Email catcher

collation

Définition

Définition de collation ​​​ nom féminin

Repas léger. ➙ encas, goûter, lunch ; familier casse-croûte.

Synonymes

Synonymes de collation nom féminin

en-cas, goûter, casse-croûte (familier), lunch (familier), dix-heures (familier, région., Belgique), quatre-heures (langage des enfants)

Exemples

Phrases avec le mot collation

Quant au distributeur de collations, n'y cherchez pas une barre chocolatée : les en-cas sont à base de protéines de soja, de fruits secs ou de riz soufflé.Capital, 09/10/2015, « Technogym : le champion italien du fitness muscle ses profits… »
La collation des données se fait automatiquement, sans idée a priori.Critique, 2015, Jean-Gabriel Ganascia (Cairn.info)
La journée sera clôturée par une collation, un atelier crêpes organisé par un pâtissier et le conseil municipal des jeunes a annoncé la maire.Ouest-France, 28/09/2021
De même, un repas partagé prolonge le recueillement, à l'image des repas de funérailles qui, ces dernières années sont devenus des collations.Études sur la mort, 2011, Laurence Hardy (Cairn.info)
Échauffez-vous, hydratez-vous et mangez une collation avant pour ne pas être en phase de digestion pendant la session.Ça m'intéresse, 19/09/2021, « 5 conseils de pro pour se remettre au sport après… »
Dans l'analyse de ce processus, il conviendrait en outre de s'interroger sur le rôle des dîners et collations offerts par les édiles aux hôtes illustres.Histoire économie & société, 2006, Philippe Meyzie (Cairn.info)
Le régime hypercalorique consiste à consommer des aliments à densité énergétique élevée et à prendre des collations tout au long de la journée.Ça m'intéresse, 18/11/2021, « Comment prendre du poids ? »
De fait, c'est sur cette dernière question de la collation des grades que les controverses sont les plus vives.Revue française d'histoire des idées politiques, 2018, Pierre-Henri Prélot (Cairn.info)
Les discussions ont pu se poursuivre autour d'une collation sucrée.Ouest-France, 12/12/2018
Cette remise s'est terminée par une collation appréciée de tous.Ouest-France, 02/07/2016
Entre 11h00 et 15h00 et après 18h00, périodes qui correspondent au déjeuner et au dîner, la structure du nombre de collations est sensiblement la même.Terrains Travaux, 2005, Thibaut de Saint Pol (Cairn.info)
Le chef-d'œuvre de la cuisine de ces temps anciens était une collation rigoureusement apostolique, et qui cependant eût l'air d'un bon souper.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Il faut saluer le travail considérable de recueil et de collation qu'a demandé cette édition.Dix-huitième siècle, 2021, Élise Pavy-Guilbert (Cairn.info)
Il faut gérer la fatigue et respecter les heures de collation.Ouest-France, Léa DELAPLACE, 28/07/2021
Quoi de mieux, pour lancer les réjouissances, qu'une petite collation collective.Ouest-France, Mathieu GRUEL, 05/07/2019
Ils vous factureront une collation ou un repas, une boisson pendant le vol (même une bouteille d'eau), mais aussi la réservation de votre place dans l'avion.Capital, 18/05/2012, « Compagnies low-cost : ces petits frais qui alourdissent la note »
En n'hésitant pas à manger plus souvent, en faisant des collations composées de bonnes calories.Ça m'intéresse, 11/08/2018, « Comment bien reprendre du poids ? »
Une collation bio est offerte lors de la création collective d'un mandala sur la plage.Ouest-France, 14/09/2021
Pour mettre toutes les chances de votre côté, optez pour un dîner riche en féculents, suivi d'une collation sucrée.Ça m'intéresse, 23/04/2020, « Quel aliment privilégier le soir pour bien dormir ? »
À l'arrivée de la randonnée, les participants ont pu reprendre quelques forces à la salle polyvalente où une collation leur a été servie.Ouest-France, 16/08/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COLLATION s. f.

Tiltre, provision d'un Benefice. Ce Chanoine a eu sa collation du Pape ; sa partie a eu sa collation de l'Evêque : la question est de sçavoir quelle est la meilleure collation.
 
COLLATION, signifie encore, le droit, la puissance de conferer. Les Abbayes de Marmontier, Clugni, St. Jouin sur Marne, sont les Benefices qui ont les plus belles collations. La collation du Pape est reconnuë par toute l'Eglise Catholique.
 
COLLATION, en termes de Palais, signifie la representation d'une copie à son original, pour voir si elle est conforme, & l'acte qui en rend témoignage, que donne la personne publique qui a pouvoir de le faire. Ainsi on met au bas d'une copie, Collation a été faite de cette copie à son original par moy Notaire soussigné, ce fait rendu. Quand le Notaire declare qu'il en a la minute entre les mains, la collation vaut un original.
 
COLLATION, est aussi le repas qu'on fait les jours de jeûne, au lieu du souper, & où on ne doit manger que des fruits. Collation est aussi le petit repas qu'on fait en haste en passant, quand on n'a pas le loisir de s'arrester. Voulez-vous prendre un doit de vin, faire une petite collation ? Collation est encore le repas qu'on fait entre le disner & le souper, que les enfans appellent gouster. Collation est aussi ce qu'on prend en allant coucher, un doit de vin, & des confitures. Collation est pareillement un ample repas qu'on fait au milieu de l'aprés-dinée, ou la nuit. Il y aura chez le Roy bal, ballet, & collation. On a servi une collation lardée, où il y avoit de la viande & des fruits, qu'on appelle autrement un ambigu. La nuict on l'appelle à la ville reveillon, à la Cour un medianoche. Ce mot vient de collatio, dont les Latins ont usé en cette signification, en parlant des sobres repas des Ecclesiastiques faits aux jours de jeusne à l'issuë des conferences qu'on faisoit dans les Monasteres aprés Vespres, avec des harangues à l'honneur du Saint dont on solemnisoit la Feste. Pasquier. Par la même raison Du Cange le derive de collocutio ou conference. Ce mot s'est depuis estendu à tous les autres repas qu'on fait depuis disner.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022