goûter

 

définitions

goûter ​​​ verbe

verbe transitif
Manger ou boire un peu de (qqch.) pour connaître le goût. Goûtez notre vin. ➙ déguster.
Éprouver avec plaisir (une sensation, une émotion). ➙ savourer.
littéraire Trouver à son goût, juger favorablement. ➙ aimer, apprécier, estimer. Elle ne goûte pas la plaisanterie.
(français du Canada) Avoir le goût de.
verbe transitif indirect
Goûter à : prendre un peu d'une chose dont on n'a pas encore bu ou mangé. ➙ entamer. Il y a à peine goûté. ➙ toucher.
Goûter de : boire ou manger pour la première fois. —  Faire l'expérience de. Il a goûté du métier. ➙ tâter.
verbe intransitif Faire une collation, entre le déjeuner et le dîner. Goûter à cinq heures.
var. ro gouter ​​​ .

goûter ​​​ nom masculin

Nourriture (et boisson) que l'on prend dans l'après-midi. ➙ collation.var. ro gouter ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je goute

tu goutes

il goute / elle goute

nous goutons

vous goutez

ils goutent / elles goutent

imparfait

je goutais

tu goutais

il goutait / elle goutait

nous goutions

vous goutiez

ils goutaient / elles goutaient

passé simple

je goutai

tu goutas

il gouta / elle gouta

nous goutâmes

vous goutâtes

ils goutèrent / elles goutèrent

futur simple

je gouterai

tu gouteras

il goutera / elle goutera

nous gouterons

vous gouterez

ils gouteront / elles gouteront

actif

indicatif

présent

je goûte

tu goûtes

il goûte / elle goûte

nous goûtons

vous goûtez

ils goûtent / elles goûtent

imparfait

je goûtais

tu goûtais

il goûtait / elle goûtait

nous goûtions

vous goûtiez

ils goûtaient / elles goûtaient

passé simple

je goûtai

tu goûtas

il goûta / elle goûta

nous goûtâmes

vous goûtâtes

ils goûtèrent / elles goûtèrent

futur simple

je goûterai

tu goûteras

il goûtera / elle goûtera

nous goûterons

vous goûterez

ils goûteront / elles goûteront

 

synonymes

goûter nom masculin

collation, quatre-heures (langage des enfants)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ne t'inquiète pas, il suffit que nous en conservions une ou deux pour les leur faire goûter.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Une suite non interrompue de plaisirs en fait un besoin ; ce besoin, toujours actif et jamais satisfait, amène une espèce d'inquiétude qui ne permet plus de goûter le repos.Joseph Fiévée (1767-1839)
Après-demain, vers onze heures, je viendrai vous demander à goûter de ce bruccio des montagnes, si supérieur, dites-vous, à celui de la ville.Prosper Mérimée (1803-1870)
Les uns n'étaient point préparés à celles que je leur offrais, et manquaient des connaissances préalables qui les leur auraient fait goûter.François Guizot (1787-1874)
Ce programme exceptionnel s'étend sur dix ans et un budget annuel de 850 millions d'euro doit permettre aux enfants de goûter enfin les joies d'un enseignement rémunéré.Europarl
Et, tirant aussitôt de sa poche le morceau que la bonne y avait mis pour son goûter, il me le présenta.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il était alors six heures et demie du soir, et le roi venait de prendre son goûter.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'est avec plaisir que nous vous inviterons à goûter notre nouvelle récolte de harengs hollandais.Europarl
Il faut, pour en goûter la salutaire influence, y porter des pensées de travail, des idées de raison.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
C'est quelque chose d'onctueux, d'ineffable, qui peu à peu détend, calme, épanouit les cœurs les plus endurcis et leur fait goûter une sensation d'une inexprimable sérénité.Eugène Sue (1804-1857)
Tout le monde voulut goûter des deux pour savoir lequel était le meilleur ; la question resta indécise.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il découpa lui-même et chacun se recueillit pour goûter au mets qui sentait la truffe.Eugène Demolder (1862-1919)
Il compara dans sa mémoire leurs traits, leur taille et leur esprit ; chacune des deux lui fit tour à tour moins aimer ou mieux goûter l'autre.Alfred de Musset (1810-1857)
Ils avaient si bonne mine que, rien qu'à les voir, on avait envie d'y goûter.Zulma Carraud (1796-1889)
Il fallait persévérer à le goûter sous forme de souffrance, puisque celle-ci est le réservoir de toutes les vertus.Maurice Barrès (1862-1923)
D'un mot, l'œuvre manquait de perspective ; elle était presque contemporaine : les contemporains ne pouvaient la goûter pleinement.Louis Maigron (1866-1954)
Sa volonté accepta l'inceste, l'exigea, entendit le goûter jusqu'au bout, jusqu'aux remords, s'ils venaient jamais.Émile Zola (1840-1902)
Comme mes enfants, tout en travaillant, ne se gênaient pas pour goûter, il nous fallut assez de temps pour en faire une provision.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Laluc était très-satisfait ; car, dans sa situation isolée, il n'avait guère d'occasion de goûter le plaisir qui résulte de la communication de deux êtres intelligens.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Nous remarquâmes que les oiseaux du grand nid s'en nourrissaient ; mes enfants voulurent en goûter ; mais ils les trouvèrent très-fades et très-mauvaises.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GOUSTER » v. act.

Connoistre la qualité des saveurs de l'objet du goust. Un bon gourmet gouste bien le vin, en connoist la bonté & la garde.
 
GOUSTER, signifie aussi, Essayer, taster de quelque chose pour juger de sa saveur ou de ses qualitez. Un Medecin gouste d'une herbe, d'une drogue pour juger de la qualité qui luy est propre & naturelle.
 
GOUSTER. se dit figurément en choses spirituelles & morales. On a bien gousté l'esprit, la doctrine de ce Predicateur. on a fort gousté l'advis du Rapporteur. il a bien gousté cet homme-là, il le trouve à son gré. cet homme est inconstant, il a tantost gousté de toutes les professions. il faut gouster les douceurs de la vie tandis qu'on est jeune.
 
GOUSTER, signifie aussi, Faire un petit repas entre le disner & le soupper. Quand on gouste bien, on se peut passer de soupper.

Définition de « GOUSTER » s. m.

C'est ce petit repas qu'on fait au milieu de l'apres-disnée. On dit en proverbe gouster de commere, & soupper de Marchand. Ce mot vient de gustatio, qui est dans Petrone en ce sens.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020