Email catcher

déguisement

Définition

Définition de déguisement ​​​ nom masculin

Vêtement qui déguise. Un déguisement de carnaval.

Synonymes

Synonymes de déguisement nom masculin

travestissement

costume, accoutrement, travesti (vieux)

[littéraire] artifice, camouflage, dissimulation, fard, feinte, masque, travestissement

Exemples

Phrases avec le mot déguisement

Il cherche un déguisement dans la perspective du réveillon du 31.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 30/12/2017
Dans le second cas, ils doivent créer de nouvelles formes d'opacité en utilisant le déguisement et le mensonge.Rue Descartes, 2020, Alejandro Romero Reche (Cairn.info)
Comme dans la description de la noce villageoise, des motifs carnavalesques – ici entre autres la folie et les déguisements – sont soumis à ses intentions satiriques.XVIIe siècle, 2002, Ansgar Thiele (Cairn.info)
Costumes, déguisements, peluches, jouets en latex ou guirlandes électriques, trois quarts des objets testés sont non conformes ou dangereux.Capital, 20/12/2018, « La répression des fraudes révèle un taux effarant de jouets… »
Au demeurant, c'est là un personnage inoffensif ; car cette manie n'est qu'un des innocents déguisements que peut prendre la vanité d'un homme désœuvré.Henry Murger (1822-1861)
Les ateliers ont très bien fonctionné et le stand photo déguisements a connu un véritable succès.Ouest-France, Narjisse EL GOURARI, 23/12/2018
Ils eurent un arsenal de cordes, d'échelles, d'outils, de déguisements.Honoré de Balzac (1799-1850)
De telles situations se présentent sous d'innombrables formes et déguisements.Approche Centrée sur la Personne, 2015, Lisbeth Sommerbeck, Sylvie Dreyfus (Cairn.info)
Il ouvrit un placard secret dissimulé dans les boiseries où il gardait ses étranges déguisements ; il y enferma les objets.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Enfin, pour compléter le tableau, il était paranoïaque et circulait en ville sous un déguisement afin d'espionner ses sujets.Géo, 01/05/2011, « Empire ottoman : le café de la discorde »
Comme la barbe et les moustaches, les bésicles sont donc un instrument de déguisement, de métamorphose.Maxime Préaud
Il y aura des séances de maquillage et de déguisement.Ouest-France, 24/10/2020
Cette quête eschatologique est masquée par le conte sous une apparence anodine et optimiste, déguisement dont le retournement est l'un des moyens.TOPIQUE, 2003, Nicole BELMONT (Cairn.info)
Sourires et déguisements étaient de sortie, pour mettre en avant les cultures.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 30/03/2019
Demain, retrouvez nos conseils pour choisir les déguisements et cotillons à la mode, derniers détails avant la soirée du 31.Ouest-France, 30/12/2016
Au programme : portés, massues, tissus aériens, déguisements et surprises en tout genre.Ouest-France, 02/07/2021
Même les écoles jouent le jeu, et les enfants profitent de l'occasion pour sortir leurs plus beaux déguisements.Ça m'intéresse, 15/02/2021, « Mardi gras : d'où vient cette tradition et comment la… »
Dans une perspective identique, le déplacement contribue à la qualité expressive et non au déguisement.Revue française de psychanalyse, 2016, Michèle Van Lysebeth-Ledent (Cairn.info)
Les symboles ne sont pas un déguisement, un accoutrement, ce sont des symboles et les symboles ont une lecture, c'est notre culture et notre civilisation.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEGUISEMENT s. m.

Changement de forme exterieure, d'apparence. Ce prisonnier s'étoit travesti pour se sauver, mais on l'a reconnu malgré son deguisement.
 
DEGUISEMENT, se dit aussi figurément de choses spirituelles. La verité est forte, & prevaut toûjours malgré les deguisements & les artifices, comme il est dit dans Esdras.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine