Email catcher

déblatérer

définitions

déblatérer ​​​ verbe intransitif

Parler longuement et avec violence (contre qqn, qqch.). ➙ médire de, vitupérer. Déblatérer contre qqn, qqch. —  transitif Déblatérer des injures.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je déblatère

tu déblatères

il déblatère / elle déblatère

nous déblatérons

vous déblatérez

ils déblatèrent / elles déblatèrent

imparfait

je déblatérais

tu déblatérais

il déblatérait / elle déblatérait

nous déblatérions

vous déblatériez

ils déblatéraient / elles déblatéraient

passé simple

je déblatérai

tu déblatéras

il déblatéra / elle déblatéra

nous déblatérâmes

vous déblatérâtes

ils déblatérèrent / elles déblatérèrent

futur simple

je déblatérerai / ro je déblatèrerai

tu déblatéreras / ro tu déblatèreras

il déblatérera / ro il déblatèrera / elle déblatérera / ro elle déblatèrera

nous déblatérerons / ro nous déblatèrerons

vous déblatérerez / ro vous déblatèrerez

ils déblatéreront / ro ils déblatèreront / elles déblatéreront / ro elles déblatèreront

synonymes

déblatérer verbe intransitif

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il criblait de sarcasmes les carmes, déblatérait en chaire contre les moines en général.Jules Michelet (1798-1874)
Ils déblatéraient contre la noblesse, mais c'était par jalousie.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
En maniant des sous, il a déblatéré sur l'impôt, sur les pauvres, sur le peuple, sur ce qui ne le regardait pas !Victor Hugo (1802-1885)
Celui-là passait son temps à déblatérer contre les prêtres...Octave Mirbeau (1848-1917)
Par une contradiction inexplicable, et qui dure encore, ils continuèrent à déblatérer contre l'usure, mais ils donnèrent l'absolution au fermage et au loyer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ainsi déblatérait-on, avec force sourires malins, dans maintes boutiques du haut commerce malouin.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais, comme transition, ils aidèrent les dévots, et se mirent à déblatérer contre la pièce impie.Jules Michelet (1798-1874)
Cependant, tout en déblatérant, il parle à l'un, à l'autre, en passant, suivant son habitude, tandis qu'il appelle les caporaux aux lettres.Henri Barbusse (1873-1935)
Puis, les deux autres continuant à déblatérer contre les chefs, il devint inquiet, il regarda autour de lui.Émile Zola (1840-1902)
Le mot rappelle les cours magistraux sur les bancs de la fac, les heures ennuyeuses, assis sur une chaise, à regarder l'intervenant déblatérer sur des sujets nébuleux.Ouest-France, Jennifer CHAINAY, 11/02/2015
On déblatère contre certains commerçants dont la conduite est des plus louches, contre d'autres qui se font les pourvoyeurs de l'ennemi.Georges Darien (1862-1921)
Attachés à nos convictions nous ne tenons pas à déblatérer dans le vent.Ouest-France, 30/07/2018
Elle donnait cependant à dîner par hasard ; mais elle déblatérait contre le café que personne n'aimait, suivant elle, et dont on n'usait que pour allonger le repas.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Attachés à leurs convictions, ne tenant pas à déblatérer du vent, les cinq compagnons sortent leur plume rebelle, désireuse de partage, de solidarité et de liberté.Ouest-France, 18/06/2018
Ce qui ne l'empêche pas de déblatérer, j'en suis sûr, contre cet affreux 4 septembre.Pierre Véron (1833-1900)
Il déblatère sur cette mesure comme si elle était exclusivement dirigée contre lui.Henri Barbusse (1873-1935)
Aussi ne laisse-t-il échapper aucune occasion de déblatérer contre la grande ville.Jean Rameau (1858-1942)
Elle déblatère, immobile et aigre, contre le tarifage du vin.Henri Barbusse (1873-1935)
Toutes les époques déblatèrent les unes contre les autres dans vos esprits ; et les rêves et les bavardages de toutes les époques étaient plus réels encore que votre raison éveillée !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Je crie, je pleure, je m'épuise, je déblatère ; mais à quoi bon ?Pétrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire