calicot

 

définitions

calicot ​​​ nom masculin

Toile de coton assez grossière.
Bande de calicot ou d'une autre étoffe portant une inscription. ➙ banderole.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À fournir à l'ouvrier, pour 50 centimes, le couteau ou le calicot qui, sans cela, lui coûteraient 3 francs.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les paquets de drap, les ballots de toile, les pièces de soierie, les cargaisons de calicot, tombèrent à bord comme la grêle en hiver avec un grand frais de nord-ouest.Édouard Corbière (1793-1875)
Le billard a des rideaux de calicot gris avec des bordures vertes et deux divans.Honoré de Balzac (1799-1850)
Sa tête était couverte, ou plutôt liée d'un calicot fort grossier ; et, pour habit, il portait une robe de damas rouge.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Elle rapiéçait son corset, vieux et usé, avec des morceaux de calicot qui se déchiraient au moindre mouvement.Victor Hugo (1802-1885)
De vieilles boiseries grises couvraient les murs ; le sol, carrelé, était peint en rouge et soigneusement ciré ; des rideaux de calicot blanc se drapaient aux croisées.Eugène Sue (1804-1857)
Quand son trousseau fut usé, il acheta du calicot à quatorze sous l'aune pour remplacer son beau linge.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ma chambre est rustique à souhait : blanchie à la chaux, avec un lit entouré de calicot, une table boiteuse et deux chaises de paille.M. Maryan (1847-1927)
Le carreau ciré luisait à l'œil comme un miroir, les meubles étincelaient, les couvertures du lit et les rideaux de calicot étaient plus blancs que neige.Émile Gaboriau (1832-1873)
Des peignoirs de calicot blanc, – aux manches plates, attachés à la taille par une ceinture, sans corset, – en faisaient des bonnes femmes bien rondes, à tournure de grosse paysanne inélégante.Pierre Loti (1850-1923)
Comme je l'avais prévu, il y avait longtemps qu'elle avait oublié le calicot, cause de notre rupture, et c'est avec le dernier mépris qu'elle en parlait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au blanc, on entendait les chutes lourdes des piles de calicot ; à la mercerie, c'était un léger cliquetis de boîtes ; et des roulements lointains venaient du comptoir des meubles.Émile Zola (1840-1902)
Elle avait une robe neuve de calicot avec un beau tablier blanc et un superbe turban.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Au lit et aux fenêtres étaient des rideaux de calicot blanc, dont la bordure, jadis bleue, était devenue jaune à la lessive.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nous dirons donc que l'habit du samorin était une robe courte de calicot, enrichie de branches et de roses d'or battu.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Joséphine naquit entre deux portants de coulisses, et son enfance n'eut d'autres horizons qu'une campagne en carton et un ciel de calicot.Jules Noriac (1827-1882)
Rêves de vos bourgeoises qui s'établissent, comme elles disent : un joli boudoir fraîchement décoré, palissandre et calicot.Victor Hugo (1802-1885)
Les lueurs roses du soleil signalèrent sur une des fenêtres du grenier un rideau calicot qui manquait aux autres lucarnes.Honoré de Balzac (1799-1850)
Son calicot, peut-être, c'est-à-dire une valeur dont il ne sait que faire et qui dépérit entre ses mains.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Si quelque beau tapis s'étendait dans sa chambre, les rideaux de croisée montraient les rosaces d'un ignoble calicot imprimé.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020