Email catcher

recommander

définitions

recommander ​​​ | ​​​ verbe transitif

Désigner (qqn) à l'attention bienveillante, à la protection d'une personne. Recommander un ami à qqn (➙ appuyer ; familier pistonner).
Recommander son âme à Dieu, avant de mourir.
Désigner (une chose) à l'attention de qqn ; vanter les avantages de. ➙ préconiser. Recommander un livre à des amis.
Demander avec insistance (qqch.) à qqn. ➙ conseiller, exhorter. Je vous recommande la plus grande prudence. impersonnel Il est recommandé de retenir sa place. au participe passé Ce n'est pas (très) recommandé : c'est déconseillé.
Soumettre (un envoi postal) à une taxe spéciale qui garantit sa remise en mains propres. Recommander un paquet. au participe passé Lettre recommandée. nom masculin Envoi en recommandé ​​​ | ​​​ .

se recommander ​​​ | ​​​ verbe pronominal

Se recommander de qqn, invoquer son appui, son témoignage. ➙ se réclamer.
Se recommander à qqn, réclamer sa protection.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je recommande

tu recommandes

il recommande / elle recommande

nous recommandons

vous recommandez

ils recommandent / elles recommandent

imparfait

je recommandais

tu recommandais

il recommandait / elle recommandait

nous recommandions

vous recommandiez

ils recommandaient / elles recommandaient

passé simple

je recommandai

tu recommandas

il recommanda / elle recommanda

nous recommandâmes

vous recommandâtes

ils recommandèrent / elles recommandèrent

futur simple

je recommanderai

tu recommanderas

il recommandera / elle recommandera

nous recommanderons

vous recommanderez

ils recommanderont / elles recommanderont

synonymes

recommandé, recommandée adjectif

conseillé, indiqué, judicieux, opportun

pistonné (péjoratif)

se recommander de verbe pronominal

se réclamer de, en appeler à, invoquer, se prévaloir de

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'année aura été marquée par des restrictions dans notre vie quotidienne, jusqu'à nous recommander un nombre de convives à table pour les fêtes.Ouest-France, 26/12/2020
Le secteur des télécommunications nous a montré que les ventes aux enchères ne sont pas à recommander.Europarl
Breteuil ne cessait de leur recommander la prudence.Ernest Daudet (1837-1921)
Et ainsi je suis conduit à vous recommander cette vertu discrète et admirable.Jules Lemaître (1853-1914)
Une occasion se présenta de le recommander de nouveau à la clémence, ou plutôt à la justice de l'empereur ; ils en profitèrent.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Dans ce document, ils peuvent recommander l'accréditation, avec ou sans conditions, ou la refuser en cas de carences majeures.Sociologies Pratiques, 2014, Wolfgang Petran, Ibrahim Diallo (Cairn.info)
Dans ce cas, le texte pourrait recommander un modèle de comportement, qui deviendrait influent à défaut de populaire.Dix-huitième siècle, 2015, Robert Mankin (Cairn.info)
Principale difficulté : trouver celles et ceux ayant envie de recommander vos produits.Capital, 06/06/2019, « Entrepreneurs, gagnez en notoriété avec les influenceurs »
Dès que les tests seront terminés, j’espère que nous recommanderons l’inclusion totale de ce procédé dans les tests de dépistage.Europarl
Dans ce cas, la commission peut recommander la procédure de rétablissement personnel.Ouest-France, Sébastien JENSONNY, 12/01/2016
Je ne saurais trop vous recommander d'y travailler de tous vos moyens.François Guizot (1787-1874)
Vous commencerez par leur recommander le plus grand secret.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ils se disent même prêts à recommander à leurs amis de venir s'y installer.Capital, 16/05/2014, « Les métropoles françaises où les cadres aiment travailler »
Dans ce cadre, l'utilisation routinière et répétée d'une mesure d'alliance thérapeutique dans la pratique courante nous semble très utile et à recommander.Psychothérapies, 2013, Yves de Roten, Luc Michel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECOMMENDER » v. act.

Donner ordre à quelqu'un de prendre soin de quelque personne, ou de quelque chose. On recommende aux Ambassadeurs de suivre ponctuellement leurs instructions. On a bien recommendé à ce Precepteur de veiller sur les actions de ce jeune homme dont on luy a confié la conduite.
 
RECOMMENDER, signifie aussi, Prier quelqu'un en faveur d'un autre de le servir & proteger dans quelque affaire. Ce procés a été recommendé de bonne part. Il n'y a gueres d'affaire qui ne soit recommendée & sollicitée.
 
RECOMMENDER, signifie encore, Avoir de l'estime pour quelque chose. La vertu est une chose qui se recommende d'elle-même. Les Espagnols recommendent à leurs enfans la gravité, & puis l'honneur de Dieu.
 
RECOMMENDER, se dit aussi en termes de devotion. Il faut le soir & le matin se recommender à Dieu & à son bon Ange. Les matelots dans la tempeste se recommendent à tous les Saints & Saintes de Paradis. On a fait recommender ce malade aux prieres de ceux de la Confrairie. On a recommendé au prosne l'Hospital General.
 
RECOMMENDER, se dit aussi en termes de civilité. Deux amis qui se separent disent, Adieu, je me recommende à vous, je vous recommende de vous bien porter. Recommendez moy bien à tous nos amis de delà.
 
RECOMMENDER, signifie encore, Recharger un prisonnier par un nouvel escrou. Si ce prisonnier couche en prison, il sera arresté & recommendé par une douzaine de creanciers.
 
RECOMMENDER, se dit aussi des advis qu'on donne pour arrester des choses volées. Cet Horloger a retenu une montre qu'on luy exposoit en vente, parce qu'elle luy a été recommendée.
 
On dit proverbialement & ironiquement, qu'un homme étoit bien recommendé au prosne, quand il luy arrive plusieurs coups de malheur de suite, comme en joüant au Lansquenet, & ayant tiré sa carte, s'il en voit d'autres ensuite qui le faisoient aussi perdre.
 
RECOMMENDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022