porteur

définitions

porteur ​​​ , porteuse ​​​ nom et adjectif

nom
Personne chargée de remettre des lettres, des messages, des colis à leurs destinataires. ➙ facteur, messager. Envoyer un pli par porteur. ➙ coursier.
(dans des expressions) Personne dont le métier est de porter des fardeaux. Porteuse d'eau. —  Chaise à porteurs.
sans complément Porteur : personne chargée de porter les bagages des voyageurs (gares, aéroports…). —  (dans une expédition) ➙ coolie, sherpa ; portage.
Personne qui porte effectivement (un objet). Le porteur du ballon.
Personne qui détient (certains papiers, titres). ➙ détenteur.
Droit commercial Les petits porteurs : les petits actionnaires. —  Au porteur (mention figurant sur des titres non nominatifs). Chèque au porteur, payable au porteur.
Médecine Porteur sain : sujet cliniquement sain qui porte des germes pathogènes.
adjectif
Qui porte. Mur porteur. —  Fusée porteuse. —  Électricité Onde porteuse, qui porte l'information.
Qui entraîne des effets importants. Un thème porteur, promis au succès.
Secteur porteur de l'économie, qui entraîne les autres par son développement.
adjectif Mère porteuse : femme qui porte un enfant qu'elle remettra au couple porteur du projet parental.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aujourd'hui, il semblerait que cela se fasse dans un cadre politique plus ouvert et plus porteur d'espoir.Europarl
On parle d'un padre riche, qui quelquefois arrive suivi d'un domestique porteur d'une talegue d'or (quatre-vingt-cinq mille francs).Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
En route, elle a découvert mon nom malgré moi, elle était porteur d'une lettre de recommandation pour mon secrétaire.Stendhal (1783-1842)
Un second, porteur de dépêches du 2 août, et arrivé le 9, ne fit qu'ajouter à l'effet produit par le premier.Adolphe Thiers (1797-1877)
L’eurozone dispose actuellement d’un cadre macroéconomique porteur : une inflation faible, une monnaie forte, des taux d’intérêt très bas.Europarl
Et par ce que le présent porteur a par mémoire les propos, vous jugerez par là où j'en suis logée.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Cela ne signifie pas que les fabricants d'aéronefs gros porteur ne doivent plus recevoir de soutien financier.Europarl
Il laisse entre autres entrevoir une série de scénarios où le marché unique est certainement aussi porteur de nouvelles libertés et de possibilités nouvelles pour le citoyen ordinaire.Europarl
Pour que le futur soit porteur d'espoir, nous exigeons de sérieux efforts des deux parties.Europarl
Le 20, nous fîmes séjour, pendant lequel je cherchai mon porteur de sac, mais inutilement.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Je voudrais bien, comme lui, que son fils pût en être le porteur, qu'il pût vous parler un instant du sentiment dont il m'entretient toute la journée.Ernest Daudet (1837-1921)
Tenez, la semaine dernière, un facteur du chemin de fer se présente porteur d'un paquet à mon adresse.Émile Gaboriau (1832-1873)
N'oublions cependant pas qu'ils sont les deux seuls fabricants au monde d'aéronefs civils gros porteur.Europarl
Il crut d'abord qu'on se moquait, car on peut être un excellent porteur d'eau et n'avoir aucune notion de rhinoplastie.Edmond About (1828-1885)
Celui-ci qui se sentait dans son tort, et qui, porteur d'une somme considérable, ne se souciait pas de se faire une mauvaise affaire, essaya de s'excuser du mieux qu'il pût.Gustave Aimard (1818-1883)
Dans cette lettre il est dit que le porteur est un grand médecin, qui, par sa seule vue, guérira la princesse malade.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Il est porteur de certificats qui attestent ses droits à la bienveillance du gouvernement, 2 fr.Roustam (1780-1845)
Ceci est cependant porteur de conséquences, parce que la politique et le public en ont à peine conscience.Europarl
Le consensus sur lequel ils ont travaillé est un élément très positif et porteur d'espoir.Europarl
Dans l'ensemble, il faut saluer cette action de lutte contre la contrefaçon de documents par le biais d'une comparaison des données qui ne sont pas liées au porteur du document.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PORTEUR, EUSE » adj. & subst.

Celuy qui porte pour autruy. Les Maistres d'Hostel ont des porteurs, des gens qui portent la hotte pour apporter leurs provisions. Il y a des mestiers de Porteurs d'eau, de Porteurs de chaise, qu'on appelle absolument des Porteurs. Il y aussi des Porteurs en titre d'office, qui sont des Officiers du Roy, ou de la ville, des Porteurs de sel, de bled, de charbon, &c. Quand on reçoit des presens, on fait quelque liberalité au porteur.
 
PORTEUR, se dit aussi de celuy qui a en main quelque titre, quelque piece. Une lettre de change ou billet payable au porteur, c'est à dire, à celuy qui l'a en main. Tous les contracts portent que la somme sera payable aux creanciers, ou au porteur des presentes. On appelle le Sergent Porteur, celuy qui est chargé de la contrainte, qui signe l'exploit d'execution, ou d'emprisonnement. On dit aussi, qu'un porteur de remission, de lettres de grace, les doit presenter en personne à l'Audience, & il en doit entendre la lecture à genoux. Un Advocat dit, Je suis porteur de la piece originale.
 
On appelle aussi cheval porteur, celuy sur lequel monte le Postillon, quand un equippage est attelé de plusieurs chevaux.
 
On dit proverbialement en recevant une grande lettre, Le porteur dira le reste. On appelle aussi porteurs de rogatons, des Poëtes miserables, ou des gueux qui tâchent à attraper quelque piece d'argent des riches en leur presentant quelques vers, ou des billets de recommandation.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

15/07/2021