clignotement

définitions

clignotement ​​​ nom masculin

Action de clignoter. Le clignotement des paupières.
Action d'éclairer et de s'éteindre alternativement à brefs intervalles. Le clignotement des feux de détresse d'une voiture.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il refusa d'abord, mais, au ton de sa voix et à certain clignotement de ses yeux, je crus m'apercevoir qu'il était impatient de tenir la somme ; seulement il n'osait pas.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
La nuit venue, le clignotement des lumières nous éblouit et nous dispersa.René Boylesve (1867-1926)
Mais l'air cru du soir, l'affairement des passants, le clignotement des lanternes tout de suite l'étourdissaient ; il regretta d'avoir prématurément délaissé cette cantine secourable.Camille Lemonnier (1844-1913)
Cependant, je reconnus du premier coup son clignotement d'œil.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Il mentait, et cela, malgré son effort, était visible dans le clignotement de ses gros yeux pâles.Émile Zola (1840-1902)
Elle n'avait pu rendre ni le teint flétri et plombé, ni le clignotement inquiétant des paupières, ni les lèvres minces, pincées sur des dents courtes et aiguës.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ses yeux petits, mornes, éteints, ne regardaient jamais en face, et un clignotement perpétuel et déplaisant les rapetissait encore, quand, par hasard, ses lunettes vertes ne les cachaient pas entièrement.Alfred de Vigny (1797-1863)
Pour moi, j'éprouve déjà ce clignotement spasmodique des paupières que provoque le besoin de dormir.Jules Verne (1828-1905)