Email catcher

fouler se fouler

Définition

Définition de fouler ​​​ verbe transitif

Technique Presser (qqch.) en appuyant à plusieurs reprises, avec les mains, les pieds, un outil. Fouler des cuirs, du drap. Fouler du raisin.
littéraire Presser (le sol) en marchant dessus. Fouler le sol de la patrie. Fouler aux pieds. ➙ piétiner. au figuré Fouler aux pieds les convenances.
Donner une foulure. Se fouler la cheville. au figuré, familier Se fouler la rate : se donner du mal, de la peine.

Définition de fouler (se) ​​​ verbe pronominal

faux pronominal Se faire une entorse. Se fouler la cheville.
familier (surtout en tour négatif) S'éreinter. Ne pas se fouler : ne pas se fatiguer. Il a fait ça sans se fouler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe fouler

actif

indicatif
présent

je foule

tu foules

il foule / elle foule

nous foulons

vous foulez

ils foulent / elles foulent

imparfait

je foulais

tu foulais

il foulait / elle foulait

nous foulions

vous fouliez

ils foulaient / elles foulaient

passé simple

je foulai

tu foulas

il foula / elle foula

nous foulâmes

vous foulâtes

ils foulèrent / elles foulèrent

futur simple

je foulerai

tu fouleras

il foulera / elle foulera

nous foulerons

vous foulerez

ils fouleront / elles fouleront

Synonymes

Synonymes de fouler verbe transitif

marcher sur

écraser, presser, [des peaux] apprêter, corroyer

Synonymes de fouler aux pieds

piétiner

bafouer, mépriser, piétiner, faire litière de (littéraire)

Synonymes de se fouler verbe pronominal

se tordre, se luxer

[familier] se donner du mal, s'éreinter, se fatiguer, se casser (familier)

Exemples

Phrases avec le mot fouler

Qu'est-ce donc qui me pousse à fouler continuellement aux pieds toutes les affections, tous les sentiments humains ?Georges Darien (1862-1921)
Une autre fois, un cheval emporté faisait mine de fouler le bichon aux pieds.Jules Girardin (1832-1888)
D'aucuns nous diront que les immigrés osant fouler le sol de notre pays n'ont qu'à retourner chez eux.Humanisme, 2011, Jean-Pierre Weisselberg (Cairn.info)
Une chanteuse, un humoriste et un chanteur fouleront les planches du théâtre herbretais.Ouest-France, Lionel PIVA, 02/11/2017
Ils sous-traitent ainsi cette question politique en empêchant un maximum de migrant·e·s de fouler leur territoire.Association la Revue nouvelle, 2018, Azzedine Hajji (Cairn.info)
Les difficultés surgissaient à chaque pas ; mais certains esprits trouvent à résoudre les difficultés autant de plaisir que certains autres à fouler des roses.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On peut fouler l'herbe à condition de ne pas avoir peur des sauterelles.Ouest-France, Alix DEMAISON, 19/07/2020
En attendant qu'elles puissent un jour fouler la terre où moururent leurs aïeux, cette nuit de juin 1944.Ouest-France, Émilie MICHEL, 24/05/2021
Mon valseur vient de se fouler le pied !Louise d'Alq (1840-1910)
Et cessant de piétiner les mêmes litières, l'érudition foulera des sentiers inhabituels.Présence Africaine, 2002, M. Griaule (Cairn.info)
Il offre la particularité de conduire le promeneur à fouler le sol de trois communes, deux départements et deux régions.Ouest-France, 14/06/2020
Écrire, c'est fouler le corps maternel, c'est coucher avec la mère.Rue Descartes, 2001, Éric Prenowitz (Cairn.info)
Chacun aimerait imaginer être le premier visiteur d'un lieu, inaugurer l'espace qu'il va fouler.L'Autre, 2005, Benoît Dutray, Stéphane Moulin (Cairn.info)
Descendons, et avisons à quitter au plus vite ces parages, que nous n'aurions jamais dû fouler !Jules Verne (1828-1905)
Il venait de se fouler le pied, à tel point qu'il lui suffisait de vouloir s'appuyer légèrement dessus pour ressentir la plus insupportable douleur.Eugène Muller (1826-1913)
Mais personne ne foulera l'étendue d'herbe : une imposante barrière ferme son accès.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 03/04/2021
Jusqu'au 15 octobre, seuls les clients qui payaient une nuit dans l'établissement pouvaient fouler le sol en marbre de qualité exceptionnelle.Capital, 17/10/2021, « L'un des plus luxueux hôtels au monde va désormais ouvrir… »
Il est bien sûr intolérable que des entreprises occidentales aident des gouvernements répressifs à fouler aux pieds les droits de l’homme.Europarl
Ils ont décroché le public de son piédestal, pour le fouler au prétexte de s'adresser à la ménagère de moins de cinquante ans.Medium, 2007, Antoine Perraud (Cairn.info)
Un premier adhérent s'est inscrit récemment et le couple aimerait voir de nouveaux visages fouler le pas de leur porte.Ouest-France, Coline DAVY, 21/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOULER v. act.

Presser quelque chose. On a esté bien foulé à cette Procession, pour voir cette ceremonie. on foule les draps dans des moulins pour les rendre plus fermes. on foule la vendange dans les cuves pour en tirer la mere goutte. il faudra bien fouler cette marchandise pour la faire entrer toute en cette quaisse. On dit aussi, Fouler un chapeau, quand on le fabrique. Ce mot vient du Latin fullo. Menage aprés Scaliger.
 
FOULER, signifie aussi, Salir, gaster. Cette juppe est toute salie, car elle a este foulée aux pieds. l'herbe de ce pré est toute foulée, toute gastée, on a trop dansé dessus. mon lit est foulé, est defait, quelqu'un s'est jetté dessus.
 
On dit aussi, qu'on fera fouler la paille à un prisonnier, pour dire, qu'on le mettra au cachot, où il couchera sur la paille.
 
FOULER la terre, signifie quelquefois, la paistrir avec les pieds. Il faut fouler long-temps la terre grasse pour faire de la poterie, des tuilles, des bastardeaux. On dit aussi, Fouler la poudre, lors qu'on charge des canons, & qu'on bat la poudre avec le refouloir.
 
FOULER, signifie aussi, Offenser quelque partie du corps par quelque effort ou contusion. En joüant à la paulme, il s'est fait une destorse, & il s'est foulé un nerf. Et on le dit plus souvent des bestes de somme qui sont sujettes à estre foulées par le bast ou par la selle. On dit aussi, que les jambes sont foulées par trop de travail.
 
On dit, figurément, Fouler aux pieds les grandeurs, les vanitez du monde, pour dire, les quitter. Fouler aux pieds l'autorité des loix, les mespriser.
 
FOULER, signifie aussi, Surcharger, opprimer. Les Princes d'Orient foulent extremement leurs sujets. les petits tyrans de Province foulent bien les paysans.
 
On dit proverbialement d'un homme doux & pacifique, que c'est un bon Prince qui ne foule gueres ses sujets.
 
FOULÉ, ÉE. part. & adj. Terre foulée. foulé aux pieds. nerf foulé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine