Email catcher

à contre-poil

Définition

Définition de contre-poil (à) ​​​ ou contrepoil (à) ​​​ adverbe

Dans le sens inverse des poils. ➙ à rebrousse-poil.
locution, au figuré Prendre qqn à contre-poil, maladroitement, en l'irritant.

Exemples

Phrases avec le mot contre-poil

En 1986, il se livre à une analyse à contre-poil du parcours de l'écrivain.Revue d'Histoire de la Shoah, 2017, Elisabetta Ruffini (Cairn.info)
Le but de chacun de ces articles est de brosser à contre-poil une herméneutique trop concordiste du dialogue.Nouvelle revue théologique, 2015 (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONTREPOIL

Ce qui est contre la disposition naturelle du poil. On dit, Faire la barbe à contrepoil, estriller un cheval à contrepoil. Les Tailleurs sont amendables, quand ils employent les estoffes à contrepoil.
 
CONTREPOIL, se dit aussi au figuré. Cet homme prend toutes choses à contrepoil, au rebours de bien, contre le sens ordinaire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.