courbature

définitions

courbature ​​​ ou courbatture ​​​ nom féminin

Sensation de fatigue douloureuse due à un effort prolongé ou à un état fébrile. ➙ lassitude.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Louise avait imposé le silence au garçonnet, que, d'ailleurs, une fièvre de courbature et d'épouvante fit délirer cette nuit-là.Daniel Lesueur (1854-1921)
Dans le premier moment, ils piétinaient sans trouver les objets, ils avaient une courbature, comme au lendemain d'une noce.Émile Zola (1840-1902)
C'est là un enseignement dont il faudra tenir compte afin d'éviter la courbature si fréquente au commencement des marches sur la glace.Louis Boussenard (1847-1910)
Le jour suivant, il ne me restait plus qu'une grande tristesse et une courbature à l'épaule.Charles Des Écores (1852-1905)
Fatigue de l'œil ou du cerveau, épuisement de la faculté artiste ou courbature du nerf optique ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Une courbature tirait, brûlait tous ses muscles, une somnolence l'envahissait, – la fatigue de cette causerie achevant celles de la journée.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il se sentait brisé, comme une recrue à la fin de létape ; et de sa douleur assourdie, tombée dans ses jambes, il ne lui restait que la courbature.Alphonse Daudet (1840-1897)
Je le crois fou ; mais c'est une raison de plus pour ménager vos forces et le renvoyer avec une courbature pour tout mal.George Sand (1804-1876)
Pécuchet prit une courbature à l'élagage de la charmille, et vomit après son dîner, ce qui l'effraya beaucoup.Gustave Flaubert (1821-1880)
Aujourd'hui, tout cela a paru, à ma courbature et à ma fatigue, bien bruyant, bien peu intéressant.Eugène Delacroix (1798-1863)
Je me lève, j'étire mes vieux bras où je sens la bonne courbature du travail acharné.Romain Rolland (1866-1944)
Elle ne se souvenait plus, gardant seulement une courbature meurtrie de tout son être, et, dans sa tête, une rumeur qui lui battait le front.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il sentait davantage cette courbature de tout son être, comme s'il s'était heurté à quelque obstacle barrant sa route.Émile Zola (1840-1902)
D'ailleurs à cet âge, on ignore la courbature, ou, si elle se fait sentir, on en rit, et l'on recommence pour la faire passer.Henry Gréville (1842-1902)
Morphée t'a-t-il ôté la courbature du mortel trimballé en diligence, à raison de quarante sous de guides par trois lieues ?...Paul Adam (1862-1920)
Elle assurait n'éprouver d'autre effet de sa chûte qu'un peu de courbature et un tremblement dans les nerfs causé par la frayeur.Sophie Gay (1776-1852)
Enfin, à minuit, comblé de félicité et de migraine, brisé d'émotion, saturé de courbature, je dis adieu à mon peuple, qui chantait et buvait toujours.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Alors le découragement arrivait, la fatigue, une sorte de courbature de vivre, le souhait du repos définitif.Auguste Angellier (1848-1911)
D'une façon générale, on peut dire que le bain électrique occasionne une courbature notable qui, à l'inverse de la courbature produite par l'excès d'exercice musculaire, amène le sommeil.Charles Burlureaux (1851-1927)
J'y arrive, à la lettre, à bout de toutes façons, avec une robe trouée, un dernier écu dans ma poche, et une fatigue qui ressemble à une forte courbature.Dorothée de Dino (1793-1862)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COURBATURE » s. f.

Terme de Manege. C'est le battement du flanc du cheval, tel que celuy que cause la fievre aux hommes. Un cheval courbatu, est celuy qui a été surmené, dont la respiration n'est alterée que par l'excés du travail. Il devient aussi courbatu, lors qu'il est trop eschauffé, ou plein de mauvaises humeurs. Le poux, la morve, & la courbature, sont les trois cas redhibitoires qui annullent la vente d'un cheval. On en est garent neuf jours, parce que ce sont des deffauts qu'on peut cacher jusques là.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020