Email catcher

croisée

Définition

Définition de croisée ​​​ nom féminin

La croisée des chemins, l'endroit où ils se coupent. ➙ croisement.
Châssis vitré qui ferme une fenêtre ; la fenêtre. Ouvrir, fermer la croisée.

Synonymes

Synonymes de croisée nom féminin

croisement, intersection

fenêtre

Exemples

Phrases avec le mot croisée

Nous (précisément ce ‘ nous ') sommes alors comme à la croisée entre deux logiques.Ça m'intéresse, 07/04/2020, « Crise sanitaire et confinement : que peut la philosophie ? »
Le foot français de sélection est à la croisée des chemins, en cette rentrée 2021.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 30/08/2021
Cette double démystification est celle, croisée, qu'opèrent les partisans des régimes des démocraties occidentales et des régimes socialistes.Sociologie, 2012, Nicolas Duvoux (Cairn.info)
À la croisée des chemins, entre tradition et avant-gardisme, l'artiste, interprété avec brio, séduira à coup sûr, plus d'un demi-siècle plus tard.Ouest-France, 23/04/2016
Celle-ci consiste en une mobilité croisée entre salariés de la mutuelle et un échantillon de start-up, chacun apportant son expérience et ses compétences.Capital, 02/11/2017, « Ce que tout bon manager doit développer chez son équipe »
L'anglais termine d'une frappe croisée à ras de terre !Ouest-France, 06/04/2021
Pour le moment, le budget estimé (nef, transepts et croisée, pas le chœur) est de 2, 2 millions d'euros.Ouest-France, Gérard PERNON, 29/04/2020
Parmi les croisées, les femmes de petite noblesse sont nombreuses.Ça m'intéresse, 16/01/2022, « Chevaleresses : les chevaliers au féminin »
Cette démarche est à la croisée des travaux effectués autour de l'histoire de l'opéra depuis près d'une dizaine d'années par les musicologues et les historiens.Histoire urbaine, 2012 (Cairn.info)
Cette même sorte de fertilisation croisée a gagné le théâtre parsi qui a fleuri entre 1850 et 1930.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007 (Cairn.info)
Il double ensuite dangereusement la famille qu'ils avaient croisée au bar.Ouest-France, 16/09/2021
Premièrement, plusieurs orateurs ont soulevé la question de la plurirésistance et de la résistance croisée.Europarl
Elle est croisée en permanence avec l'ensemble des données disponibles.Capital, 03/05/2013, « Les nouvelles armes des limiers du fisc »
Tout aussi discrète, la présence de la police municipale, croisée à deux reprises en deux heures.Ouest-France, Yvan DUVIVIER, 04/11/2020
Cette exigence d'évaluation paraît aujourd'hui d'autant plus nécessaire que le dispositif est à la croisée de chemins.Revue Française des Affaires sociales, 2003, Monique Kerleau (Cairn.info)
Le mieux est plutôt de prévoir, de façon croisée, une donation au dernier vivant.Capital, 22/06/2018, « Famille recomposée : comment protéger le conjoint survivant dans la… »
Cette proposition doit être pensée et mise en action de manière globale, mais aussi croisée dans un travail de proximité, avec d'autres acteurs professionnels.Vie sociale et traitements, 2011, Martine Colignon (Cairn.info)
Le citoyen président, en poussant ce cri, avait ouvert une croisée pour le faire mieux entendre du dehors.Ernest Daudet (1837-1921)
La monnaie unique se retrouve donc actuellement à la croisée des chemins.Capital, 27/03/2018, « Pourquoi l'euro s'est-il envolé face au dollar et est-ce que… »
Cette nébuleuse s'est formée à la croisée de deux mondes sociaux distincts.Gouvernement & action publique, 2012, Narguesse Keyhani (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CROISÉE s. f.

Fenestre, grande ouverture qu'on laisse dans une muraille en l'élevant, pour éclairer les appartements. On ne fait plus de croisée avec des meneaux. Une croisée cueillie en plastre.
 
On appelle aussi croisée, le chassis de menuiserie qui sert à boucher cette ouverture, avec les vitres & volets qu'on y applique.
 
DEMIE-CROISÉE, est une petite fenestre qui n'a que la moitié de la largeur d'une croisée, ou fenestre, quoy qu'elle en ait toute la hauteur.
 
CROISÉE, dans les Eglises, est cette representation de croix qui se fait dans la voute des grandes Eglises, quand les aisles sont eslevées au milieu aussi haut que le choeur & la nef.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.