connivence

définitions

connivence ​​​ nom féminin

Entente secrète ; accord tacite. ➙ entente, intelligence. Échanger un sourire de connivence. Être de connivence avec qqn (→ être de mèche).

synonymes

connivence nom féminin

complicité, entente, intelligence

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout dénotait chez les autorités suédoises une connivence avec nos ennemis ou du moins une scandaleuse tolérance.Albert Vandal (1853-1910)
Les autres se conduisent comme moi ; encore plus mal ; et avec la connivence, l'approbation ou la tolérance générales.Georges Darien (1862-1921)
C'était un sot, mais non pas sans adresse à son métier de confesseur, pour garder dans sa connivence quelque attitude décente.Jules Michelet (1798-1874)
Aussi jeta-t-il à la dérobée un regard de connivence sur ceux qui avaient déjà fait comme lui.Marcel Proust (1871-1922)
Athos, craignant qu'on ne le soupçonnât de connivence avec quelqu'un de ses compatriotes, resta en dehors de la tente.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais ayant apris l'endroit fort dont elle fut enlevée étonna bien plus, et creurent qu'il y avoit eu connivence.Jean Doublet (1655-1728)
Il avait, ou croyait avoir pour lui, une connivence, on pourrait presque dire une complicité des événements, équivalente à l'antique invulnérabilité.Victor Hugo (1802-1885)
Malgré les recherches les plus soigneuses, on n'avait découvert aucun fait qui prouvât leur connivence secrète avec les révoltés.Adolphe Thiers (1797-1877)
Souvent des députations des sections venaient reprocher à la commune sa modération, et sa connivence avec les accapareurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils se regardaient d'un air de connivence, et ils regardaient au-dessus de nous, espérant que quelqu'un de grand apparaîtrait.René Boylesve (1867-1926)
Plus la connivence tacite des autorités avait été grande durant de longs mois, plus la répression dut sembler cruelle quand on se remit à sévir.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Inutile d'insister sur les réseaux de connivence qui existent entre l'extrême-droite et une bonne partie de la droite aujourd'hui réprobatrice.Europarl
Il a aussi une certaine trépidation des pieds, propre à insinuer dans les esprits qui sont plus rusés que sagaces l'idée d'une connivence entre la machine et lui.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Pour ce qui est de l'accès aux avantages de la sécurité sociale, il y a connivence entre les gouvernements pour priver les citoyens de leurs droits.Europarl
Comme d’autres l’ont dit, il existe une forte connivence, en ce sens que chaque groupe demande un vote par division sur tous les amendements de l’autre groupe.Europarl
La moindre justice dans l'historien lui paraît une complicité, la moindre équité est à ses yeux une connivence.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Chaque jour la connivence des prêtres et du peuple devait ainsi enlever quelque chose au barbare, et profiter de sa crédulité, de sa dévotion, de ses remords.Jules Michelet (1798-1874)
Cette haute justice prévôtale était le seul moyen d'atteindre les brigands, de les soustraire à leurs nobles protecteurs, à la connivence, à la faiblesse des juridictions locales.Jules Michelet (1798-1874)
Law, ce grand esprit, inventif, désintéressé, généreux, mais de caractère faible, je le traîne au grand jour dans sa connivence aux fripons.Jules Michelet (1798-1874)
Nous ayons plusieurs relations qui paraissent d'autant plus dignes de foi, que, sans la connivence des voyageurs, les faits puisés en des lieux divers ont la plus grande unanimité.Volney (1757-1820)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONNIVENCE » s. f.

Indulgence qu'on a pour les fautes d'un inferieur soûmis à la correction d'autruy. On a souvent de la connivence pour les exactions des Commis, quand on en retire quelque profit.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020