aise

 

définitions

aise ​​​ nom féminin et adjectif

État d'une personne que rien ne gêne. Être à l'aise : être bien installé. Je suis à l'aise (à mon aise) dans ce costume. À l'aise en toute situation : toujours détendu. Se mettre à l'aise : se débarrasser des vêtements, des objets qui gênent. Mettre qqn à l'aise, lui épargner toute gêne. Être mal à l'aise, mal à son aise, contraint, embarrassé, gêné. En prendre à son aise avec qqch. : ne pas se gêner. Vous en parlez à votre aise, sans connaître les difficultés que d'autres éprouvent. À votre aise !, comme vous voudrez. —  familier À l'aise : facilement, sans effort. Ça passe à l'aise.
Dans l'aisance.
littéraire Contentement. Des soupirs d'aise.
au pluriel Ses aises : son bien-être. Il prend ses aises, il ne se gêne pas.
adjectif littéraire (Être) bien aise de (+ infinitif) : très content de.

aisé ​​​ , aisée ​​​ adjectif

Qui vit dans l'aisance. Une famille aisée.
littéraire Qui se fait sans peine. ➙ facile. Un travail aisé. —  proverbe La critique* est aisée…
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « aise »

Elle avait pour cousin un artiste, depuis très-célèbre comme peintre de portraits, mais qui à ses débuts avait été fort aise d'apprendre à dessiner aux femmes à la mode.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je dois dire sur ce point que je ne me sens pas très à l'aise car peut-être, certains pays partent un peu trop facilement.Europarl
Peu d'aise, une froide couche, des nuits sans sommeil, les ordres d'une voix dure, aucune voix qui apaise, qui plaise.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Celui qui est d'une humeur tendre et mélancolique se sent mal à l'aise dans une réunion, parce qu'il est souvent obligé de céder à l'importance d'un étourdi.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Certains de vos responsables ne se sentent pas aussi à l'aise face à cette idée et j'ai noté un certain recul dans la nouvelle série de propositions.Europarl
Plus il se dérangeait, plus elle devenait triste, et je peux bien dire que je n'étais pas à mon aise entre eux deux.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
J'aurais été fort aise d'avoir ma pirogue sur mon côté de l'île, mais je ne voyais pas qu'il fût possible de l'y amener.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Il est inévitable que nombre d'entre nous se sentent mal à l'aise de constater que nos propres pays n'ont pas ratifié quantité de conventions relatives aux droits de l'homme.Europarl
A votre aise ; quand nous aurons mis à fin notre entreprise ; mais en ce moment il ne faut pas qu'une querelle particulière vienne la troubler.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je suis également mal à l'aise à propos des rares références, dans l'ensemble du document, à la pauvreté et à l'exclusion sociale.Europarl
Je peux avouer maintenant que je n'étais guère à mon aise pendant le temps que notre captivité a duré.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Quand elle fut partie, je cherchai un endroit pour cacher mon visage et pleurer à mon aise.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
J'aime à croire que nous serons souvent ensemble, et je serais bien aise de bannir sur-le-champ toute espèce de contrainte entre nous.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Je n'ai que peu de choses à vous montrer : seulement deux ou trois curiosités, que vous serez peut-être bien aise de voir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Agnès écarta gaiement les longues mèches de ses cheveux gris sur son front, pour qu'il pût nous voir mieux à son aise.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Rebecca n'eût peut être pas été fort aise d'apprendre le résultat de l'enquête dont elle était l'objet.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Elle sera désolée, très sincèrement désolée, comme une véritable amie, mais au fond elle sera bien aise...Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il me répondit que, quant à lui-même, il n'avait nullement besoin de réflexion, car il était fort disposé à cela, et fort aise que j'eusse un ministre avec moi.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Pour vous mettre à l'aise, autant que les circonstances peuvent le permettre, je laisse à votre jugement la disposition de vos hommes.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Les mains de la dame étaient aussi vives que sa langue, et elle me déshabillait presque pour examiner plus à l'aise chaque partie de mes vêtements.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire

Exemples de « aisé »

