conquérant

 

définitions

conquérant ​​​ , conquérante ​​​ nom et adjectif

Personne qui fait des conquêtes par les armes. ➙ guerrier, vainqueur. Guillaume le Conquérant. —  adjectif Les nations conquérantes.
Personne qui séduit les cœurs, les esprits.
adjectif familier Un air conquérant, prétentieux, un peu fat.
 

synonymes

conquérant, conquérante

nom

conquistador, guerrier

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La conquête ne crée pas par elle-même un droit : elle se légitime avec le temps par la réconciliation du peuple conquis et son consentement au pouvoir du conquérant.Gabriel Louis Jaray (1878-1954)
Et je m'imaginai qu'ils examinèrent ces trophées du même regard fier et conquérant dont leurs descendants examinaient notre machine...Octave Mirbeau (1848-1917)
C'était là toute ma mission ; elle était pacifique ; et n'avait rien qui sentît l'envoyé d'un conquérant.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Pour plaire, sans doute, à son conquérant professionnel de mari, elle s'est mis en tête de conquérir le pays, hobereaux, bourgeois et paysans... ouvriers et pauvresses...Octave Mirbeau (1848-1917)
Ceux-ci sont impatients de jouer, prêts à suivre un entraînement exigeant et marqués d’un esprit conquérant et du désir de gagner.Europarl
L'on voit aussi que ce conquérant est fort éloquent et grand rhétoricien, puisqu'il confond les raisonnements les plus sublimes et les plus solides.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Mais ces excursions ne sont jamais sans fruit pour une grande intelligence, elle y va en écolier, elle en revient en conquérant.George Sand (1804-1876)
La réalité cruelle est que les dirigeants européens auraient dû faire montre d’esprit conquérant politique européen bien plus tôt.Europarl
Et lui aussi, – on ne sait pourquoi – se mit a frisoter sa moustache d'un air conquérant.Armand Silvestre (1837-1901)
C'est un trait de cette vie dont les historiens ne nous disent pas que quelque autre conquérant se puisse vanter.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Cette entrevue flatteuse caresse et enivre le poëte ; son impartiale philosophie cède quelque chose à l'enthousiasme vrai ou politique pour le conquérant, protecteur de son prince et de son pays.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il se sert du podagre comme du conquérant ; du conquérant au dehors, du podagre au dedans.Victor Hugo (1802-1885)
Et, malgré lui, la gigue, sautillante à souhait, se poursuivait, continuelle, implacable, les douze cheveux conquérant tour à tour les quatre postes importants.Raymon Roussel (1877-1933)
Elle ne se défendait plus contre ce qu'elle sentait de conquérant en lui, elle ne souriait plus de malice, à tout ce qu'il cachait et qu'elle devinait.Émile Zola (1840-1902)
Entre la figure du conquérant et celle du pirate, disaient les anciens, quelle différence trouvera-t-on ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quand on est conquérant, l'action continuelle s'explique ; mais quand on arrive par le choix populaire, c'est la tranquillité que l'on demande au souverain.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Ce vainqueur et ce conquérant, qui donc alors pourrait parler de lui faire son procès ?Jules Michelet (1798-1874)
Il ajourna ce roi, ce conquérant à venir s'expliquer par-devant ce qu'il appelait le tribunal des pairs.Jules Michelet (1798-1874)
Julien, qui les écoutait, en poussait des cris ; alors son père ne doutait pas qu'il ne fût plus tard un conquérant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Jamais le vicomte n'avait été plus glorieux, ne s'était senti plus léger, plus sûr de lui, plus conquérant...Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONQUERANT, ANTE » subst.

Capitaine qui a emporté plusieurs villes & provinces par la force des armes. Alexandre, Tamerlan, Mahomet II. ont été de grands Conquerants. les belles sont plustost conquerantes de coeurs que de villes.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020