craché

 

définitions

craché ​​​ adjectif invariable

familier Tout craché (après un nom, un pronom) : très ressemblant. C'est sa mère tout craché. —  (sans tout) C'est son portrait craché. Sa mère craché.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Certainement il y a long-tems que je méprise les hommes et moi-même, mais je n'avais pas encore craché à la figure de l'espèce à laquelle j'appartiens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle ne souffrirait pas davantage si on lui avait craché à la figure.René Boylesve (1867-1926)
Il crut voir ricaner leurs fenêtres béantes comme autant de bouches acrimonieuses qui eussent craché des bouteilles, des tessons, des pavés et des tonneaux à la face de leurs ennemis.Paul Adam (1862-1920)
A la pâleur des deux hommes, elle avait compris qu'elle avait craché son secret.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
En un mot, vous doutez-vous que vous avez, de par le monde, votre sosie, bref, un homme qui est votre portrait tout craché ?Eugène Chavette (1827-1902)
Sur ce ventre de houri, il s'est pollué et a craché ses immondices.Hector France (1837-1908)
Il trancha du revers de sa bêche deux ou trois vers qui se tordaient sur la terre brune et reprit sa tâche funèbre, après avoir craché dans ses mains calleuses.Lucien Biart (1828-1897)
Un instant après il lui prit une toux extrêmement forte, et après avoir craché il demanda de la lumière.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Si tu as craché par terre ou si tu t'y es mouché, il convient marcher dessus, comme j'ay cy-devant dit, afin que personne n'en aye mal au cœur.Alfred Franklin (1830-1917)
Et votre main l'a craché, votre main de scandale et de ténèbre.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Comment n'avait-il pas craché au visage de cette petite fille barbare, sanguinaire et menteuse...Gaston Leroux (1868-1927)
Après ce fut la place pourvue d'un arc de triomphe en marbre rose, et le jet d'eau craché par un dauphin de bronze au centre de la vasque.Paul Adam (1862-1920)
Mais maintenant je suis couché là, fatigué d'avoir mordu et d'avoir craché, malade encore de ma propre délivrance.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ne dites pas le contraire, j'ai vu aussi vos lèvres à cet instant : vous auriez craché !René Boylesve (1867-1926)
Mais il a dépassé ma poitrine, il a dépassé ma gorge, et je l'ai eu dans la bouche, et je l'ai craché violemment...Émile Zola (1840-1902)
Je lui ai craché son infamie à la face... et je l'ai chassé....Jules Lermina (1839-1915)
Mais le ministre a, dit-on, craché au bassinet.Stendhal (1783-1842)
Vous « ne craché pas en vostre plus segret lieu que tout ne se sache ysi (ici) et me croyés ».Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
L'homme dormait depuis plus d'un demi-siècle dans sa tombe vénérée, on l'en a réveillé, on lui a craché à la face.Émile Zola (1840-1902)
Quand ils se sont craché à la figure, ils se débarbouillent avec, pour faire croire qu'ils sont propres.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020