Email catcher

dégorger

définitions

dégorger ​​​ verbe

verbe transitif
Faire sortir de soi, déverser. Égout qui dégorge de l'eau sale.
Vider, déboucher. Dégorger un évier.
verbe intransitif Rendre un liquide. Faire dégorger des escargots, des concombres, leur faire rendre leur eau.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je dégorge

tu dégorges

il dégorge / elle dégorge

nous dégorgeons

vous dégorgez

ils dégorgent / elles dégorgent

imparfait

je dégorgeais

tu dégorgeais

il dégorgeait / elle dégorgeait

nous dégorgions

vous dégorgiez

ils dégorgeaient / elles dégorgeaient

passé simple

je dégorgeai

tu dégorgeas

il dégorgea / elle dégorgea

nous dégorgeâmes

vous dégorgeâtes

ils dégorgèrent / elles dégorgèrent

futur simple

je dégorgerai

tu dégorgeras

il dégorgera / elle dégorgera

nous dégorgerons

vous dégorgerez

ils dégorgeront / elles dégorgeront

synonymes

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEGORGER » v. act.

Oster les ordures ou le sable qui empeschent le passage des eaux, des humeurs, dans des tuyaux, des conduits, des passages. On a fait joüer toutes les eaux de Versailles pour degorger les tuyaux.
 
DEGORGER, signifie quelquefois, Rompre les digues, les vaisseaux où une liqueur est renfermée. Quand les estangs viennent à se degorger, ils inondent les lieux voisins & plus bas. Quand la bile se degorge, elle fait de grands ravages dans le corps.
 
DEGORGER, se dit aussi des eaux qui tombent dans d'autres eaux. La riviere de Marne se degorge dans la Seine. Le Volga & plusieurs autres grandes rivieres se degorgent dans la Mer Caspie.
 
En Chirurgie on dit qu'il faut bien degorger la veine aprés une saignée, pour dire, qu'il n'y faut point laisser de sang extravasé qui se puisse corrompre & apostumer. On dit aussi à l'égard des chevaux qui ont les jambes gorgées, qu'il les faut promener pour les degorger.
 
DEGORGER, se dit aussi du poisson, quand on le met en eau claire & courante pour luy faire perdre un goust de bourbe qu'il a contracté dans des lieux marescageux. Le poisson d'estang est meilleur, quand on l'a laissé degorger quelque temps dans les boutiques qui sont sur les rivieres. Les saumons se degorgent en remontant dans les rivieres.
 
DEGORGER, en termes de Teinturiers, signifie, Laver dans la riviere les laines, soyes & estoffes qu'on fait cuire avec du savon blanc, ou autre graisse, ou tremper dans l'alun pour en faire sortir ce qu'il y a de superflu.
 
DEGORGÉ, ÉE. part. & adj.