Email catcher

débarbouiller

définitions

débarbouiller ​​​ verbe transitif

Débarrasser la figure de (qqn) de ce qui l'a salie, barbouillée. ➙ laver. Débarbouiller un enfant. pronominal Se débarbouiller à la hâte.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je débarbouille

tu débarbouilles

il débarbouille / elle débarbouille

nous débarbouillons

vous débarbouillez

ils débarbouillent / elles débarbouillent

imparfait

je débarbouillais

tu débarbouillais

il débarbouillait / elle débarbouillait

nous débarbouillions

vous débarbouilliez

ils débarbouillaient / elles débarbouillaient

passé simple

je débarbouillai

tu débarbouillas

il débarbouilla / elle débarbouilla

nous débarbouillâmes

vous débarbouillâtes

ils débarbouillèrent / elles débarbouillèrent

futur simple

je débarbouillerai

tu débarbouilleras

il débarbouillera / elle débarbouillera

nous débarbouillerons

vous débarbouillerez

ils débarbouilleront / elles débarbouilleront

synonymes

débarbouiller verbe transitif

laver

se débarbouiller verbe pronominal

se laver, faire sa toilette, faire une toilette de chat

se dépêtrer, se dégager, se délivrer, se libérer, (se) sortir, se dépatouiller (familier), se tirer (familier), se déprendre (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En ce qui concerne les élèves qui restent à la garderie, des lingettes bleues de grande taille ont aussi été fabriquées avant de pouvoir débarbouiller les élèves après le goûter.Ouest-France, 14/11/2018
Un petit module de toilette, avec au centre une vasque, pour que l'enfant puisse se brosser les dents ou se débarbouiller.Ouest-France, 12/07/2019
Moi, je gèle depuis une heure, j'ai besoin de me débarbouiller.Émile Zola (1840-1902)
C'était trop fatigant de se débarbouiller chaque fois.Édouard Rod (1857-1910)
Dimanche soir, au moment de se débarbouiller, un chapitre sera clos.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 09/04/2016
J'ai ce matin essayé de me débarbouiller aussi bien que toi.Eugène Demolder (1862-1919)
Une potée d'eau fraîche pour me débarbouiller, des compresses d'eau de sel sur mes égratignures, et demain je pourrai vaquer à mon ouvrage...Paul Mahalin (1838-1899)
Le calame réveillé plongea sa tête dans l'encre pour se débarbouiller et se mit au travail sans broncher.La pensée de midi, 2005 (Cairn.info)
En attendant, je te conseille de te débarbouiller un peu...Oscar Méténier (1859-1913)
Je devenais sale et n'avais même plus le courage de me débarbouiller, ce qui est un signe certain de déchéance physique...Arnould Galopin (1863-1934)
Sachez seulement vous bien débarbouiller : voilà toute la morale de notre époque.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Oubliant parfois de se débarbouiller le visage pour aller chercher leur récompense sur le podium.Ouest-France, 04/01/2016
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEBARBOUILLER » v. act.

Oster la saleté qui gastoit le visage ou les mains. Cette femme passe la moitié du jour à sa toilette à se parer & à se debarbouiller.
 
DEBARBOUILLÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022