chauffeur

définitions

chauffeur ​​​ , chauffeuse ​​​ nom

Personne chargée d'entretenir le feu d'une chaudière.
Personne dont le métier est de conduire un véhicule automobile. Chauffeur de camion. ➙ routier. Elle est chauffeuse de taxi.
Au féminin, on trouve plus rarement chauffeure.

synonymes

chauffeur, chauffeuse nom

automobiliste, conducteur, chauffard (péjoratif)

camionneur, routier

machiniste

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J’ai moi-même travaillé dans le secteur des transports en tant que chauffeur de poids lourd.Europarl
On accourt, on t'aide, car on est chauffeur, on met le téléphone à ta disposition, car on est l'obligeance même, et la présentation est faite !Michel Corday (1869-1937)
Lorsque j'eus roulé pendant une demi-heure, je descendis, réglai le chauffeur et m'enfonçai dans la première rue qui se trouva devant moi.Arnould Galopin (1863-1934)
On continuait de monter, lorsque le chauffeur, à son tour, crut voir étinceler un feu rouge, au loin.Émile Zola (1840-1902)
Je dois signaler ici un intérêt : mon gendre est chauffeur routier, et lui et ses collègues sont abasourdis face à ces propositions.Europarl
Mais les années s'écoulaient, il restait chauffeur, jamais maintenant il ne passerait mécanicien, sans conduite, sans bonne tenue, ivrogne, coureur de femmes.Émile Zola (1840-1902)
Un chauffeur fatigué au volant d’un gros camion a des conséquences désastreuses pour la sécurité routière.Europarl
Un chauffeur de taxi m’a de surcroît indiqué qu’aucune justification n’avait été avancée à ce sujet.Europarl
Un autre point important figurant dans le résultat final porte sur une définition claire de l'activité de chauffeur indépendant.Europarl
Il affirma qu'on retardait toujours l'instant de la dresser, parce qu'un chauffeur n'aime jamais s'arrêter et parce qu'on a toujours l'espoir que la pluie va cesser.Michel Corday (1869-1937)
Mais elle resta pourtant, tout d'un coup intéressée, lorsqu'elle entendit le chauffeur demander des nouvelles de l'affaire du sous-préfet.Émile Zola (1840-1902)
En effet, il a monté sur une machine et il a été étonné et il a communiqué son étonnement au chauffeur et au mécanicien de son livre.Anatole France (1844-1924)
Cela constituait une besogne longue, minutieuse, délicate, qui ne laisserait pas chômer ses cornacs ordinaires, le chauffeur et le mécanicien.Jules Verne (1828-1905)
Quelques instants après, une maid vint nous avertir que le taxi était en bas, mais que le chauffeur refusait de monter pour prendre les bagages.Arnould Galopin (1863-1934)
Guidé par ses cris, un énorme policeman accompagné d'un chauffeur de taxi, monta jusqu'à notre palier.Arnould Galopin (1863-1934)
Pour le mécanicien, pour le chauffeur, peut-être ; mais, avec de l'audace, pour le prince, – non !André Gill (1840-1885)
Le gros cocher était rentré en grâce, justifiant ainsi la prédiction de son ennemi le chauffeur.Paul Bourget (1852-1935)
Nous avons besoin d'une plate-forme commune, de manière à ce que les données transmises à l'ordinateur soient acheminées au chauffeur de poids lourd dans sa propre langue.Europarl
La définition du chauffeur indépendant envisagée dans la directive constitue aussi une contribution importante pour éviter de nouvelles formes camouflées d'activité indépendante pendant la période temporaire d'exclusion des travailleurs indépendants.Europarl
Pour moi, il est aussi essentiel que le chauffeur et le personnel de chargement traitent les bêtes avec calme.Europarl
Afficher toutRéduire