Email catcher

commodément

Définition

Définition de commodément ​​​ adverbe

D'une manière commode. S'installer commodément, à son aise.

Synonymes

Synonymes de commodément adverbe

confortablement, à son aise

Exemples

Phrases avec le mot commodément

Il n'est pas, comme certains ont voulu l'avancer un peu commodément sans doute, la cause d'un inévitable recul des pensions des femmes.Revue Française des Affaires sociales, 2012, Hélène Masse-Dessen (Cairn.info)
Sçavoir si les amans qui se voient commodément en particulier doivent chercher encore à se voir souvent en public.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Elle échappe commodément à toute définition précise, mais son trait caractéristique revient finalement à rejeter tout ce qui est considéré comme occidental !Histoire et missions chrétiennes, 2011, Jean-François Zorn, Émilie Gangnat, Gilles Vidal (Cairn.info)
Notre blessé se placera milieu en se soutenant au cuir de la bride, et, comme cela, il passera aussi commodément que dans un canot.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
L'homme soupçonné de cambriolage, âgé de 35 ans, a immédiatement (et très commodément) été interpellé et placé en garde à vue par les autorités.Ouest-France, 27/09/2018
L'argent prend une place importante et le bon parti doit s'y affilier commodément.Ouest-France, 24/03/2016
Il doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent.Capital, 27/11/2018, « Fumer au volant : a-t-on le droit ? »
Ce sont le secret et l'indicible qui viennent commodément satisfaire la curiosité de leurs interlocuteurs.Politix, 2006, Vincent Denis (Cairn.info)
Il permet, non seulement de communiquer et de diffuser des informations rapidement, mais de structurer cette information pour permettre d'y naviguer commodément.La Revue des Sciences de Gestion, 2007, Claire Noy, Jacques Ruiz (Cairn.info)
Cette approche restrictive, du ressort de la localisation, reste commodément utilisée.Annales de géographie, 2021, Yves-François Le Lay, Emeline Comby (Cairn.info)
Je souhaiterais également étendre la sensibilisation aux dangers du mercure au fait qu’il sert commodément de conservateur industriel et qu’il doit être remplacé dans cet usage.Europarl
Pour ferrer un cheval plus commodément, l'apprenti avait scié la jambe du cheval, ferré le sabot et replacé miraculeusement la jambe coupée.Ouest-France, 24/09/2015
Redoux, pour s'y installer plus commodément, fit un léger haut-le-corps qui amena, glissante, cette planche, jusqu'au bord du carcan.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Pardaillan se plaça sur ses deux jambes aussi commodément que les chaînes pouvaient le lui permettre.Michel Zévaco (1860-1918)
Ils ont commodément reproché aux gendarmes d'être à l'origine du blocage de la circulation, mais ont aussi laissé des véhicules passer.Ouest-France, Denis RIOU, 05/01/2019
Les huit vaches, les cochons, le cheval et les quelques hectares travaillés permettaient de vivre commodément.Ouest-France, 29/01/2020
Ils usent de ce pouvoir systématiquement dans le récit, au lieu de se contenter commodément de conserver l'ancien nom.Annales de démographie historique, 2016, Vincent Cousseau (Cairn.info)
La mule qu'on m'avait assignée pour monture était rasée à mi-corps, ce qui permettait d'étudier sa musculature aussi commodément que sur un écorché.Théophile Gautier (1811-1872)
Et aussi peut-être de circuler un peu plus commodément au-delà de leurs frontières.Multitudes, 2021, Bastien Gallet (Cairn.info)
Dès que je pus m'en apercevoir, je prétextai l'envie d'être logé plus commodément.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMMODEMENT adv.

D'une maniere commode. On se vest à cette heure plus commodement qu'on n'a jamais fait. cet homme a du revenu, dequoy vivre commodement, à son aise. il est logé commodement. cet homme est doux & facile, on vit fort commodement avec luy.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine