chameau

 

définitions

chameau ​​​ nom masculin et adjectif

Grand ruminant à une ou deux bosses, à pelage laineux ; spécialement chameau à deux bosses, vivant en Asie (par opposition à dromadaire). Le chameau blatère. Caravane de chameaux. —  Poil de chameau : tissu en poil de chameau.
au figuré, familier Personne méchante, désagréable. Quel chameau ! —  adjectif Qu'est-ce qu'elle est chameau ! ➙ vache.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour l'aider encore, je lui cédai pendant les quatre derniers jours mon chameau et, comme mes guides avaient perdu mes sandales, je le suivis, pieds nus sur le sol pierreux.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Le chameau a déterminé sa vie au genre pastoral, et tout son caractère s'en est composé.Volney (1757-1820)
Mais, que je vous donne un bon conseil : ce n'est pas sur le chameau qu'il faut taper, c'est sur son conducteur.Jules Verne (1828-1905)
Pendant cette négociation, un chameau échappé à ses gardes prit sa course vers le gouverneur, qui l'arrêta de ses propres mains jusqu'à l'arrivée de ceux qui le poursuivaient.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Il y avait quelque temps que le chameau de convoi balançait sa tête de ci et de là, cherchant à glisser un mot dans la conversation.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
S'il ne l'emporte par la taille, le chameau l'emporte sur l'éléphant par les services qu'il rend aux populations africaines.Ernest Deharme (1838?-1916)
Je vous ai nommé trois métamorphoses de l'esprit : comment l'esprit devient chameau, comment l'esprit devient lion, et comment enfin le lion devient enfant.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Enfin, l'un des plus déterminés de la troupe, sur mon invitation, se déclara prêt à monter sur le chameau.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Tu m'attendras ensuite jusqu'à ce que je vienne avec mon chameau qui doit s'être suffisamment reposé.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Quelle quantité de terrain faut-il pour nourrir un animal de chaque espèce, bœuf, mulet, cheval, chameau, vache ou mouton ; que consomment-ils dans un seul jour ?Volney (1757-1820)
Cette partie du chameau étant très-sensible, l'anneau produit sur lui le même effet que le mors sur le cheval.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Des alcarasas à terre poreuse contenant une eau limpide se balançaient aux cordes de poil de chameau, réjouissant la vue des voyageurs altérés.Hector France (1837-1908)
L'esprit robuste charge sur lui tous ces fardeaux pesants : tel le chameau qui sitôt chargé se hâte vers le désert, ainsi lui se hâte vers son désert.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
C'est le moment où l'on peut, derrière le mari, escalader la litière rouge huchée sur le chameau docile.Hector France (1837-1908)
D'être hissé sur un chameau ne vous met pas complètement à l'abri de ces serpents.Jules Verne (1828-1905)
Je les retrouve dans mes notes écrites sur la selle de mon chameau qui me servait d'oreiller et de table.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Leurs tentes sont de poil de chameau ; elles sont soutenues par des pieux, auxquels ils ne les attachent qu'avec des courroies de cuir.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Nous le mîmes enfin sur un angareb que nous plaçâmes sur la selle d'un chameau ; il ne put s'y tenir et tomba.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Le chemin étant surtout montueux et le chameau ne pouvant trotter, je m'inquiétai assez peu de ce fait, pourvu que mon guide eût bonne volonté et bon jarret.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Nous ne rencontrâmes personne jusqu'à la sortie de la ville ; là, un homme parut avec un chameau.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHAMEAU » s. m.

Animal de voiture propre pour la charge, & non point pour tirer. Il est fort commun en Orient. Le chameau Arabesque a une grande bosse sur le dos : le Medois en a deux. Sa charge ordinaire est de mille livres pesant. Le chameau a cela de particulier, qu'on l'accoustume à se baisser pour recevoir sa charge. Car dés qu'il est né, on luy plie les quatre pieds sous le ventre, on luy met un tapis sur le dos, dont les bords sont chargez de pierres, afin qu'il ne se puisse relever pendant 20. jours. Il a le pied large & solide, & non pas dur, car il est couvert d'une simple peau. Le poil de chameau sert à plusieurs ouvrages & estoffes. Le chameau est dix ou douze jours sans boire ni manger. La femelle porte son fruit onze mois. On se sert d'une petite baguette pour le penser, au lieu d'estrille, dont on frappe sur luy comme sur un tapis pour en oster la poussiere. Le maistre le suit en chantant & en siflant. Plus il chante fort, & mieux il marche. Il est sujet à s'escarteler. C'est pourquoy lors que les Caravanes passent dans des terres glissantes, on étend des tapis sous les chameaux, quelquefois jusqu'au nombre de cent. Tavernier. Voyez Dromadaire. Les chameaux gardent de l'eau dans leur estomac fort long-temps pour se rafraischir, par le moyen d'un grand ventricule qu'ils ont, autour duquel on trouve un nombre considerable de sacs enfermez entre ses tuniques, dans lesquels il y a apparence que ces animaux mettent leur eau en reserve. Ce mot vient de l'Hebreu gamal, selon Nicod. Mais selon Iso Magister, il vient du Grec kampylon, qui signifie curvum, à cause des bosses qu'il a sur le dos.
 
En termes de Blason, on appelle un chameau emmuselé, qui est representé avec une museliere.
 
Il y a une herbe qu'on appelle pasture de chameau, à cause que les chameaux en sont fort friands, qu'on appelle autrement juncus odoratus, ou scoenantum.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020