Email catcher

croquant

Définition

Définition de croquant ​​​ nom masculin

Histoire Paysan révolté, sous Henri IV et Louis XIII. péjoratif Paysan, rustre. « Jacquou le Croquant » (roman d'Eugène Le Roy).

Définition de croquant ​​​ , croquante adjectif et nom masculin

adjectif Qui croque sous la dent. Biscuit croquant. ➙ croustillant.
nom masculin Petit gâteau fait de pâte d'amandes et de blanc d'œuf roulés dans la cassonade. ➙ croquet.

Synonymes

Synonymes de croquant, croquante adjectif

croustillant, craquant

Exemples

Phrases avec le mot croquant

Son offre va du 16 mois d'âge, à la pâte plus fondante, jusqu'au 34 mois, au goût nettement plus marqué et à la texture croquante.Capital, 05/07/2019, « Le savoir-faire a un prix : l'exemple du comté »
Poursuivre la cuisson de la ratatouille (les légumes doivent rester légèrement croquants), assaisonner.Ouest-France, 26/08/2016
C'est un peu salé, très croquant, un peu comme ces gâteaux apéritifs, qui se laissent picorer.Ouest-France, Thierry DUBILLOT, 02/11/2014
On lui ordonne aussi de rassembler les plis de sa ceinture et de filer en croquant des fèves.Revue historique, 2003, Florence Gherchanoc (Cairn.info)
Même s'il y avait eu une étiquette sur la pomme précisant qu'en la croquant, on est chassé du paradis, la femme l'aurait croquée !Europarl
Ils s'emboîtaient l'un dans l'autre, et elle les emportait ainsi, les croquant un à un, le long du chemin.Guy Chantepleure (1870-1951)
Collants, croquants, spongieux ou croustillants, elle nous renseigne aussi sur la texture des aliments.Ça m'intéresse, 19/10/2019, « Féculent, une sixième saveur ? »
Les sbires voyaient qu'ils n'avaient pas affaire à un gentilhomme, et ils le traitaient en véritable croquant.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il n'était pas nécessaire de profaner la petite friture en la croquant.La pensée de midi, 2003, Andréas Staïkos (Cairn.info)
L'auteure-illustratrice s'exerce ici à brouiller les pistes et le processus identificatoire en croquant des personnages tout en rondeur, à la fois identiques et différents.Spirale, 2017, Chloé Seguret, Séverine Gaudré (Cairn.info)
La dégustation : robe rouge grenat, nez vif et croquant avec notes de fruits rouges.Capital, 06/10/2010, « Faut-il craquer pour les vins branchés ? »
Elle attire également l'attention des visiteurs sur la pierre de crossette en surplomb au coin du toit, qui figure cocassement un crocodile croquant un singe.Ouest-France, 08/09/2020
Rire à pleine bouche de l'enfant croquant le jus sucré d'un crâne en confiserie.Adolescence, 2005, Olivier Douville (Cairn.info)
Nos dents nous renseignent sur la texture des aliments, leur croquant, leur tendreté et leur élasticité.Ça m'intéresse, 09/12/2019, « Notre organisme, un vrai surdoué ! »
Ce détour dénominatif lance la vision quasi hallucinatoire du croquant qui est filée dans la suite.Langue française, 2008, Geneviève Salvan (Cairn.info)
Puis les placer dans un bac glacé pour qu'elles restent croquantes.Ouest-France, Magali GRANDET, 28/03/2018
En 1954, il met fin à ses jours en croquant dans une pomme imbibée de cyanure.Ouest-France, 23/06/2012
C'était un assemblage de syllabes ronflantes et croquantes, arrangées au hasard pour figurer un patois grotesque et barbare.George Sand (1804-1876)
Persécuté par l'autre, il tente de s'approprier l'environnement par ses dessins en croquant les visages.Che vuoi ?, 2005, Karina Le Marois (Cairn.info)
Et une opposition entre le moelleux de la saint-jacques et le croquant du thé qui justement, fait craquer.Ouest-France, Yasmine TIGOÉ, 11/10/2014
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CROQUANT s. m.

Gueux, miserable qui n'a aucuns biens, qui en temps de guerre n'a pour toutes armes qu'un croc. Les paysans qui se revoltent ne sont que des pauvres croquants. Il nous a offert pour caution un pauvre croquant, qui n'a pas vaillant un sou.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine