Email catcher

contempteur

Définition

Définition de contempteur ​​​ , contemptrice ​​​ nom

littéraire Personne qui méprise, dénigre (qqn, qqch.).

Exemples

Phrases avec le mot contempteur

Pour ses contempteurs, l'éolien ne serait donc qu'une fausse solution.Ça m'intéresse, 15/02/2022, « Les éoliennes sont-elles contestables ? »
Autrefois contempteur des travaux athlétiques, à présent il se mit à s'y entraîner et finit par y exceller.Georges Eekhoud (1854-1927)
Si ses partisans saluent sa détermination, ses contempteurs dénoncent son arrogance.Ouest-France, 22/12/2019
Il n'est pas sûr qu'il emboîterait le pas des contempteurs des élites.Ouest-France, 25/02/2019
Faudra-t-il pleurer encore longtemps et se couvrir de cendres pour faire plaisir à ces contempteurs ?Ouest-France, 26/06/2020
Cette phrase est fréquemment et symptomatiquement affichée en bonne place dans les bureaux d'entrepreneurs militants, comme un défi crânement lancé à la face des contempteurs.Entreprendre & Innover, 2012, Didier Bernard (Cairn.info)
Que disaient alors les contempteurs de la réduction du temps de travail ?Ouest-France, 18/07/2020
Elle entraînait, selon les contempteurs de ce régime, libertinage et irresponsabilité.Annales Historiques de la Révolution Française, 2018, Bernard Gainot (Cairn.info)
Il y a même un petit côté chat écorché, diront ses contempteurs.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 01/07/2015
Alors l'idée dominante de ces contempteurs d'autrui est de trouver les théories des autres en défaut et de chercher à les contredire.Claude Bernard (1813-1878)
Voilà, pour un contempteur de la matière, une imagination bien matérielle.Jules Lemaître (1853-1914)
Dès son apparition, le musée a eu ses admirateurs et ses contempteurs.Medium, 2012, Philippe Dubé (Cairn.info)
Oppresseurs, spoliateurs, contempteurs de la justice, vous ne pouvez donc entrer dans l'harmonie universelle, puisque c'est vous qui la troublez.Frédéric Bastiat (1801-1850)
J'étais le vil détracteur, l'impie contempteur de ces gloires, et, comme tel, bon à traîner sur la claie.Armand de Pontmartin (1811-1890)
De nouveaux contempteurs reconnaissent qu'ils n'ont pas toujours adopté une attitude critique lorsque la réflexion sur la dépendance fut initialement réservée aux seules personnes âgées.Politix, 2005, Thomas Frinault (Cairn.info)
De longue date, les contempteurs du romancier lui avaient prédit ce destin funeste.Cités, 2011, Reynald Lahanque (Cairn.info)
Cette presse mainstream est donc diversifiée : partisans et contempteurs du multiculturalisme voient leurs opinions bien représentées dans les médias analysés.Revue française de science politique, 2017, Paul May (Cairn.info)
Ses contempteurs l'accusent de faire prospérer le tout politique, la culture de l'entre-soi et l'immobilisme.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 30/08/2021
A-t-il été comme ses contempteurs se plaisent à le répéter le président des riches ?Capital, 06/09/2021, « Ce livre qui dénonce les idées reçues sur les impôts »
Car le contempteur de la démocratie dont il est question n'était même pas présent et n'a en rien contribué à cette décision !Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONTEMPTEUR s. m.

Qui méprise. Il ne se dit gueres qu'en cette phrase, Les libertins sont contempteurs des loix divines & humaines.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.