Email catcher

dam

Définition

Définition de dam ​​​ | ​​​ nom masculin

littéraire Au grand dam de qqn, à son préjudice, par extension en suscitant son mécontentement.

Synonymes

Synonymes de dam nom masculin

[Religion] damnation

[vieux] dommage, atteinte, préjudice, détriment (vieux)

Synonymes de au grand dam de

[vieilli] au détriment de, au désavantage de, au préjudice de

au grand regret de, au grand dépit de

Exemples

Phrases avec le mot dam

Mais ces cervidés ne se font pas que des amis car, herbivores, ils s'alimentent de jeunes pousses, au grand dam des agriculteurs.Ouest-France, 22/07/2020
Aujourd'hui, l'huile de palme est devenue incontournable, au grand dam de ses détracteurs qui voudraient la boycotter.Géo, 23/06/2009, « Malaisie : enquête sur l'huile de palme »
Inhabitée depuis le début des années 2000, la villa tombait quasiment en ruines, au grand dam des amoureux des vieilles pierres.Ouest-France, Marie-Claudine CHAUPITRE, 08/02/2019
Je pri cè dam dme trouvé une bon place de dam de conpagni ché une dam comil fo.Comtesse de Ségur (1799-1874)
De leur côté, nombre d'anciens procureurs devant de modestes justices seigneuriales parviennent à se faire recevoir avoués, au grand dam de leurs concurrents.Histoire, économie & société, 2014, Hervé Leuwers (Cairn.info)
La décision allemande, annoncée fin novembre, a passé en un temps record les étapes nécessaires à sa mise en œuvre, au grand dam de l'opposition.Ouest-France, 10/12/2015
Après bien des tergiversations, la direction de la marque a décidé d'abandonner définitivement ce système, au grand dam des inconditionnels.Ouest-France, Jean-Rémy MACCHIA, 01/06/2017
Des souvenirs épars affluent à sa mémoire, mais à son grand dam il ne parvient pas à se rappeler le nom du chien.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2013, Danielle Goldstein (Cairn.info)
D'une part, il est fréquent que les magistrats, au grand dam des éducateurs, refusent des demandes d'incarcération – nous y reviendrons.Agora, 2013, Nicolas Sallée (Cairn.info)
Elles n'entrent pas dans l'usage et demeurent de simples artefacts, au grand dam des concepteurs et même des dirigeants.Le travail humain, 2015, Yves Clot, Pascal Simonet (Cairn.info)
Elle disparaît vite, délaissée par les pouvoirs publics, au grand dam des intellectuels de gauche et des kémalistes.Revue de sciences sociales au Sud, 2004, Stéphane de Tapia (Cairn.info)
Ceux-ci peuvent même bénéficier, au tout début de 1840, du chauffage, au grand dam de certains conservateurs qui déplorent la création d'un véritable chauffoir.Romantisme, 2017, Bruno Blasselle, Ségolène Blettner (Cairn.info)
La mairie a décidé d'y mettre fin, au grand dam de certains commerçants non-sédentaires.Ouest-France, Olivier BERREZAI, 15/11/2013
A peine sorti de l'oeuf, le journaliste s'émancipe, au grand dam du monarque.Ça m'intéresse, 07/07/2021, « Depuis quand déteste-t-on les journalistes ? »
Sauf que l'homme n'a toujours pas donné signe de vie, au grand dam de la loterie britannique qui le recherche.Capital, 11/11/2021, « Euromillions : un gagnant britannique activement recherché ! »
Je sais ce qui en est, répondit-il d'une voix entrecoupée ; j'en ai encore pour dix minutes au plus, et puis après, dam !Gustave Aimard (1818-1883)
Toutefois, à ma grande surprise et à mon grand dam, je crois que les collègues ne pourront pas voter sur cet amendement.Europarl
Les touristes se font donc rares depuis plusieurs mois, au grand dam des restaurateurs, hôteliers et autres professionnels de l'industrie du tourisme et des services.Capital, 07/10/2020, « Une station balnéaire espagnole propose des forfaits tout inclus à… »
À leur grand dam, la comparaison tient toujours pour d'autres raisons depuis.Ouest-France, Gaëtan BRIARD, 22/02/2021
Grignotées par les activités humaines, les forêts se retrouvent morcelées, au grand dam de la faune sauvage.Géo, 12/12/2019, « La fragmentation des forêts menace la biodiversité »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DAM subst. masc.

Terme de Theologie. Peine des damnez, consistant en la privation de la veuë de Dieu : ce qu'on tient pour leur plus grande souffrance. On distingue en Theologie la peine du dam, & la peine du sens.
 
DAM, en langage ordinaire, signifioit autrefois, Perte & dommage, & n'est plus en usage qu'en cette phrase : S'il luy en arrive du mal, & son dam, pour dire, ce sera luy qui en souffrira le dommage. En ce sens il vient du Latin damnum.
 
DAM, s'est dit autrefois pour signifier Seigneur, comme Dam Dieu, Dam Roy. On disoit aussi Dant & Dom. Dant Chevalier, Dom Antoine, Dom Pierre : nom que les Moines ont conservé, & qui est venu d'Espagne. Tous ces mots sont venus de Dominus.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022