Email catcher

apprêter s'apprêter

Définition

Définition de apprêter ​​​ verbe transitif

vieux ou littéraire Rendre prêt, préparer. ➙ accommoder.
Technique Soumettre à un apprêt. Apprêter des étoffes, des cuirs, des peaux, du papier, pour leur donner l'apparence, la consistance voulue.

Définition de apprêter (s') ​​​ verbe pronominal

Se préparer (à). S'apprêter au départ, à partir. ➙ se disposer.
Se préparer, préparer sa toilette. Elle s'apprête pour aller dîner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe apprêter

actif

indicatif
présent

j'apprête

tu apprêtes

il apprête / elle apprête

nous apprêtons

vous apprêtez

ils apprêtent / elles apprêtent

imparfait

j'apprêtais

tu apprêtais

il apprêtait / elle apprêtait

nous apprêtions

vous apprêtiez

ils apprêtaient / elles apprêtaient

passé simple

j'apprêtai

tu apprêtas

il apprêta / elle apprêta

nous apprêtâmes

vous apprêtâtes

ils apprêtèrent / elles apprêtèrent

futur simple

j'apprêterai

tu apprêteras

il apprêtera / elle apprêtera

nous apprêterons

vous apprêterez

ils apprêteront / elles apprêteront

Synonymes

Synonymes de apprêter verbe transitif

préparer, accommoder, assaisonner, faire cuire, cuisiner

Synonymes de s'apprêter à verbe pronominal

se préparer à, se disposer à

s'habiller, se parer, se pomponner, se bichonner (familier)

Exemples

Phrases avec le mot apprêter

Si nous, humains, avons recours à de multiples outils au quotidien notamment pour nous apprêter ou nous nourrir, c'est en effet loin d'être le cas de tous les animaux.Géo, 02/01/2020, « Des chercheurs surprennent des macareux à utiliser un outil pour… »
A-t-on eu soin d'apprêter les chevaux dans la petite écurie, de manière que les gens qui me doivent escorter fussent seuls dans le secret ?George Sand (1804-1876)
Mais il est important de porter attention à la manière d'apprêter les pommes de terre et de les consommer.Ça m'intéresse, 01/06/2021, « Six raisons pour lesquelles les pommes de terre sont bonnes… »
Expertes en l'art de s'apprêter, ces jouvencelles étaient condamnées à l'obscurité.Géo, 23/07/2018, « Japon : les concubines, esclaves du trône impérial »
Elle fit appeler sa femme de chambre pour lui apprêter une robe élégante quoique simple.Sophie Gay (1776-1852)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de APPRESTER verb. act.

Preparer les choses necessaires pour ce qu'on a dessein de faire bientost. Cet homme s'appreste à partir. cette armée s'appreste pour combattre. On dit dans l'Exercice, Soldats, apprestez vous, preparez vous à tirer. ce Comedien s'appreste, s'habille pour jouër.
 
APPRESTER, se dit particulierement en parlant de la fonction des Officiers de bouche. Cet Officier appreste bien les viandes, je luy ay dit qu'il nous apprestast à manger.
 
APPRESTER, se dit en choses spirituelles & morales. Dieu appreste à ses Eslus la recompense de leurs oeuvres. un Precepteur doit apprester à ses escoliers des choses toutes digerées.
 
On dit proverbialement d'un ridicule, qu'il a appresté à rire à toute la compagnie. On appelle aussi un goinfre, un faineant, un mangeur de viandes apprestées.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine