Email catcher

crachement

Définition

Définition de crachement ​​​ nom masculin

Action de cracher. Un crachement de sang.
Projection (de gaz, de vapeurs, de flammes).
Crépitement d'un haut-parleur, d'un vieux disque (➙ crachotement).

Synonymes

Synonymes de crachement nom masculin

expectoration

Exemples

Phrases avec le mot crachement

L'abjection eucharistique inclut et dépasse toutes les autres formes d'abjection pratiquées : salive et boue, crachement, pour les miracles de guérison, etc.L'en-je lacanien, 2005, Progreso Marin (Cairn.info)
C'était le crachement du singe.Victor Hugo (1802-1885)
Une autre spécificité reconnue de l'opéra est celle du crachement de feu.Ouest-France, 18/08/2014
Peu à peu il évoque son état actuel, sa forte perte de poids (30 kg), ses difficultés (tremblements, vomissements, crachements, fatigue).Jusqu'à la mort accompagner la vie, 2019, Sabine Deprez (Cairn.info)
Tout se déchaîne avec une soudaineté terrifiante : les premières balles frappent les wagons avant que nous entendions le crachement des mitrailleuses immédiatement couvert par le grondement des moteurs.Le monde juif, 1988, Charles Baron (Cairn.info)
Le crachement sur la croix.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
On dirait, à travers la glèbe fendue, le crachement effroyable d'un volcan qui s'amassait dans les entrailles du monde.Henri Barbusse (1873-1935)
Et cela avec étranglement de la voix, tremblement des mains, crachement dans la soupe des voisins : tous les caractères d'une épilepsie dangereuse et injurieuse pour tout le monde.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les lèvres au ras de l'eau, il nageait à la façon des anguilles, avec de petits crachements, juste de quoi ne pas trop avaler d'eau à la glace...Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CRACHEMENT subst. masc.

Evacuation de la salive par la bouche. Les poulmoniques, les enrheumés sont incommodés d'un crachement perpetuel. Le crachement de sang est un signe que le poulmon est ulceré, quand la salive est sanglante.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.