Au-delà de toute spéculation éventuelle, il est aisé d'imaginer que nous nous trouverons de nouveau dans une situation quelque peu confuse ouverte à différentes interprétations.Europarl
Je ne pense pas que ce sera aisé, mais, franchement, je n’exclurais pas cette voie non plus.Europarl
Il va sans dire qu'il serait plus aisé pour nous de reporter le délai à 21 heures, auquel cas, nous ferions tout notre possible pour faciliter la tâche des services.Europarl
Nous soutenons les manifestations modestes et moyennes et non les grosses manifestations ; nous offrons un accès plus aisé aux citoyens et aux acteurs de moindre importance.Europarl
Il est aisé de frapper ; il plus aisé de s'énerver et de se plaindre ; mais faire quelque chose de constructif pour résoudre le problème c'est tout différent.Europarl
C'est pourquoi il est, selon moi, capital de promouvoir un accès plus aisé à l'information, aux conseils, aux dispositions sanitaires et aux services sociaux.Europarl
Comme les autres, il cherchait alors un général ; mais le choix n'était pas si aisé à faire.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Il serait alors plus aisé de prendre des décisions sur une aide à la reconversion des agriculteurs concernés dans d'autres emplois.Europarl
Il ne sera sûrement pas aisé de faire chanter à l'unisson quinze voix différentes, d'autant que le thème est très complexe.Europarl
Bien évidemment, il est aisé de crier au scandale sur des questions particulières pour tenter d’attirer l’attention du public, souvent mal informé des politiques et des institutions européennes.Europarl
Il n'est pas aisé pour tout le monde de distinguer dans le rapport à quoi ou à qui cela bénéficiera.Europarl
Par conséquent, bon nombre de personnes considèrent l'accès aisé à l'internet et l'abondance d'informations disponibles en ligne comme une nécessité.Europarl
Quand on attend à chaque moment une explosion quelconque, il n'est pas aisé de se mettre à son pupitre pour des sujets de haute composition.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il n'est pas aisé de distinguer les nombreux problèmes, parfois domestiques, parfois européens, qui ont mené au « non » irlandais.Europarl
Cette harmonisation contribuera également à renforcer la sécurité routière, le contrôle du permis devenant plus aisé, quel que soit le pays dans lequel il a été obtenu.Europarl
Nous qui avons connu la guerre savons combien il est aisé de la commencer et difficile d’y mettre fin.Europarl
Il n'est pas aisé d'évaluer la situation, parce que les pays diffèrent sensiblement les uns des autres.Europarl
Toutefois, il n’est pas toujours aisé de faire admettre une chose qui peut sembler logique, naturelle et justifiée.Europarl
Ce serait peut être plus aisé et bien accueilli dans certaines assemblées, mais l'agriculture européenne a besoin – au même titre que d'autres secteurs économiques – d'un cadre de fonctionnement stable.Europarl
Il travaille extrêmement dur et nous procure tout ce dont nous avons besoin, mais son travail serait beaucoup plus aisé si le secrétariat était pourvu d’un personnel complet.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AISÉ, ÉE » adj. & subst.

Facile, commode, riche. Le maniment des Finances donne des moyens aisez de s'enrichir. la litiere est une voiture fort aisée, pour dire, commode. le Pere le Moyne a fait un livre de la Devotion aisée. cet homme est fort aisé, il a bien du bien. on l'a taxé aux aisez. cela est aisé à dire, à faire, à apprendre.
 
On dit d'un escalier, qu'il est aisé, lors qu'il est large, & que les marches sont basses : cet appartement est aisé, pour dire, de plein pied, & fort commode : qu'un esprit est aisé, lors qu'il conçoit facilement, qu'il s'explique bien, qu'il ne fait point de difficulté : qu'il est aisé à vivre, lors qu'il n'est point bourru, qu'on peut vivre avec luy sans s'incommoder : un stile aisé, qui est clair, coulant & sans embarras : il est aisé de voir des mouches dans du lait.
 
On dit proverbialement, Il est aisé de reprendre, & mal-aisé de faire mieux. On dit aussi, qu'il est aisé d'adjouster aux inventions des autres.

Définition de « AISE » subst. & adj.

Le genre de ce mot est incertain, parce qu'on ne le joint à aucunes épithetes, & que le plus souvent il s'employe adverbialement. Joye, contentement, commodité, richesse. Je suis bien-aise de vous voir bien porter. il a assez de bien pour vivre à son aise. je feray ce voyage à mon aise. cet homme est fort à son aise, il est fort riche. On dit aussi au pluriel, Il prend ses aises, pour dire, ses commoditez. on n'est jamais bien-aise d'estre raillé, on tâche à repliquer. Ce mot vient de l'Italien agio, formé du Latin otium. Menage.
 
A L'AISE. adv. Facilement, commodement. Vous pouvez à l'aise faire 20. lieuës par jour sur ce cheval. on est assis à l'aise dans ce fauteuil. je suis entré à cette ceremonie tout à l'aise, sans estre pressé.
 
On dit proverbialement à un homme qui a bien disné, & qui recommande de jeusner, Vous en parlez bien à vôtre aise.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020