cadavre

définitions

cadavre ​​​ nom masculin

Corps mort, de l'être humain et des gros animaux. ➙ corps, dépouille.
Histoire littéraire Le « cadavre exquis » (jeu surréaliste).
locution, figuré et familier Un cadavre ambulant : une personne affaiblie, maigre et pâle. Avoir un cadavre dans le placard, une affaire passée peu avouable, que l'on ne tient pas à divulguer.
familier Bouteille vidée.

synonymes

cadavre nom masculin

mort, corps, dépouille, macchabée (familier)

charogne

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un instant après, nous vîmes un bras s'allonger, et le cadavre fut retiré de l'entrée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Quand vous ne serez plus qu'un cadavre, moi, avec le fer que voici, je pourrai abréger mon agonie.Michel Zévaco (1860-1918)
Il y avait un amas de bois sur le bord ; j'en ramassai et construisis une trappe tout autour du cadavre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Grimaud lui saisit le bras dans ses doigts osseux, et lui montra le lit, sur les draps duquel tranchait déjà la teinte livide du cadavre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'interrogeai tous mes hommes, afin de pouvoir donner un nom à ce cadavre ; mais l'ignorance de l'équipage était aussi complète que la mienne : personne ne connaissait la victime.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
La peau souple cria sur les charbons, se tordit, et s'étala comme le cadavre d'un large reptile, puis ne laissa bientôt plus qu'un résidu noir et crispé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tripetta, pâle comme un cadavre, s'avança jusqu'au siège du monarque, et, s'agenouillant devant lui, elle le supplia d'épargner son ami.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Ce que les vers sont au cadavre, ses péchés le seraient à l'image peinte sur la toile.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Sur un amas de sacs, au fond, dans un coin, gisait le cadavre d'un homme habillé d'une chemise grossière et d'un pantalon bleu.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
D'ailleurs, par la fenêtre, – sur l'escalier, – dans le corridor, – partout où je pouvais laisser ou jeter le cadavre, éternellement accusateur, la profanation était inutile.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Henri reporta ses yeux sur ce corps inanimé et qu'on eût pu prendre pour un cadavre, si un léger souffle n'eût agité la frange d'écume qui bordait ses lèvres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
S'ils avaient été certains de se procurer de l'antilope, l'énorme cadavre aurait pu être abandonné aux hyènes ; mais, faute de mieux, ils s'occupèrent de dépecer la victime du rhinocéros.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Je ne vois plus qu'obscurément sa lumière scintillante ; la nuit de demain sera plus noire encore ; et moi, je paraîtrai devant ses rayons, cadavre sans vie, l'effroi des vivans.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Le cadavre de l'éléphant fut abandonné, et les vainqueurs reprirent triomphalement la route de leur demeure.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Aussitôt, le repoussant du pied avec un air de dédain, il s'en éloigna avec la même indifférence que si c'eût été le cadavre d'un chien.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il jeta encore un cri retentissant, mais l'eau plus forte que lui l'entraîna sous la quille avant qu'il pût se faire entendre ; cette fois elle n'emportait plus qu'un cadavre.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Mais le cadavre commence à sentir mauvais, et plus on tardera à l'enterrer, plus l'odeur sera nauséabonde.Europarl
Le sauvage poussa un cri de terreur, lâcha la perruque, et, se rejetant en arrière, vint rouler sur le cadavre du docteur.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Un gros propriétaire qui, apparemment, connaissait le suicidé et occupait dans l'hôtel une chambre voisine, se penchait sur le cadavre en poussant force soupirs.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Frissonnant d'une inexprimable crainte, je levai lentement les yeux pour voir la physionomie du cadavre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CADAVRE » s. m.

Corps mort. Il faut appeller les Officiers de Justice pour lever le cadavre d'un homme tué ou noyé, afin qu'ils fassent un procés verbal de l'état où ils l'ont trouvé. Ce mot est tiré du Latin cadaver, qui vient du verbe cadere, cheoir, tomber ; en Grec de ptoo, cado, dont on a fait ptoma, qui signifie aussi cadavre.
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021