Email catcher

débardeur

Définition

Définition de débardeur ​​​ , débardeuse ​​​ nom

Personne qui décharge et charge un navire, un véhicule. ➙ docker.
Technique Personne qui débarde (2).
nom masculin Maillot sans manches, très échancré. ➙ familier marcel.

Synonymes

Synonymes de débardeur, débardeuse

nom

[vieilli] porteur, docker, fort des halles, portefaix (vieux)

nom masculin

maillot, tricot de corps, camisole (régional), singlet (régional), marcel (familier)

Exemples

Phrases avec le mot débardeur

Elle a dévoilé la véritable inscription présente sur ce débardeur porté en 2005.Ouest-France, 06/05/2021
Il dirige alors 70 débardeurs, 30 manœuvres dans la construction et travaux publics, 250 ouvriers sans qualifications, 40 marins.Histoire urbaine, 2019, Shimada Katsuhiko, Guillaume Carré (Cairn.info)
En parlant ainsi, il dénoue un paquet dont il retire un costume de débardeur, et il procède à son travestissement.Émile Souvestre (1806-1854)
Et à midi, les débardeurs fatigués s'allongeaient sur les montagnes de marchandises ou sur leurs haquets.Georges Eekhoud (1854-1927)
Sneakers, chaussures de sport, sweatshirts, shorts, débardeurs, ballons de foot et une multitude de catégories de produits sont mises en avant par la marque.Ouest-France, Pierre-Antonny DUGOR, 13/09/2021
Il fit de nouveau le signe imperceptible auquel était arrivé le premier débardeur, et un second s'approcha de lui, costumé en bohémien.Albert Delpit (1849-1893)
Pantalon, jean, pull, chemisier, débardeur, tee-shirt, jupe, robe, manteau, que nous renouvellerons tous les mois.Ouest-France, 19/03/2021
Quelles sont les caractéristiques de ces groupes de débardeurs ?Histoire urbaine, 2019, Shimada Katsuhiko, Guillaume Carré (Cairn.info)
Sous une pluie battante, chaque pas fait ventouse dans la glaise d'une piste labourée par un débardeur forestier.Ouest-France, Bruno Poirier, 08/06/2018
Et là dedans un modèle, au torse déshabillé, qui a l'air d'un ouvrier débardeur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ce sera pantacourt et débardeur pour le matin, et pour l'après-midi, une chemise.Ouest-France, 02/07/2018
Et on met de côté tout ce qui fait vacances : les débardeurs, les robes dos-nus et les shorts.Ouest-France, Bernadette BOURVON, 26/09/2016
Mais une autre montrait un morceau de bœuf pendu à un crochet de boucher, vêtu d'un débardeur et d'une courte jupe en jean.Cités, 2019, Carol J. Adams, Eva Segura (Cairn.info)
Son calme et ses aptitudes à la traction sont appréciés, tant des débardeurs professionnels et des prestataires de service en viticulture, que des collectivités territoriales.Ouest-France, 25/02/2018
Son corps mince et musclé, dévoilé par un pantacourt et un débardeur moulants aux couleurs éclatantes, est tendu par l'effort.La pensée de midi, 2009, Éric Boutroy (Cairn.info)
Les mariniers et les garçons de rivière (débardeurs), les bouchers et les charcutiers, gagnés eux aussi, fourniraient, en cas d'émeute, des hommes de main.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Les coiffures sont souvent léchées, les corps volontiers exposés par des vêtements serrés ou des débardeurs mettant en valeur les musculatures.Sociétés, 2011, Anne Petiau (Cairn.info)
Les petits marchands voient à leur devanture se presser un peuple sale et déguenillé de paysans, d'ouvriers, de débardeurs en gaîté.Jules Legras (1866-1939)
C'est dans les années 1950, suite à l'évolution du matériel agricole puis forestier, qu'apparaissent les premiers débardeurs non agricoles.Revue française de sociologie, 2008, Florent Schepens (Cairn.info)
C'était aussi des tournées d'alcool payées à tous les débardeurs desservant un quai.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEBARDEUR s. m.

Celuy qui décharge les bateaux de bois. Ce sont les Marchands qui payent les Debardeurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.