char

définitions

char ​​​ nom masculin

Voiture à quatre roues, tirée par un animal. ➙ chariot, charrette. Char à foin. Char à bœufs. Char à bancs, pour le transport des personnes.
Antiquité Voiture à deux roues utilisée dans les combats, les jeux. ➙ quadrige. Course de chars. Conducteur de char. ➙ aurige.
Voiture décorée, pour les réjouissances publiques. Char de carnaval.
Char (d'assaut), char (de combat) : engin blindé et armé monté sur chenilles (➙ antichar).
Char à voile : véhicule sur roues ou patins à glace, muni d'une voile, et qui se déplace grâce au vent.

char ​​​ ou charre ​​​ nom masculin

argot Bluff. —  locution, familier Arrête ton char ! : cesse de raconter des histoires.

synonymes

char nom masculin

chariot, charrette, [Antiquité] bige, quadrige

[Québec] voiture, auto

char d'assaut

blindé, tank

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Causons, rions tant que tu voudras ; mais si tu me railles avant que mon char soit lancé, je ne pourrai jamais remettre mes chevaux au galop.George Sand (1804-1876)
Ensuite ils dressent le char, le timon en haut, contre la muraille de la cour.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Avance de farines pour la subsistance de la famille durant la première année, des semences, une charrue, un char à quatre roues.....Auguste Brougnes (1812-?)
Aussitôt ils soulagent du joug les chevaux baignés de sueur, et chaque guerrier les attache à son char par des courroies....Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est que l'un de ces papillons qui bourdonnent autour du char de triomphe des rois.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une vallée profonde, qui entrecoupe une chaîne de montagnes, reçoit à droite les rayons du soleil à son lever et se colore des clartés vaporeuses de son char qui fuit.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et on vit approcher un petit char de perles et de nacre, attelé de deux magnifiques chevaux blancs, dont les harnais étaient en velours paille orné de saphirs.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Au même instant, je le vis pousser son cheval en pleine foule et saisir les traits d'un autre char semblable.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Là, – toujours là, – enchaînés au char de l'art triomphal, nous restons là comme des captifs sans pouvoir nous éloigner.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Douze entrées, contenant chacune un char, occupaient l'extrémité, et ces douze chars, à un signal donné, partaient en même temps.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Un char lancé depuis cinquante années, qui descend de si haut, de si loin, si longtemps, nulle force ne l'arrête.Jules Michelet (1798-1874)
Nous sortîmes de ces ruines par le sentier qui nous y avait amenés ; et descendant un talus rapide, nous regagnâmes notre char-à-banc.Claude-François de Méneval (1778-1850)
C'est l'ornière dans laquelle le char a échoué, et de laquelle nous n'avons encore pu l'arracher.François Guizot (1787-1874)
Le char l'atteint au moyen d'une pince qui est dans une rainure, le prend et le quitte à volonté pour marcher ou s'arrêter.Ernest Michel (1837-1896)
On lui délivrera, ensuite, les avances de la première catégorie, telles que farine, semences, une charrue, un char....Auguste Brougnes (1812-?)
Ce personnage, descendu d'une sorte de char à bancs électrique, se tient à un angle de la place.Jules Verne (1828-1905)
N'avait-on pas manqué de générosité en obligeant ces braves, dont la douleur et la fidélité devaient être respectées, à marcher devant le char de triomphe du nouveau monarque ?Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Les différentes compagnies remontèrent chacune dans son char et le train quitta la gare au milieu des acclamations de la foule.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Il est doux de se percher dans le bois verdissant, de regarder le soleil dans son char d'or et la lune dans son char de perles.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle ne craignait pas d'embrasser une pauvre femme qui était malheureuse et lui disait d'aller chercher un char de bois au château.Marcel Proust (1871-1922)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHAR » s. m.

Espece de trône roulant & magnifique qui sert aux triomphes & aux entrées des Princes. Le Soleil brille sur son char lumineux. Corneille a dit dans son Polieucte,
 
........& tel que sur son char
 
Victorieux dans Rome entre nôtre Cesar.
 
Ce mot est ancien Gaulois, & vient de carrus, dont il est fait mention dans les Commentaires de Cesar.
 
CHAR, se dit de semblables voitures dont on orne les carroussels, dont on se sert aux courses de prix & autres semblables festes.
 
CHAR, se dit aussi d'une grande charrette à quatre rouës qui porte quantité de marchandises tout à la fois. Ce char porte tout d'un coup 400. de foin.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020