compatriote

définitions

compatriote ​​​ nom

Personne originaire du même pays qu'une autre. Aider un compatriote.
Personne originaire de la même province, de la même région. ➙ pays.

synonymes

compatriote nom

concitoyen

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Lorsque j'ai demandé à un compatriote ce qu'il en pensait, il a résumé son opinion, basée sur l'expérience, en une simple phrase.Europarl
Terral avait choisi pour ses témoins un officier de spahis, son compatriote qu'il avait rencontré le matin même dans la rue, et une de ses connaissances de table d'hôte.Jules Claretie (1840-1913)
C'était mon compatriote, mon ami, un homme de bien, incapable, je pense, de l'indigne trahison qu'on lui attribue.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Les insulaires crurent, sans doute, que leur compatriote avait eu tort ; car ils continuèrent à venir à notre quartier avec leur confiance accoutumée.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Cher collègue libéral et compatriote, vous savez bien que parler aujourd'hui de déficit démocratique est plutôt dérisoire.Europarl
A cette minute dernière, il fut réconforté d'avoir là cette compatriote, cette bonne âme, qui l'avait accueilli, le jour de l'arrivée, et qui le saluait, au départ.Émile Zola (1840-1902)
Les touristes ne pourraient-ils s'arrêter une heure, le temps de serrer la main du missionnaire, un compatriote ?Jules Verne (1828-1905)
Votre compatriote lui a rétorqué qu'il ne servait à rien d'afficher à l'extérieur ce qu'il ressentait dans son cœur.Europarl
Paris abandonne totalement son compatriote dans la région en lui octroyant une poignée d'agents de police, pas plus de 37.Europarl
Je lui sus gré d'avoir prononcé cette phrase en anglais, que mon jeune compatriote ne comprenait peut-être pas, d'autant qu'elle l'avait lancée d'une voix très claire.Paul Bourget (1852-1935)
Mais il meurt sans ressources et je ne trouverais probablement pas cinquante centimes dans une poche de compatriote.Léon Bloy (1846-1917)
Il me conduisit chez cette dame qui m'accueillit comme une bonne compatriote, et m'offrit ses services.Louise Fusil (1771?-1848)
Plus le talent est intime, individuel, national, plus ses mystères échappent à l'esprit qui n'est pas, pour ainsi dire, compatriote de ce talent.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Les chroniqueurs allemands, copiant leur compatriote à qui mieux mieux, enchérissaient encore sur ces injures.Amédée Thierry (1797-1873)
Un officier général ou supérieur marquant était naturellement connu des officiers de son pays, soit pour avoir servi avec lui, soit comme compatriote.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Je n'ai d'autre rapport avec mon illustre compatriote que l'estime dont les divers partis m'honorent et qui fait l'orgueil de ma vie.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Il fut touché de son attention, heureux d'avoir pour compagne cette compatriote, pendant qu'il mangeait, au milieu de l'énorme silence du vieux palais noir et désert.Émile Zola (1840-1902)
Ce laquais était mon compatriote, de sorte que nous nous liâmes d'autant plus rapidement qu'il y avait entre nous de grands rapports de caractère.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Voyant qu'il devait saisir certaines données, mon compatriote les a introduites et il a renvoyé la lettre.Europarl
Aussi des centaines d'embarcations vinrent-elles au-devant du fazender, et bientôt la jangada fut envahie par tous ceux qui voulaient fêter le retour de leur compatriote, après un si long exil.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMPATRIOTE » s. m. & f.

Qui est de même pays. On est obligé d'avoir de l'affection pour son compatriote. quand on est en pays estranger, les compatriotes ont bientost fait connoissance, se secourent volontiers les uns les autres. Ce mot vient de la preposition cum, & de patria en Latin, pays, du Grec patris, qui signifie le même.
Le mot du jour « Abruti ! » « Abruti ! »

Abruti est le participe passé du verbe abrutir.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 10/06/2021