Email catcher

cramponnant

Formes

Exemples

Phrases avec le mot cramponnant

Notre outil principal s'est avéré inopérant et, en nous cramponnant à lui, nous rendons toute chose absurde.Les temps modernes, 2013, Alexandros Mistriotis, Camille Louis (Cairn.info)
Il serra cependant la rive où le courant était le plus faible, et, se cramponnant aux saillies des rochers, il parvint à rebrousser chemin.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Et il sort avec son fils en se cramponnant à son bras.Marc Elder (1884-1933)
Et, se cramponnant au docteur, il poussa des gémissements.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il se blottit alors dans les bras de son assistante familiale ou de son éducatrice, en se cramponnant à elle.Psychothérapies, 2018, Emmanuelle Bonneville-Baruchel (Cairn.info)
Ce n'est pas en nous cramponnant aux vieilles méthodes que nous pourrons maîtriser les enjeux de notre époque.Europarl
Elle s'entêtait d'une façon farouche, muette, sombre, se cramponnant aux moindres pierres de ses fondations.Émile Zola (1840-1902)
Se cramponnant à un passé idéalisé, ils se replient sur des solutions non seulement inefficaces, mais devenues incompatibles avec le nouveau contexte économique.Histoire urbaine, 2016, Christine Piette (Cairn.info)
Nous descendons en zigzag quatre fois comme en nous cramponnant aux bords de bateaux (c'est difficile à expliquer).Cahiers de psychologie jungienne, 2017, Florent Serina (Cairn.info)
Mais, la chemise glissée des épaules, les cheveux dénoués, elle se rabattit sur sa poitrine, en sanglotant, en se cramponnant.Émile Zola (1840-1902)
Avec l'instinct d'une bête qui se défend, il se dressa sur les genoux, se cramponnant au bord de la barque.Émile Zola (1840-1902)
Me cramponnant aux rampes, et profitant d'une oscillation sur deux, je parvins à gravir les marches, et j'arrivai sur le pont.Jules Verne (1828-1905)
Elle résistait des dents, des ongles, se cramponnant aux meubles.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Après le dîner, ce voisin peu agréable ne le lâcha pas et, se cramponnant à lui de force, l'attira dans un coin.Hector Malot (1830-1907)
Rosalie poussa des cris perçants en se cramponnant à son père ; une force irrésistible l'entraînait.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Réunissant ses forces pour se remettre sur pied, il s'approcha du blessé et l'embrassa coup sur coup, en se cramponnant à lui.Paul Lacroix (1806-1884)
Force fut de le suivre en me cramponnant.Jules Verne (1828-1905)
Un chèvrefeuille, se cramponnant à la voûte, laissait retomber ses fleurs en pleine lumière.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dans le groupe d'analyse, le professionnel se lance comme un cavalier sur un cheval au galop, en se cramponnant à l'encolure.Cliopsy, 2010, Jean Chami (Cairn.info)
On cause assis à terre, par groupes, en se cramponnant aux bancs ; il faut crier pour s'entendre.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.