cône

définitions

cône ​​​ nom masculin

Figure géométrique engendrée par une droite passant par un point fixe (sommet) et dont la base est une courbe fermée. Cône elliptique. —  spécialement, courant Cône circulaire droit.
Objet, forme conique. Le cône d'un volcan.
Fruit des conifères.
Cornet en biscuit rempli de crème glacée.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il contemple la lune qui verse, sur sa poitrine, un cône de rayons extatiques, où palpitent, comme des phalènes, des atomes d'argent d'une douceur ineffable.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Au large, quelques chaloupes animaient les eaux du golfe, et deux ou trois steamers empanachaient le ciel d'un cône de fumée noire.Jules Verne (1828-1905)
Au beau milieu se dressait un mât portant cinq plateaux d'un diamètre de plus en plus diminué, en montant, et donnant l'aspect d'un cône.Alphonse Chabot (?-1921)
Il revint au pied du cône et s'assit encore : les masses ignées pleuvaient autour de lui.Edmond Haraucourt (1856-1941)
J'avais regardé comme beaucoup plus difficile d'obtenir la base et le sommet que la hauteur de mon cône, et je m'irritais de cet obstacle inattendu.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Au delà, des arbres taillés en cône protègent contre le vent du sud les fermes tranquilles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les indigènes n'étaient pas à cinq cents pieds de lui, quand ils atteignirent le plateau sur lequel reposait le cône solitaire.Jules Verne (1828-1905)
Je possédais le diamètre de la base de mon cône, il me fallait maintenant celui du bout de la futaille, qui en faisait le sommet tronqué.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Au moment où, en m'appuyant sur les tourelles, j'escaladais le cône principal, la fumée qui sortait des naseaux du gnou montait jusqu'à moi.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Pardaillan, parvenu tout en bas, souleva deux ou trois planches de ce cône sur lequel était bâti le moulin et montra le chemin à ses deux compagnons qui s'y glissèrent...Michel Zévaco (1860-1918)
Mais, depuis deux heures qu'il était entré dans le cône d'ombre, cette distance, l'avait-il accrue ou diminuée ?Jules Verne (1828-1905)
Les zélandais étaient à la même place, entourant le pied du cône, et poussant d'épouvantables vociférations.Jules Verne (1828-1905)
Le lord suivi de ses compagnons, gravit les derniers talus du cône jusqu'au pied même du tombeau.Jules Verne (1828-1905)
Tout le cône trembla, et l'on put croire qu'il s'abîmait dans un gouffre sans fond.Jules Verne (1828-1905)
Le chef s'avança jusqu'au pied du cône, par le côté respecté des laves, mais il n'en franchit pas le premier échelon.Jules Verne (1828-1905)
Il était trois heures quand, après avoir gravi le cône de débris, nous regagnâmes l'orifice du volcan.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
On ne pouvait y arriver que par un étroit sentier, formant une spirale autour de cette espèce de cône.Eugène Sue (1804-1857)
Avec le cône de papier, dont la paroi reste peu à distance, les conditions changent, bien que l'enceinte totale, au fond, soit la même.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Autour de nous, s'étend maintenant un pays noir et vallonné, montant doucement vers la région des neiges qui brillent, aveuglantes, au pied du dernier cône, haut de 300 mètres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dès deux heures du matin tout le monde est sur pied, pour gravir le cône terminal et assister au lever du soleil.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONE » s. m.

Terme de Geometrie. Corps solide qui a un cercle pour sa base, & qui se termine par le haut en pointe, autrement pyramide ronde. L'ombre de la terre forme un cone, aboutit en cone. Le cone se descrit en tournant un triangle perpendiculairement sur sa base. Il y a aussi des cones obtusangles & acutangles. Le peuple ne connoist le cone que par la ressemblance qu'il a avec un pain de sucre.
Le mot du jour Soin Soin

Le soin que l’on a, que l’on prend et que l’on confie ; celui que l’on donne et que l’on reçoit.

Aurore Vincenti 23/04/2020