débardeur

définitions

débardeur ​​​ , débardeuse ​​​ nom

Personne qui décharge et charge un navire, un véhicule. ➙ docker.
Technique Personne qui débarde (2).
nom masculin Maillot sans manches, très échancré. ➙ familier marcel.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un ancien débardeur compara ce bruit à celui d'une pile de ballots s'écroulant à fond de cale.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et là dedans un modèle, au torse déshabillé, qui a l'air d'un ouvrier débardeur.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tu ne peux pas aller dîner en ville en vareuse rouge et avec un bonnet de débardeur.Henry Murger (1822-1861)
L'homme avait fait un signe imperceptible : aussitôt un débardeur, appuyé contre une des colonnes, s'était détaché d'un groupe compact pour s'approcher de lui.Albert Delpit (1849-1893)
En parlant ainsi, il dénoue un paquet dont il retire un costume de débardeur, et il procède à son travestissement.Émile Souvestre (1806-1854)
L'un sera débardeur, porteur aux halles, garçon marchand de vin, servant de maçon ; l'autre sera relieur, cordonnier, fabricant de boîtes et de menus objets en carton.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Elle ne se plaignit pas ; elle demanda seulement la permission de monter chez elle, disant qu'elle ne pouvait se présenter en débardeur chez un magistrat.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Cette apparition du pouvoir conjugal devant lequel elle se trouvait si petite, et surtout ce mot glaça presque le cœur à cette pauvre créature surprise en débardeur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il fit de nouveau le signe imperceptible auquel était arrivé le premier débardeur, et un second s'approcha de lui, costumé en bohémien.Albert Delpit (1849-1893)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEBARDEUR » s. m.

Celuy qui décharge les bateaux de bois. Ce sont les Marchands qui payent les Debardeurs.
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021