décorateur

 

définitions

décorateur ​​​ , décoratrice ​​​ nom

Personne qui conçoit des décors pour un spectacle ; qui conçoit ou exécute des travaux de décoration.
 

synonymes

décorateur, décoratrice nom

ensemblier, architecte d'intérieur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il jouait admirablement la tragédie et la comédie ; il organisait des troupes d'amateurs ; il était lui-même le chef d'orchestre, le premier sujet, le décorateur, le peintre et le machiniste.George Sand (1804-1876)
En voilà un décorateur qui faisait flamber les tons !Émile Zola (1840-1902)
Disons, par exemple, un petit boulanger ou un petit peintre en bâtiment ou décorateur.Europarl
Le décorateur et le costumier aident le hasard.Émile Zola (1840-1902)
En ce moment, elle aimait pour tout de bon, déclarait-elle, un tapissier-décorateur qui était capitaine de la garde nationale.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mazerolles est toujours le décorateur de grand goût que l'on sait.Joséphin Péladan (1859-1918)
Le clair de lune de la fin est magnifique, comme ceux que fait le décorateur au théâtre.Eugène Delacroix (1798-1863)
Cet homme d'affaires, ce décorateur, ce loyer... tous ces mots vinrent gâter un à un tous mes souvenirs chéris.Eugène Sue (1804-1857)
Toutes ses récréations étaient employées à construire des petits théâtres dont il était à la fois le machiniste, le décorateur, l'auteur et l'acteur.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
Cela est un art tout particulier, qui regarde le peindre décorateur et le machiniste.Émile Zola (1840-1902)
Il avait pourtant commencé par être peintre et décorateur de son métier.Jules Janin (1804-1874)
Je suis censé être un petit peintre sans conséquence, je passe pour un décorateur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il est pour moi définitivement un décorateur plutôt qu'un peintre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
L'imagination du décorateur ne trouverait qu'à retrancher dans ce luxe d'épouvante et de menace.George Sand (1804-1876)
Ainsi, tout l'effort du décorateur ancien tendait à meubler la scène de choses diverses et pittoresques pour amuser l'œil et l'occuper en même temps que l'oreille.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECORATEUR » s. m.

Serviteur gagiste des Comediens, qui sert à orner, à parer le theatre.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020