craquant

définitions

craquant ​​​ , craquante ​​​ adjectif

Qui craque.
familier Qui fait craquer ; tentant, séduisant. Une nana craquante. ➙ irrésistible.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On entend des bottines de femmes battre la semelle de leur petit talon, craquant sur la terre gelée.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le cerveau craquant, il apprit leur vie, leurs mœurs, leur éloignement insensé.Michel Corday (1869-1937)
Tant de papiers, et surtout ces messieurs écrivant si vite, ces plumes craquant à la fois, les rendaient graves, en remuant en eux des idées d'argent et de procès.Émile Zola (1840-1902)
Un givre, craquant sous les pieds, était répandu sur le gazon comme du sable.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il y eut une invasion soudaine par l'échelle, craquant sous des pas lourds, et une douzaine d'habits rouges emplirent la pièce.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il le toucha, le sentit sec et craquant.Émile Zola (1840-1902)
Un véritable effet d'apothéose, avec ces jeux de lumière, cette transfiguration lumineuse des choses, cette gloire du couchant, ce ciel d'or, tout craquant d'artifices.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
On échangea des saluts, on se souhaita mutuellement bonne chance ; enfin, le lourd véhicule sébranla, et séloigna en craquant.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Les quatre navires, qui se heurtaient et se brisaient l'un à l'autre espars et pavois, gémissaient en craquant de bout en bout.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Pas de réponse : le guéridon se balance en craquant de nouveau.Adolphe Retté (1863-1930)
Ils brûlèrent donc, en craquant, avec un peu de fumée.Victor Segalen (1878-1919)
Les rubans se tordent au feu, et le minuscule chausson de la danseuse napolitaine, dont j'avais fait un porte-allumettes, se fend en craquant douloureusement.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
De tour de vis en tour de vis, ne respirant plus et craquant, elle jaillit de la machine, et tomba au monde inconnu.Jules Michelet (1798-1874)
Bientôt le sol se prit à trembler sous ses pieds, tandis que le rocher dans lequel était creusé la grotte gémissait en craquant de toutes parts.Joseph Marmette (1844-1895)
Moins éperdues de douleur et d'épouvante, les deux jeunes femmes eussent remarqué le bruit de l'escalier, craquant sous le poids d'un homme qui montait à pas muets...Émile Gaboriau (1832-1873)
De partout arrivait le bruit des feuilles craquant sous la marche de cavalerie.Paul Adam (1862-1920)
La pluie serrée tombe sur la terre sèche avec le bruit d'un bois qui se casse en craquant.Eugène Loudun (1818-1898)
Et je vis les deux ailes de flammes qui se rejoignaient et sur le bâtiment du milieu se fermaient, en craquant et faisant voleter autour d'elles leurs plumes de fumée...Romain Rolland (1866-1944)
Ce fut, pendant quelques instants, un roulement continu de toits s'effondrant, de poutres craquant, de murs s'écroulant, au milieu des cascades claires des vitres cassées.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020