défendeur

définitions

défendeur ​​​ , défenderesse ​​​ nom

Droit Personne contre laquelle est intentée une action judiciaire.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pourtant, je constate qu'il s'agit d'une directive qui prévoit non pas que la charge de la preuve incombe au défendeur, mais qu'elle soit partagée.Europarl
Le défendeur, condamné à opter, choisit la teinturerie.Gustave Fagniez (1842-1927)
Mais cette épreuve, raisonnable quand le défendeur l'invoquait, insensée quand le juge la prescrivait, était plus souvent prescrite qu'invoquée.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Le défendeur nia avoir prononcé les mots sacramentels qui constituent le divorce.Gérard de Nerval (1808-1855)
Cette procédure permet d'atteindre un équilibre entre les droits du créancier à recouvrer les dettes et l'assurance d'une protection appropriée pour le défendeur.Europarl
Jean, défendeur, concluait à n'être pas bâtonné du tout.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La plaignante assura que cela était impossible, puisque le défendeur n'avait pas d'autre femme ; à quoi le juge répondit qu'il n'était pas possible qu'elle sût cela.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le défendeur pouvait se justifier par sa propre affirmation, jurer son innocence, puis tourner le dos et aller son chemin.Jules Michelet (1798-1874)
Pendant le procès, le mari reste détenteur des biens de la femme, qu'il soit demandeur ou défendeur ; il a l'administration des enfants, sauf décision contraire du juge.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Et contre un défendeur en appel, gravement malade !Léon de Tinseau (1842-1921)
Et si le défendeur est convaincu d'action criminelle, il perdra son bénéfice de clergie.Jules Michelet (1798-1874)
Enfin, si après toutes ces tentatives de rapprochement l'époux demandeur continuait à demander le divorce, on dressait acte de sa détermination et on le signifiait à l'époux défendeur.Charles Desmaze (1820-1900)
Le premier acte d'une procédure consiste à obtenir caution du défendeur, ou, s'il refuse, à le faire incarcérer ; on discute ensuite la validité du titre ou la gravité des charges.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Contre toutes les règles de notre jurisprudence mondaine, c'était ici le défendeur qui plaidait sa cause le premier.Paul Féval (1816-1887)
Ce tribunal ne connaissait pas seulement des affaires professionnelles, mais de toutes celles où le défendeur était un boucher.Gustave Fagniez (1842-1927)
D'ailleurs, déclarait le conseil du défendeur, « madame » n'était pas sans reproches.Camille Lemonnier (1844-1913)
Elle impose la discrimination positive, et elle transfère la charge de la preuve du plaignant au défendeur.Europarl
L'employeur, placé en position de défendeur, dispose des informations pertinentes et des moyens de preuve qu'il n'est bien souvent pas tenu de divulguer.Europarl
Je proteste contre la clôture du débat, parce que, défendeur, je dois avoir le dernier mot.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEFFENDEUR » s. m. « DEFFENDERESSE » s. f.

Terme de Palais. Celuy qui est attaqué en Justice, à qui on a fait un procés. En premiere instance il y a toûjours un demandeur & un deffendeur. Quand il n'y a point de preuve, on prend le serment du deffendeur. Un deffendeur en intervention, en complainte, en faux, &c. En matiere criminelle, on dit deffendeur, & accusé.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021