conseiller

 

définitions

conseiller ​​​ , conseillère ​​​ nom

Personne qui donne des conseils. —  proverbe La colère est mauvaise conseillère. —  Conseillère d'orientation ; conseiller d'éducation (dans un collège).
Membre d'un conseil. Elle est conseillère à la Cour des comptes.

conseiller ​​​ verbe transitif

Indiquer à qqn (ce qu'il doit faire ou ne pas faire). Conseiller qqch. à qqn. ➙ recommander, suggérer. Je ne vous le conseille pas. ➙ déconseiller.
verbe transitif indirect Conseiller (à qqn) de faire qqch.
Guider (qqn) en lui indiquant ce qu'il doit faire. Conseiller un ami dans l'embarras. —  au passif Vous avez été mal conseillé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je conseille

tu conseilles

il conseille / elle conseille

nous conseillons

vous conseillez

ils conseillent / elles conseillent

imparfait

je conseillais

tu conseillais

il conseillait / elle conseillait

nous conseillions

vous conseilliez

ils conseillaient / elles conseillaient

passé simple

je conseillai

tu conseillas

il conseilla / elle conseilla

nous conseillâmes

vous conseillâtes

ils conseillèrent / elles conseillèrent

futur simple

je conseillerai

tu conseilleras

il conseillera / elle conseillera

nous conseillerons

vous conseillerez

ils conseilleront / elles conseilleront

 

synonymes

conseiller, conseillère nom

consultant, audit, conseil

guide, inspirateur, mentor (littéraire), conseilleur (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'accord de conciliation permettra de conserver le secret professionnel du conseiller juridique à moins qu'il ne sache que les conseils juridiques concernent des activités de blanchiment d'argent.Europarl
Je ne puis forcer la volonté de ma femme ; je ne puis conseiller à mes enfants de désobéir à leur mère.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Positif, il souligne, à juste titre, les efforts accomplis, n'hésite pas à conseiller des actions et des thèmes de dialogues à ouvrir.Europarl
En conséquence il prit son élan, arriva tout essoufflé devant la porte du conseiller et heurta rudement.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Même un simple conseiller communal peut émettre des propositions, mais le député européen n'a pas ce droit.Europarl
Les annexes fixent clairement les tâches du conseiller à la sécurité, dont le certificat de formation a une validité de cinq ans.Europarl
Il ne faut pas conseiller aux gens d'investir dans des fonds alternatifs qui n'ont pas même été définis.Europarl
L'argent est du reste un excellent conseiller et, dans cette optique, on pourrait promouvoir le recours à des taxes sur l'énergie ou des taxes sur les nuisances environnementales.Europarl
Dans chacun de ces trois cas, le conseiller juridique, l'avocat est devenu passible d'une peine.Europarl
Que dis-tu de ce conseiller de justice qui parle si bien et qui s'écoute en parlant ?Édouard Laboulaye (1811-1883)
J'avoue que je n'aurais jamais osé vous conseiller un moyen aussi radical, mais puisque l'occasion s'en est présentée, et que vous l'avez saisie, je ne puis que vous féliciter hautement.Oscar Méténier (1859-1913)
Il y a de très nombreux domaines pour lesquels nous pouvons conseiller ces pays et je crois que si le conseil est raisonnable, il est acceptable.Europarl
Ce que le coeur ne vous dicte pas aujourd'hui, la peur va bientôt vous le conseiller.Europarl
Mon travail consistait à conseiller les entreprises au sujet des industries nouvellement libéralisées – l'industrie des télécommunications, l'industrie postale (dans une certaine mesure) et l'industrie énergétique.Europarl
J'espère que vous serez aussi généreuse pour me conseiller sur le contenu de cette vision.Europarl
Un conseiller de la délégation est présent dans la salle du tribunal où les procès se déroulent.Europarl
Les femmes ont souvent le droit de rencontrer un conseiller spécial pendant les procédures judiciaires.Europarl
Que ceux dont les prétendues actions militaires se résument à tirer une balle dans la tête d'un conseiller municipal, forcément désarmé et sans protection, commencent à se méfier !Europarl
Je ne peux que leur conseiller de refermer ce sac de n ?uds avant de tomber eux-mêmes dedans.Europarl
Mais laissez-moi vous conseiller, s'il est ainsi, de bien garder le secret, et surtout ne pas lui laisser savoir.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONSEILLER, ERE » s.

Tiltre qu'on donne à presque tous les Officiers du Royaume. Il n'y a pas jusqu'aux Notaires qui prennent maintenant la qualité de Conseillers Notaires & Gardenotes du Roy. on a expedié plusieurs Brevets de Conseiller, Aumosnier & Predicateur ordinaire du Roy à des gens qui n'ont jamais fait cette fonction.
 
CONSEILLER, se dit plus regulierement des Officiers Royaux de Judicature. Conseiller du Roy en tous ses Conseils, ce sont les Ministres, Secretaires d'Estat, Controlleur General des Finances, & les Conseillers d'Estat ordinaires & semestres.
 
CONSEILLER, se dit aussi dans des Jurisdictions souveraines. Conseiller en la Cour, signifie absolument un Conseiller au Parlement de Paris. Un Conseiller des Enquestes en la Grand'-Chambre, en la Cour des Aides, au Grand Conseil, en la Cour des Monnoyes.
 
On le dit encore des Presidiaux & Sieges Royaux. Conseiller au Chastelet, au Bailliage du Palais, aux Eaux & Forests, au Tresor, à l'Election. Conseiller de ville.
 
On divise encore les Conseillers en Conseillers d'Eglise, qui sont Ecclesiastiques, & en Conseillers laïques, qui sont les seculiers.
 
On appelle Conseiller honoraire, un Conseiller qui a servi 20. ans, qui est veteran, & qui s'est defait de sa charge, qui a droit d'entrer & d'opiner aux causes d'audience. Il y a aussi des Gentilshommes qui sont Conseillers honoraires, qui ont droit d'entrer au Parlement.
 
CONSEILLER-NÉ, est une qualité attribuée à certaines dignitez, qui leur donne entrée dans le Parlement. L'Archevêque de Paris est un Conseiller-né du Parlement.
 
CONSEILLER, se dit aussi de toute personne qui donne conseil ; & même figurément, des passions. Vous estes un bon, un mauvais conseiller. la colere, la necessité sont de mauvaises conseilleres. On appelle aussi Conseillere, la femme d'un Conseiller.
 
On dit à ceux qui se meslent de donner conseil sans qu'on le leur demande, que les conseillers n'ont point de gages.

Définition de « CONSEILLER » v. act.

Donner un conseil, un advis à quelqu'un. Il y a plus de gens qui conseillent, que de gens qui suivent le bon conseil. celuy qui conseille le mal est complice & responsable du crime. quand on doute si une chose est mauvaise, il s'en faut conseiller aux Docteurs. il a été mal conseillé de se deffaire de sa charge.
 
CONSEILLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020