ciller

 

définitions

ciller ​​​ verbe intransitif

Fermer et rouvrir rapidement les yeux. ➙ cligner. —  locution Ne pas ciller : rester imperturbable. ➙ broncher.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je cille

tu cilles

il cille / elle cille

nous cillons

vous cillez

ils cillent / elles cillent

imparfait

je cillais

tu cillais

il cillait / elle cillait

nous cillions

vous cilliez

ils cillaient / elles cillaient

passé simple

je cillai

tu cillas

il cilla / elle cilla

nous cillâmes

vous cillâtes

ils cillèrent / elles cillèrent

futur simple

je cillerai

tu cilleras

il cillera / elle cillera

nous cillerons

vous cillerez

ils cilleront / elles cilleront

 

synonymes

ciller verbe intransitif

cligner

sans ciller

sans broncher, sans tiquer (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'apparition d'un morceau de chair fait ciller les paupières.Jules Renard (1864-1910)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CILLER » v. act.

Remuer les paupieres. On ne peut regarder le Soleil sans ciller la paupiere. ce maistre est si rude, que personne n'oseroit ciller devant luy, c'est à dire, remuer les yeux le moins du monde. Menage aprés Nicod dit que ce mot vient de sigillare, ou plustost de cillare, qui a été dit pour cillere, qui, selon Servius, signifie movere.
 
CILLER, en termes de Fauconnerie, signifie, Coudre les cils ou paupieres d'un oiseau de proye, afin qu'il ne voye goute, & ne se debatte point. Tous les Tendeurs ayant pris des oiseaux passagers, leur cillent les yeux avec une aiguillée de fil.

Définition de « SILLER » v. act.

Remuer les paupieres, fermer les yeux pour un peu de temps. On ne sçauroit regarder le Soleil sans siller les yeux. Menage derive ce mot de sigillare oculos. D'autres le derivent à ciliis, qui sont des peaux qui couvrent les yeux.
 
On le dit aussi en parlant d'un regard ferme & asseuré. Cet homme n'a pas seulement sille, quelque peur qu'on luy ait voulu faire.
 
On dit au Manege, qu'un cheval sille, ou est sillé, quand il a les sourcils blancs : c'est une marque de vieillesse, & qu'il a quinze ou seize ans.
 
SILLÉ, ÉE. part. & adj. Les yeux sillez, c'est à dire, les yeux clos.
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020