Email catcher

dardait

Formes

Exemples

Phrases avec le mot dardait

Les oiseaux familiers s'étaient enfuis des arbres et chantaient sur les toitures où le soleil dardait.Eugène Fromentin (1820-1876)
Phébus dardait son œil rond et brûlant sur nos nuques.Romain Rolland (1866-1944)
Le soleil, qui dardait dans la chambre ses rayons bienfaisants, l'éveilla.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Le troisième personnage, petit, trapu, le teint bistré, dardait à droite et à gauche des yeux noirs et perçants.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Il crut discerner l'apparition d'un serpent géant, doué de mille yeux et qui le dardait furieusement.La chaîne d'union, 2014, Christophe Etienne (Cairn.info)
Dans une effrayante convulsion, la mourante essaya de désigner l'homme sur qui elle dardait son regard...Michel Zévaco (1860-1918)
Il se penchait, dardait son regard, mais, au delà d'une centaine de pas, il était impossible de percer l'obscurité.Judith Gautier (1845-1917)
Il devait être aux alentours de midi et le soleil dardait sur le sifflement des cigales.CONFLUENCES Méditerranée, 2009 (Cairn.info)
Un soleil insolent dardait sur la ville une lumière mordorée.La pensée de midi, 2010, Mustapha Benfodil (Cairn.info)
Il faisait chaud, et un beau soleil dardait ses rayons sur l'île.Jules Verne (1828-1905)
À l'extrémité de la salle, le roi saisit une torchère d'airain qui dardait ses langues rouges dans les ténèbres.Marcel Schwob (1867-1905)
Le soleil dardait ses plus brûlants rayons sur nos têtes, et nous ne trouvions sur notre chemin aucun ombrage pour nous en garantir.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Le soleil était monté et presque au zénith dardait d'insupportables rayons.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Une après-midi, le soleil dardait d'aplomb, les oiseaux étaient silencieux et se tenaient à l'ombre ; nous causions en buvant.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
La brute dardait sur la fille ses yeux ardents, son désir sauvage....Jean Aicard (1848-1921)
Il dardait sur ses enfants un de ces regards obstinés qui cherchent la vérité au fond des consciences.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le premier était muni d'un long coutelas dont la lame dardait de fauves étincelles à la lueur des flambeaux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un petit, l'épaule droite plus haute que l'autre, un museau de rat, dardait de toutes parts un regard soupçonneux.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
On s'exposait avec joie, on dardait son audace partout et l'on se reprochait sans cesse de n'avoir pas été assez violemment téméraire.Émile Verhaeren (1855-1916)
Il s'acharnait après lui avec une ténacité froide et méchante ; sa main sûre le dardait de ses traits envenimés.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Avoir la gueule de bois Avoir la gueule de bois

Depuis toujours, l'être qui a festoyé sans se soucier ni de son foie ni du futur est en proie, dès le lendemain, à une douleur qui peut confiner à...

03/01/2023