Email catcher

courtine

Définition

Définition de courtine ​​​ nom féminin

Mur de fortification rectiligne, compris entre deux bastions.
Tenture de porte.

Synonymes

Synonymes de courtine nom féminin

rideau de lit, draperie

Exemples

Phrases avec le mot courtine

Un château dont la courtine sud s'est effondrée en 2014.Ouest-France, 02/08/2021
En plus des dix rues prévues dans le plan-projet, une onzième, plus petite, relie la place à la courtine sud.Histoire urbaine, 2016, Nathalie Dereymaeker (Cairn.info)
Il servit au xviiie siècle de carrière de pierres et certaines des courtines encore en élévation furent détruites vers la fin du xixe siècle.Histoire & Sociétés Rurales, 2011 (Cairn.info)
Entre 2021 et 2024, plus de 500 mètres linéaires de courtines seront restaurés pour permettre l'ouverture aux promeneurs.Ouest-France, Thibault BURBAN, 09/09/2021
Ce jour-là, courtines et tranchées ennemies sont l'objectif du 77e régiment d'infanterie.Ouest-France, 05/04/2021
Mon arche reposait dans un triple sanctuaire, derrière des courtines de pourpre et des candélabres allumés.Gustave Flaubert (1821-1880)
Une seconde phase portant sur la courtine sud et la rampe d'accès au pont dormant et le poste de garde démarrera au dernier trimestre 2021.Ouest-France, 22/02/2021
Face à la ville, le côté le plus vulnérable du château était protégé par une courtine à gaine.Ouest-France, Gérard HOUDOU, 04/07/2021
De l'espace remblayé, un passage en bois conduisait vraisemblablement à la courtine.Revue archéologique, 2007 (Cairn.info)
Elle dévie alors pour devenir parallèle à la courtine sud-ouest.Histoire urbaine, 2016, Nathalie Dereymaeker (Cairn.info)
Cette importante factorerie est parfaitement défendue par des bastions et des courtines en pierre de taille, garnis de lourdes couleuvrines.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Depuis la grande cour intérieure, on découvre les deux corps de logis, six tours et deux courtines.Ouest-France, Tugdual RUELLAN, 04/07/2021
La forme de toute l'enceinte était celle d'un fort, avec ses boulevarts et ses courtines.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le duc prit la plume de son secrétaire et apposa son seing au bas de ces vers qu'il attacha aux courtines de son lit.Paul Lacroix (1806-1884)
Dans toute une série de pièces accolées à la courtine nord-ouest.L'Année épigraphique, 2012 (Cairn.info)
Devant la partie sud de l'enceinte, comme pour tous les autres documents iconographiques, des maisons masquent les courtines et leur flanquement.Revue du Nord, 2010, Marie Henrion (Cairn.info)
A l'angle de la courtine occidentale et de cette tour, des latrines en encorbellement pouvaient servir au besoin de mâchicoulis.Eugène Lefèvre-Pontalis (1862-1923)
Franz put marcher plus rapidement, et il déboucha dans une large casemate, ménagée sous ce terre-plein du bastion, qui flanquait l'angle gauche de la courtine.Jules Verne (1828-1905)
Le roi ne fit qu'un bond vers l'alcôve et se blottit jusqu'au menton, l'épée nue, sous la courtine de soie.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il est flanqué de quatre tours d'angle circulaires, reliées par une courtine de 20 mètres de haut.Ouest-France, Tugdual RUELLAN, 02/07/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COURTINE s. f.

Terme de Fortification. C'est la partie de la muraille ou du rempart qui est entre deux bastions. Quand l'ennemy attaque les dehors, il faut faire grand feu sur la courtine, c'est à dire, tirer par toute l'étenduë de la courtine. Du Cange derive ce mot du Latin cortina, quasi minor cortis, ou petite cour de paysan entourée de murs : & il dit que par imitation on a ainsi appellé les murs & parapets des villes, qui les enferment comme des cours. Il dit aussi que les courtines ou rideaux du lit, & les voiles qui enferment les autels, ont pris leur nom de la même origine : & il assûre qu'on a appellé cortis, la tente du Prince ou du General d'armée ; & que les gens qui la gardoient ont été appellés Cortinarii, Cortolini & Curtisani, d'où on a fait le mot de Courtisans.
 
On appelle aussi le feu de la courtine, la ligne de deffense qui commence à une partie de la courtine, lors que cette partie qui va jusqu'au flanc sert aussi de flanc pour deffendre la place du bastion opposé.
 
COURTINE, signifie aussi des rideaux de lit ; mais en ce sens il est vieux. On le dit seulement à l'Eglise des rideaux qui sont des deux costez de l'autel.
 
COURTINE, en termes de Marine, est un filet qui se tend sur les sables que la mer couvre & découvre par son flus & reflus. Il est fort en usage sur les costes de Normandie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine