Email catcher

couperose couperosé

Définition

Définition de couperose ​​​ nom féminin

Inflammation chronique de la peau du visage, caractérisée par des rougeurs diffuses.

Définition de couperosé ​​​ , couperosée ​​​ adjectif

Atteint de couperose. Teint couperosé.

Exemples

Phrases avec le mot couperose

On désoxigène l'indigo, disséminé dans l'eau, par l'hydrogène sulfuré, l'hydrosulfure d'ammoniaque, le protosulfate de fer (couperose verte) et un alcali, la potasse et le protoxide d'étain, etc.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Terrible, les paupières rouges, il sortit du salon, vociféra ; et la couperose de son visage suait.Paul Adam (1862-1920)
Ses rides et sa couperose pâlissaient.Paul Adam (1862-1920)
Un monsieur fort âgé, saluant à droite et à gauche, jurait, sacrait, riait, la couperose étincelante, et sa chevelure blanche au vent.Paul Adam (1862-1920)
Il me mena dans des mines de charbon et de couperose.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Et les visages découverts jurent au-dessus des vêtements brillants et gais, parce qu'ils sont déjà vieux, que rides et couperose apparaissent sous le vernis des fards craquelés.Imaginaire et Inconscient, 2010, Suzanne PROU (Cairn.info)
Il est alors tentant de les proposer explicitement à un patient qui ne se souciait pas de sa pilosité ou de sa couperose.Revue française d'éthique appliquée, 2018, Louise Hefez (Cairn.info)
L'aveugle debout écouta, les mains enfouies aux poches de son habit en velours noir que blanchissait la poudre de la perruque chargeant la couperose violacée du visage.Paul Adam (1862-1920)
On ajoute au bain la moitié du verdet non employé et deux onces de couperose ; deux heures de bain et autant d'évent.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Quand le cercueil roula doucement, des joues éraflées de couperose pâlirent, des nez s'abaissèrent pincés d'anémie, des paupières jaunes de bile, meurtries par les chiffres, se détournèrent.Émile Zola (1840-1902)
Son visage, large et carré, était diapré de toutes les fleurs de la couperose.Théophile Gautier (1811-1872)
Il voyait souffrir la démence du vieillard, dont les boutons de couperose se violacèrent.Paul Adam (1862-1920)
Je trouvai que la proportion de couperose verte, ou sulfate de fer ...Daniel Lesueur (1854-1921)
Une odeur de couperose sort par bouffées des toits d'une fabrique voisine.Victor Hugo (1802-1885)
Les ridules du coin de l'œil, les poils de la barbe renaissante, la légère couperose du nez, bref, ce réalisme saisissant correspond parfaitement à la démarche de l'auteur.Dix-septième siècle, 2016, Éric Suire (Cairn.info)
C'est ce qui a porté les bons fabricans à remplacer le sulfate de fer (couperose verte) par un autre sel de fer dont l'acide n'exerçât aucune action sur le tissu.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
On ajoute au bain la moitié de la décoction de la noix de galle, la moitié du tournesol, toute la décoction du bois jaune et deux onces de couperose.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot couperosé

Il constatait la maigreur de sa taille et l'altération de son teint, devenu couperosé.Henri Welschinger (1846-1919)
Son visage était fortement couperosé ; elle portait des lunettes et tenait une tabatière à la main.Eugène Sue (1804-1857)
Et, comme celui-ci ne répondait décidément pas, ce fut le vendeur inscrit à la suite qui reçut la dame couperosée.Émile Zola (1840-1902)
Je me présentai au comptoir où trônait une grosse commère au visage couperosé et lui demandai combien je lui devais.Arnould Galopin (1863-1934)
Mais un homme au visage couperosé, aux favoris blancs, s'agenouilla, mit en joue les plastrons des cavaliers ; son mousquet flamba.Paul Adam (1862-1920)
La bouche large, sensuelle, était encore bien garnie ; mais le teint vineux, couperosé, dartreux du vieillard contrastait avec sa mise si nette.Lucien Biart (1828-1897)
C'était une dame couperosée, avec un chapeau jaune et une robe rouge.Émile Zola (1840-1902)
Celle-ci avait de la moustache ; celle-là avait le nez bleu ; d'autres avaient des taches rouges en place de sourcils ; une n'était pas mal faite, mais elle avait le visage couperosé.Théophile Gautier (1811-1872)
Le vice sur sa laide figure avait creusé des stigmates profonds ; son œil était vacillant et terne, son teint couperosé.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COUPEROSÉ, ÉE adj.

qui ne se dit que d'un visage remply de boutons, de coutures, & autres choses qui le rendent rouge & desagreable.

Définition ancienne de COUPEROSE s. f.

Vitriol, mineral qui se trouve dans les mines de cuivre. La couperose verte est le vitriol Romain. La couperose bleuë est le vitriol de Chypre. Il y a aussi de la couperose blanche. La couperose sert à faire l'eau forte commune, de l'encre, &c. En Latin chalcanthum. Menage derive ce mot de l'Allemand kupfer vasser, suivant l'advis de Saumaise. D'autres du cupri rosa ; car en effet on le tire des mines de cuivre rouge, qu'on appelle aussi rosette. La couperose est proprement le sel de la pierre pyrites.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa) Le vin : savoir le siroter pour savoir en parler (et vice versa)

Comment peut-on encore expliquer qu'à chaque sortie d'un énième manuel de dégustation, les buveurs affolés se jettent dessus comme la petite vérole...

19/12/2022