centime

 

définitions

centime ​​​ nom masculin

Centième partie du franc. Une pièce de vingt centimes.
Centième partie de l'euro. Pièce de deux centimes. ➙ cent.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne crois pas qui y ait une centime à reprendre sur ma conduite ; une épouse légitime qui serait mariée, et tout, n'en aurait pas fait plus.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Un total de 33 millions d'euros a été approuvé depuis 2000, mais pas un centime n'a été utilisé jusqu'à présent.Europarl
A quarante ans, il était à la tête de 40,000 francs qui ne devaient pas un centime à personne.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tout cela à budget constant parce que l'honnêteté ne coûte pas un centime, simplement un petit peu d'effort politique.Europarl
En 1855, on nous donna celui de 5 centimes, et en 1860, celui de 1 centime.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Dans le cadre d'une libéralisation au contraire, il devrait être possible de faire son choix librement sans qu'il en coûte un centime de plus.Europarl
Ce ne serait, tu m'entends bien, qu'une formalité qui ne diminuerait pas d'un centime ton petit revenu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cependant il était honnête et n'aurait pas pris un centime à son prochain, à moins que ce ne fût en traitant une affaire.Georges Ohnet (1848-1918)
Ne croyez pas cependant qu'il affichât l'égoïsme odieux de certains maris qui jettent l'argent sans compter et veulent connaître à un centime près les déboursés de leurs femmes.Edmond About (1828-1885)
J'ai su plus tard que sa pauvre mère en eût été bien empêchée : elle ne disposait pas d'un centime dans son ménage sans en rendre compte.George Sand (1804-1876)
L'introduction de l'étiquetage ne touche pas seulement l'industrie, mais aussi les entreprises agricoles, mais les agriculteurs ne perçoivent pas le moindre centime pour leurs prestations.Europarl
Lors donc qu'on parle d'égalité, il faut entendre une égalité possible, praticable, qui n'exige pas, par exemple, qu'on prenne de la monnaie d'un centime.Frédéric Bastiat (1801-1850)
En ces sortes d'occasions, il mettait à s'exécuter un certain héroïsme, jamais il n'eût accepté la remise d'un centime.Émile Gaboriau (1832-1873)
Tous mes biens sont vendus ou engagés jusqu'au dernier centime de leur valeur pour payer mes dettes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il est transformé en une taxe de statistique de 1 centime 0/0 perçue sur le revenu des titres et valeurs mobilières desdites associations.Aristide Briand (1862-1932)
Trois centimes nous ont semblé suffisants, mais à condition d'imposer le département, non plus seulement à un nouveau centime additionnel, mais à deux, pour venir au secours des communes malheureuses.François Guizot (1787-1874)
Mais comment progresser avec sa mie pour toute argile et ses doigts comme outils – sans un centime pour s'offrir mieux ?Raymon Roussel (1877-1933)
Pas un centime n'était entré dans sa poche, il ne permettait à personne de douter de sa probité, sa simple parole devait suffire.Émile Zola (1840-1902)
Si je vous présentais aujourd'hui, on compterait demain les visites que nous avons faites, et l'on calculerait, à un centime près, la somme que chacune m'a rapportée.Edmond About (1828-1885)
Pour ce qui est de ma fortune, tu peux en faire ton deuil... jamais tu n'en auras un centime.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020