Email catcher

convers

Définition

Définition de convers ​​​ , converse ​​​ adjectif

Religion Frère convers, sœur converse : personne qui, dans un monastère ou un couvent, se consacre aux travaux manuels.

Synonymes

Synonymes de convers adjectif

[Religion] servant

Exemples

Phrases avec le mot convers

Mais le grand travail du frère convers sera la pêche.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Elle se levait de son lit tous les jours de sa longue maladie, et deux sœurs converses la portaient à la chapelle.Anatole France (1844-1924)
Elle esquisse les profils des quatre-vingts dames (parmi lesquelles une quinzaine d'enseignantes) et sœurs converses présentes dans l'institution.Travail, genre et sociétés, 2010, Martine Sonnet (Cairn.info)
La sœur converse, bien entendu, n'a pas grande autorité, n'est-ce pas ?René Boylesve (1867-1926)
Ce monologue égocentré est particulièrement marqué lorsque l'examinateur converse avec le conjoint.Revue de neuropsychologie, 2010, Serge Belliard, Pierre Yves Jonin, Catherine Merck (Cairn.info)
Elle élève bovins et ovins, propose des colis de viande, des converses, et a ouvert un restaurant.Ouest-France, 02/12/2017
Elle accueillait jusqu'à 60 moines voués au silence, ainsi que les frères convers et les novices.Ouest-France, 11/07/2021
Ce laborator appartenait lui aussi à la communauté des frère convers.Histoire & Sociétés Rurales, 2018, Philippe Lefeuvre (Cairn.info)
Les converses travaillaient comme des prolétaires et leur vêtement sombre était plus grossier.George Sand (1804-1876)
Veste en jean et converses, elle danse d'un pied sur l'autre.Ouest-France, 24/01/2020
Enfin, la fouille archéologique a révélé un jeu de marelle en terre cuite, sans doute destiné aux convers.Histoire & Sociétés Rurales, 2020 (Cairn.info)
Les cuisines, tenues par les frères convers, étaient également isolées du réfectoire, pour ne pas déranger ce cadre pieux.Ouest-France, Dany TOUGERON, 02/08/2020
Discours, l'ekphrasis converse et requiert une participation active dans l'interprétation de l'œuvre exposée.Imaginaire et Inconscient, 2010, Evelyne Guilhendou (Cairn.info)
La visite débute dans l'aile autrefois dédiée aux moines chargés des basses œuvres : les convers.Ouest-France, Valentin BECHU, 21/07/2020
Deux d'entre eux ont même été classés monuments historiques : ceux des convers et de la porterie.Ouest-France, Marceau TABURET, 01/11/2020
Il la vit toute confuse, impuissante à parler là, en plein air, sous le regard oblique de la converse.Marcel Prévost (1862-1941)
Il cherchait à mettre son visage en lumière et à se faire reconnaître du moine convers.Paul Féval (1816-1887)
Le monastère accueille alors une quinzaine de moines et de convers, chargés de l'accueil des visiteurs et des tâches et travaux manuels.Ouest-France, Dany TOUGERON, 02/08/2020
Gille vivait comme un frère convers, sans remords, sans curiosité.Études, 2014, François Sureau (Cairn.info)
Un frère convers coupait du pain ; je lui en demandai, et il m'en jeta un morceau comme il eût fait à un animal importun.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONVERS, ERSE adj.

C'est un nom qu'on donne en plusieurs Couvents aux Freres lais qui n'ont point d'Ordres, & qui ne chantent point dans le Choeur, mais qui servent en divers offices de la maison. Un Frere Convers, une Soeur Converse. Ce mot vient de ce que ces gens-là estoient autrefois des gens du monde convertis, & qui se retiroient dans les Monasteres pour y servir par devotion & par penitence. Ce mot vient du Latin conversus. Quelques Auteurs les ont appellez fratres barbati, parce qu'ils laissoient croistre leurs barbes : ce qui se pratique encore dans l'Ordre des Chartreux.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine