Email catcher

cousinage

Définition

Définition de cousinage ​​​ nom masculin

familier Ensemble des parents, des cousins.

Synonymes

Synonymes de cousinage nom masculin

parenté

analogie, lien, rapport, ressemblance

Exemples

Phrases avec le mot cousinage

Ce cousinage voulait se démarquer de la fraternité maçonnique, jugée parfois hypocrite, masquant la servilité de l'institution envers l'ordre établi.Revue historique, 2020 (Cairn.info)
Pratique, telle que toute femme, elle ne voulait pas fermer le cercle sans espoir de solution ; il lui fallait garder une possibilité de cousinage avec l'humanité.Remy de Gourmont (1858-1915)
Les traces du cousinage parisien sont certaines dans les décennies suivantes.Les Études Sociales, 2008, Marie-Claire Quin-de Stoppani (Cairn.info)
Et les chansons de cousinage, toujours d'actualité depuis un an ?Ouest-France, 25/02/2021
Le cousinage est visible avec le monde de la danse hip-hop, qui a offert quelques champions à la cité mancelle.Ouest-France, 08/02/2020
Il est probable qu'au fur et à mesure que le darwinisme sera moralement absorbé, cette humiliation s'atténuera pour se transformer en plaisir du cousinage.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2011, Marie-Angèle Hermitte (Cairn.info)
Telles étaient les commodités que les prérogatives du cousinage assuraient à son adultère.Paul Bourget (1852-1935)
Ravi, le public a pu aussi discuter autour de statistiques et de cas concrets qui démontrent une des spécificités islaises : le cousinage.Ouest-France, 07/06/2019
Cette alliance va donner lieu à quelques cousinages, qui, pour être authentiques, n'en sont pas moins imprévus.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
De plus, les collatéraux et les membres du cousinage demeurent souvent également à proximité.Retraite et société, 2012, Catherine Gucher (Cairn.info)
Je n'aurais pas les bénéfices d'un beau cousinage ?Paul Bourget (1852-1935)
Expérience de la frontière, rencontre de la proche altérité, c'est à ce titre que ces cousinages de plaisanteries nous intéressent ici.Raisons politiques, 2004, Etienne Smith (Cairn.info)
Les liens sont par ailleurs renforcés par les interrelations familiales, présentes (mariages) ou plus anciennes (cousinage).Espaces et sociétés, 2004, Franck Chignier-Riboulon (Cairn.info)
Cet ouvrage tente de laisser émerger le cousinage qu'entretient le travailleur social avec le psychanalyste.EMPAN, 2015 (Cairn.info)
Le cousinage équivalait au mariage, et la petite société, dans un mélange aveugle, cherchait sa communion dernière, son rêve absolu d'unité.Jules Michelet (1798-1874)
Cette incertitude révèle donc le cousinage entre les deux narrations et l'échange constant de loyaux services entre historiens et romanciers.Le débat, 2011, Mona Ozouf (Cairn.info)
Entre nous, d'après ce qu'on raconte, voilà un cousinage qui ne lui a pas coûté cher !Léon de Tinseau (1842-1921)
Mais tout ce latin a un cousinage grec : ?Figures de la Psychanalyse, 2006, Xavier Audouard (Cairn.info)
Rastignac baissa les yeux en acceptant ce cousinage criminel comme une expiation de ses mauvaises pensées.Honoré de Balzac (1799-1850)
La preuve que les parallèles cloisonnent, et qu'une génération ne fait pas un cousinage.Medium, 2013, Régis Debray (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COUSINAGE subst. masc.

Parenté, assemblage de cousins. Cet homme vous traitte de cousin, dites moy de quel costé vient ce cousinage. Pour les nopces des petites gens on assemble tout le cousinage.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine