vareuse

définitions

vareuse ​​​ nom féminin

Blouse courte en grosse toile. Vareuse de marin.
Veste de certains uniformes. —  Veste assez ample (d'intérieur, de sport).

synonymes

vareuse nom féminin

veste

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle fouilla la poche de la vareuse où il avait enfoui le billet la veille au soir.René Boylesve (1867-1926)
Maurice s'en aperçut, ôta sa vareuse et m'obligea, malgré mes refus, à la garder sur mes épaules, pendant qu'il marchait dépouillé à mon côté.Henry Gréville (1842-1902)
Le tailleur pousse dédaigneusement du bout du pied, sous l'établi, la vareuse humiliée, comme un paquet de loques.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il avait lâché la barre, et, les mains enfoncées dans les poches de sa vareuse, il surveillait son ennemi, le regard attentif à ce qui allait suivre.Jules Verne (1828-1905)
Une cartouchière lui serrait à la taille sa vareuse rouge, un mouchoir s'enroulait à son front sous sa casquette.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle l'avait tout de suite distingué parmi les nombreux rapins qui prenaient pension chez elle et qu'en considération de leur vareuse elle appelait ses bêtes à laine.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Je portais, ainsi que tous les enfants d'une humble condition, une espèce de vareuse en grosse étoffe à côtes excessivement solide.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Voilà des souliers où vous serez comme dans un bateau, et une vareuse qui vous tiendra chaud sans vous étouffer ; mettez-moi ça.Amédée Achard (1814-1875)
Par bonheur, on avait prévu que je grossirais, et ma vareuse était assez ample pour contenir deux personnes comme la mienne.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Il était coiffé d'une casquette ignoble, et portait une manière de vareuse noire affreusement maculée.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était vêtu d'une vareuse de forte laine et d'un pantalon de toile grossière dont les jambes disparaissaient dans d'énormes bottes montant au-dessus des genoux.Charles Durand (1863-1907)
Ce n'était plus l'enfant de quatre ans qu'on habillait dans une vareuse et que l'on nourrissait par-dessus le marché.Alphonse Daudet (1840-1897)
Si l'équipage avait ri tout à l'heure, il rit encore plus fort maintenant, et le monsieur en vareuse joignit ses éclats de rire à ceux de tous les matelots.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
L'ingénieur se fût donc trouvé dans des conditions assez mauvaises, si ses compagnons, se dépouillant de leur veste ou de leur vareuse, ne l'eussent soigneusement couvert.Jules Verne (1828-1905)
Il porta à ses yeux la manche de sa vareuse de toile pour dissimuler ses larmes.Pamphile Le May (1837-1918)
Il a très bon air, en vareuse et en béret, comme un alpin, les jambes guêtrées.René Bazin (1853-1932)
J'étais bien sûr qu'ils ne me jetteraient pas par-dessus le bord ; à l'exception de l'homme en vareuse, on n'avait pas été méchant.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Il était maintenant vêtu d'un pantalon de grosse toile bleue et d'une sorte de vareuse de laine noire.Émile Gaboriau (1832-1873)
Et j'enfouis les liasses dans les poches de ma vareuse, dans celles de mon pantalon, puis entre ma chemise et ma peau.Arnould Galopin (1863-1934)
Pendant le premier siège, il endossait la vareuse du garde national, comme tout le monde.Albert Delpit (1849-1893)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! Enfreindre ou absoudre ? Enfreindre ou absoudre ?

Parmi les plus vicieuses chaussetrappes de la conjugaison française, on trouve la fameuse règle des verbes en -indre et -soudre.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 19/03/2021