde, immobile, elle parle d'une voix inaudible.Ouest-France, 08/06/2021
Et il faut 30 agneaux pour faire un seul manteau, vendu plus de 5000 euros !Capital, 11/02/2021, « Fourrure, crocodile, ivoire... ces produits de luxe devenus tabous »
Cette tour joue un rôle de seconde peau, protectrice, sécurisante, enveloppe également reconstruite dans l'utilisation d'une paire de lunettes ou d'un manteau.Revue de l'enfance et de l'adolescence, 2018, Pascal Meyer (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MANTEAU subst. masc.

Habillement de dessus qu'on porte en esté par ornement, & l'hyver pour se deffendre du froid & de la pluye. Un habit complet consistoit autrefois en pourpoint, haut de chausses & manteau. Maintenant on ne porte de manteau sur le Justaucorps qu'en hiver, & à la campagne pour se garentir des injures de l'air. Les gens de robbe & d'Eglise ont des manteaux longs traisnans à terre. Les seculiers ont des manteaux courts, qui ne vont que jusqu'aux genoux. Les malades ont des petits manteaux fourrez qui ne vont que jusqu'aux coudes. Les Bourgeois portent des manteaux doublez de panne, de velours. Les gens en grand deuil portent de longs manteaux de drap noir. Les Moines portent aussi des manteaux sur leurs robbes, & il y en a eu qu'on a appellé les blancs manteaux, autrement Guillemins. Ce manteau estoit autrefois l'habit des Philosophes, & de ceux qui faisoient profession d'une vie plus austere. Tertullien a fait un Livre exprés sur ce sujet. Les filous la nuit tirent les manteaux, ostent les manteaux. Quand on veut sortir, on demande ses gands & son manteau. Ce mot aussi bien que celuy de mante, est derivé du Grec mandoni, ou du Persan mandne, d'où on derive aussi mandille ; ou bien de mantica, besace, parce qu'on porte les manteaux comme les Besaces, partie devant, & partie derierre ; d'autres en fin de manus & de tego. Borel aprés Papias & Isidore. Servius le derive du Grec mandyas qui estoit une estoffe veluë dont on couvroit les tables aussi-bien que les espaules. Mais il vient plutost de mantel, qui en langage Celtique ou bas-breton signifie la même chose.
 
MANTEAU, a esté aussi l'habit que tous les Anciens ont porté par dessus leur Robbe. Eli donna le don de Prophetie à Elisée en luy laissant son manteau. On reprochoit à Diogene, qu'on voyoit sa vanité à travers les trous de son manteau. Les Romains se couvroient la teste d'un des bouts de leur manteau.
 
Le Manteau Royal, est un riche habit de ceremonie qui s'attache sur l'espaule droite, & se releve sur la gauche, traisnant devant & derriere jusqu'à terre. Il est chargé de fleurs de lis d'or en broderie, & doublé d'hermines. Le Roy le porte en son sacre, & en d'autres occasions. Le manteau étoit aussi autrefois un ornement Papal ; & on donnoit l'investiture aux Papes par le manteau.
 
MANTEAU, est aussi une espéce de robbe de chambre que mettent les femmes par dessus leurs corps de juppes. Manteau de brocard. Manteau D'oüate.
 
MANTEAU, en termes de Blason, c'est la representation de la cotte d'armes du Chevalier, qu'on met derriere son escu ; & on le chamarre de ses Armoiries. Ces anciennes cottes d'armes ou manteaux estoient ouvertes sur le costé, & descendoient plus bas que le nombril en forme de juppe volante, avec les manches racourcies à l'endroit du coude, comme celles que les femmes appellent manches d'ange. Les Princes qui ne sont pas Souverains, & les Ducs & Pairs de France en couvrent leurs escus, & il est fourré d'hermines. Il y fait le même effet que le pavillon sur celuy du Roy. L'Usage des manteaux fourrez d'hermines n'a gueres plus d'un siecle, & ils sont armoyez sur les replis. Ceux des Presidents sont bien plus modernes, mais ils ne sont pas armoyez de cette façon, ils sont d'escarlate doublée d'hermines & de petit gris. Celuy du Chancelier est de drap d'or. François I. & Charles IX. mettoient un grand manteau de gueules rebrassé d'argent sur leurs Armoiries. Les manteaux sont appellez dans les anciens Manuscrits, blasons, Enseignes d'armes & housses d'Escu.
 
MANTEAU, en Fauconnerie, signifie la couleur du poil de plusieurs animaux & de plusieurs oiseaux, entr'autres de ceux de proye, d'où est venu le nom de corneille emmantelée.
 
MANTEAU, est aussi le haut de la cheminée qui empêche que la fumée n'entre dans la chambre. Les anciens manteaux de cheminee estoient faits en hotte, comme celuy de la grand chambre du Palais de Paris, qui est ce qu'on appelle aujourdhuy faux manteau. Depuis on les a faits avec de grands ornements d'Architecture. Enfin on les a reduits à une petite saillie où on met quelques bas reliefs, & à une corniche où on met quelques bustes ou porcelaines.
 
MANTEAU, se dit figurément en Morale, des couvertures, des pretextes qu'on prend pour desguiser & faire approuver de mauvaises actions. Il y a bien des gens trompez sous le manteau de devotion. Les hypocrites se couvrent du manteau de la Religion, du pretexte de la charité.
 
MANTEAU, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un avare, qu'il mange son pain sous son manteau, pour dire, qu'il mange tout seul, qu'il ne fait part de son bien à personne. On dit aussi d'un homme qui a les fievres quartes en Septembre, qu'il a un vilain manteau pour son hyver. On dit aussi, faire une chose sous le manteau, pour dire, en cachette. Les Livres deffendus se vendent sous le manteau.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023