déclive

 

définitions

déclive ​​​ adjectif

Qui est incliné, en pente.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La route, alternativement montueuse et déclive, était bordée tantôt par des clairières et tantôt par de grands bois touffus.Paul Lacroix (1806-1884)
La troupe dévalait vers les boulevards extérieurs, suivant la pente déclive du terrain.Jules Lermina (1839-1915)
La fissure aboutissait au vide ; mais, vers la droite, une masse déclive se détachait, énorme.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
En cet endroit, la berge, assez déclive, était favorable au lancement de la kibitka.Jules Verne (1828-1905)
C'est une longue plaine déclive, large de sept à huit kilomètres, humide, chaude, à végétation sombre, couverte de forêts épaisses, dans lesquelles les fauves cherchent volontiers refuge.Jules Verne (1828-1905)
Je pressentais que je serais ainsi : je me voyais glissant sur la pente déclive qui mène à la folie ou gravissant les cimes folles du delirium tremens.Jules Lermina (1839-1915)
Elle devait sourdre de la crête d'un massif déclive, un peu à droite, hors du jardin, là où brusquement se resserrait le domaine, où le château confinait aux emblaves.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Des volets se rabattaient dans la brasillante journée, des gramens se glissaient parmi les vernes des mares, et des vignes rougissaient sur l'arrière-plan déclive.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020