Email catcher

corroyer

Définition

Définition de corroyer ​​​ verbe transitif

Apprêter (le cuir), l'assouplir après le tannage. au participe passé Peaux corroyées.
Forger ensemble ou souder à chaud (du métal).
Menuiserie Dégrossir le bois avant le façonnage.

Conjugaison

Conjugaison du verbe corroyer

actif

indicatif
présent

je corroie

tu corroies

il corroie / elle corroie

nous corroyons

vous corroyez

ils corroient / elles corroient

imparfait

je corroyais

tu corroyais

il corroyait / elle corroyait

nous corroyions

vous corroyiez

ils corroyaient / elles corroyaient

passé simple

je corroyai

tu corroyas

il corroya / elle corroya

nous corroyâmes

vous corroyâtes

ils corroyèrent / elles corroyèrent

futur simple

je corroierai

tu corroieras

il corroiera / elle corroiera

nous corroierons

vous corroierez

ils corroieront / elles corroieront

Exemples

Phrases avec le mot corroyer

Et quand on va courir le morse, il n'est plus permis de manier les peaux de renne, de les corroyer ou coudre en habits.Élie Reclus (1827-1904)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COURROYER verb. act.

ou Corroyer. Donner la derniere preparation au cuir aprés qu'il est sorty de la tannerie. Les Orientaux sçavent mieux courroyer les cuirs, que ceux d'Europe. Ils les savent mieux teindre, ratisser, amollir, & rendre plus maniables.
 
COURROYER, se dit aussi d'une preparation qu'on donne à de la terre glaise en la paistrissant & remuant pour la rendre propre à retenir l'eau, quand on en fait des bastardeaux ou des bassins de fonteine.
 
COURROYER, en termes de Menuiserie, signifie, Preparer du bois pour le rendre propre à mettre en oeuvre en toutes sortes d'ouvrages : c'est le rabotter, & l'esquarrir à l'équerre.
 
COURROYER le fer & l'acier, c'est le battre à chaud, quand il sort de la forge prest à se fondre ; l'étendre, & le plier plusieurs fois sous le marteau, afin de le purifier, & le rendre propre à faire des rasoirs, & autres trenchants.
 
COURROYER le mortier, c'est, Mesler bien la chaux & le sable par le moyen du rabot. Plus on courroye le mortier, & tant meilleur il est.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.